Navigation path

Left navigation

Additional tools

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 15 janvier 2014

Un événement européen majeur pour l’avenir des entreprises sociales

L’économie sociale constitue un important pilier de l’économie européenne, représentant environ 10 % de son PIB. Plus de 11 millions de personnes, soit 4.5 % de la population active de l’UE, travaillent dans ce secteur. Parmi les nouvelles entreprises qui se créent chaque année, une sur quatre est une entreprise sociale, et même une sur trois en France, en Finlande et en Belgique.

Au lieu d'avoir pour seul objectif de générer des bénéfices pour leurs propriétaires ou leurs actionnaires, les entreprises sociales cherchent à avoir un impact sur la société. Elles fournissent, par exemple, des emplois aux groupes défavorisés, aidant ces derniers à s'intégrer et renforçant de cette manière la solidarité au sein de l’économie. Elles font cependant face à d’énormes défis et à des conditions de concurrence inéquitables.

C'est pour cette raison que la Commission européenne, le Comité économique et social européen (CESE) et la ville de Strasbourg ont décidé d'organiser un grand événement européen interactif sur l’entrepreneuriat social et l’économie sociale, qui se tiendra les 16 et 17 janvier 2014. Il s'agit d'un événement collaboratif et participatif. Ce sont les participants eux-mêmes qui détermineront quels sujets seront débattus afin de dessiner l'avenir du secteur de l'entrepreneuriat social.

M. Barnier, commissaire européen au marché intérieur et aux services, a déclaré: «La grande bataille d'aujourd'hui, c'est celle de la croissance et de l'emploi. Ma conviction est qu'il n'y a pas de performance économique durable sans cohésion sociale. L'économie sociale a toute sa place dans le nouveau modèle de croissance que nous créons, plus inclusif et plus vert. Par leur vocation, les entreprises sociales restent en prise avec le terrain et ses réalités sociales ou environnementales. Elles sont innovantes, dynamiques et créatrices d'emplois. Nous devons tout faire pour créer un écosystème qui les encourage à se développer encore. C’est l’objectif de la conférence de Strasbourg.»

M. Antonio Tajani, vice-président de la Commission européenne et commissaire à l’industrie et à l’entrepreneuriat, s'est exprimé en ces termes: «Les entreprises sociales aident l'UE à créer une économie sociale de marché hautement compétitive et favorisent une croissance durable. Leur grande résilience pendant la crise a prouvé leur valeur. Leur faculté à créer des emplois les rend aujourd'hui plus nécessaires que jamais.»

Le commissaire européen à l’emploi, aux affaires sociales et à l’inclusion, László Andor, a déclaré ce qui suit: «Les entreprises sociales fournissent des centaines d'exemples de la manière dont l'Europe peut améliorer son modèle économique en mettant davantage l'accent sur le bien-être des individus et moins sur la maximisation du profit financier. L'économie sociale peut créer des emplois de qualité, même dans des conditions économiques difficiles, et mérite assurément l’aide de l’Union européenne pour se développer et s'étendre.»

Le président du Comité économique et social européen, M. Henri Malosse, a affirmé: «L'Europe ne peut plus se permettre de rater l'objectif. Sa principale préoccupation est, ou doit être, une solidarité active et des politiques communes fortes, notamment dans les domaines de l'industrie, de l'énergie et de l'entrepreneuriat, en particulier de l'entrepreneuriat social.»

Martin Schulz, président du Parlement européen, Antónis Samarás, Premier ministre grec et Henri Malosse, président du Comité économique et social européen, feront partie des intervenants.

Trois commissaires européens — M. Antonio Tajani, vice-président de la Commission, et MM. Michel Barnier et László Andor — participeront à des débats en direct avec des entrepreneurs sociaux.

Parmi les participants figurent des entrepreneurs sociaux, des universitaires, des décideurs politiques, des entreprises de financement, des militants sociaux et bien d’autres.

Les objectifs de cette manifestation sont les suivants:

faire le point sur la mise en œuvre de l’initiative pour l'entrepreneuriat social d'octobre 2011 et sur ses résultats (cf. IP/11/1238 et MEMO/11/735);

définir les futures actions à entreprendre en priorité;

impliquer les parties prenantes dans un environnement innovant et participatif afin de façonner l’agenda européen des trois à cinq prochaines années;

renforcer les réseaux de parties prenantes pour favoriser l’émergence et le développement d'initiatives et de bonnes pratiques;

accroître l'adhésion et la sensibilisation des acteurs institutionnels.

Contexte:

En 2011, dans le cadre de la stratégie UE 2020, l’UE a présenté l’initiative pour l’entrepreneuriat social, un plan d’action visant à renforcer le cadre de l'entrepreneuriat social en améliorant l’accès au financement, en augmentant la visibilité du secteur et en sensibilisant les décideurs politiques aux besoins des entrepreneurs sociaux. Afin de poursuivre ces efforts, l'événement organisé à Strasbourg sera l'occasion de définir de nouvelles priorités pour l’avenir.

Pour en savoir plus:

Voir aussi le MEMO/14/11

Programme et inscription:

http://ec.europa.eu/internal_market/conferences/2014/0116-social-entrepreneurs/index_fr.htm

La liste des participants peut être consultée à l'adresse suivante:

http://ec.europa.eu/internal_market/conferences/2014/0116-social-entrepreneurs/participants/index_fr.htm

L’événement sera retransmis en direct sur le web:

Salle Erasme (les 16 et 17 janvier)

http://webcast.ec.europa.eu/eutv/portal/socialentrepreneurs_16-170114

Salle Schweitzer (le 16 janvier):

http://webcast.ec.europa.eu/eutv/portal/socialentrepreneurs_schweitzer-160114

Économie socialeInnovation sociale

Contacts:

Chantal Hughes (+32 2 296 44 50)

Carmel Dunne (+32 2 299 88 94)

Carlo Corazza (+32 2 295 17 52)

Jonathan Todd (+32 2 299 41 07)

Pour le public: Europe Direct par téléphone au 00 800 6 7 8 9 10 11 ou par courriel


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website