Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 12 février 2014

L’Europe passe à la vitesse supérieure avec de nouvelles normes en matière d'automobile connectée

Imaginez-vous au volant de votre voiture et voilà qu’un message s’affiche sur votre pare-brise, vous avertissant qu’un accident vient de se produire au virage suivant. La scène pourrait bientôt être réelle grâce à de nouvelles normes européennes. En effet, les voitures connectées, capables de communiquer entre elles et avec les infrastructures routières, devraient faire leur apparition sur les routes européennes en 2015.

Deux organismes de normalisation européens, l'Institut européen des normes de télécommunications (ETSI) et le Comité européen de normalisation (CEN), ont confirmé aujourd’hui que l’établissement des normes de base requises par la Commission européenne pour faire des voitures connectées une réalité avait été mené à bien. Les normes adoptées permettront aux véhicules de différents constructeurs de communiquer entre eux. L’UE a investi plus de 180 millions d’euros dans des projets de recherche consacrés aux systèmes de transport coopératif, dont les résultats ont contribué à l’élaboration des normes. L'industrie automobile européenne, qui est pourvoyeuse de 13 millions d’emplois, se placera ainsi en tête de la course au développement de la prochaine génération de voitures.

Neelie Kroes, vice-présidente de la Commission européenne, s’est félicitée de cette étape importante: «Maintenant que ces normes sont prêtes à être appliquées, les voitures connectées sont sur la bonne voie. La communication directe entre les véhicules et les infrastructures garantira des flux de trafic plus sûrs et plus efficaces, et sera hautement profitable aux conducteurs et aux piétons, ainsi qu'à notre environnement et à notre économie. C'est là que réside l'avantage unique de l’Europe en matière numérique. Mais pour faire en sorte que les voitures connectées soient réellement un succès, nous devons également renforcer la cohérence des règles sur lesquelles reposent les réseaux à haut débit. Notre gestion parcellaire du spectre freine notre économie – il est temps que notre continent connecté atteigne sa vitesse de croisière».

Les transports intelligents constituent une priorité des programmes de recherche et d’innovation de l’UE. Les projets de recherche financés par l’UE jouent un rôle capital dans l’élaboration des normes, avec plus de 180 millions d’euros investis dans quelque 40 projets différents consacrés aux systèmes coopératifs depuis 2002. Les résultats obtenus dans le cadre de ces projets ont été communiqués à l’ETSI, ainsi qu'au CEN et à l'ISO, qui, à leur tour, les ont utilisés pour élaborer les normes. L’UE a également financé différents essais opérationnels et des expériences pilotes, ainsi que les activités d’équipes de projet de normalisation.

Les travaux sur le paquet de normalisation «Release 2» ont déjà commencé et permettent d’affiner les normes existantes et de traiter les cas d’utilisation plus complexes. Les organismes européens collaborent étroitement avec les organismes américains et japonais pour veiller à la compatibilité des systèmes partout dans le monde.

Contexte

Les voitures connectées peuvent rendre nos vies plus commodes, nos déplacements plus respectueux de l'environnement, et nos routes plus sûres. Avec plus de 200 millions de véhicules sur les routes européennes aujourd’hui, elles représentent également un marché important pour les entreprises européennes. Mais les voitures connectées ne peuvent être développées sans des exigences techniques communes concernant, par exemple, les fréquences utilisées ou la gestion des données.

En 2008, la Commission européenne a publié un Plan d'action pour le déploiement de systèmes de transport intelligents en Europe. Ce plan prévoyait la définition d'un mandat à donner aux organismes de normalisation européens aux fins de l’élaboration de normes harmonisées pour la mise en œuvre des systèmes de transport intelligents (STI), notamment en ce qui concerne les systèmes coopératifs.

Ce mandat (M/453) a été adressé au CEN, au Comité européen de normalisation électrotechnique (CENELEC) et à l'ETSI en octobre 2009. Ces organismes ont été invités à préparer un ensemble cohérent de normes, de spécifications et d'orientations afin de soutenir la mise en œuvre et le déploiement de STI coopératifs au niveau européen. Le CEN et l’ETSI ont accepté officiellement le mandat. Le CENELEC l’a refusé et n’a donc pas participé à l'élaboration de normes dans le cadre de ce mandat spécifique.

En juillet 2010, un cadre juridique (Directive 2010/40/UE) a été adopté afin d'accélérer le déploiement des STI en Europe. Le lien entre le véhicule et les infrastructures de transport a été défini comme domaine prioritaire.

Durant l'année 2013, l’ETSI et le CEN/l'ISO ont achevé les travaux concernant le paquet de normalisation «Release 1» et ont mené leur mandat à terme. Ils ont annoncé cette réalisation importante aujourd’hui à l’occasion de l’ouverture du 6e atelier de l’ETSI sur les systèmes de transport intelligents à Berlin.

La poursuite des efforts de normalisation en matière de STI est soutenue par le Plan glissant de la Commission européenne pour la normalisation des TIC.

Principaux projets de recherche financés par l’UE dans le domaine des STI

Des projets tels que Coopers, CVIS, Safespot ont donné des résultats ayant contribué, sous la coordination du projet COMeSafety, à la définition de l'architecture de communication des systèmes coopératifs. Ces travaux ont été également validés par des projets pilotes à grande échelle comme Drive C2X et FOTSIS.

Message vidéo de Mme Neelie Kroes lors du 6ème atelier de l'ETSI sur les STI organisé à Berlin

Liens utiles

MEMO/14/105 Foire aux questions sur les voitures connectées

Stratégie numérique pour l’Europe

ETSI - Institut européen des normes de télécommunications

CEN - Comité européen de normalisation

Site web de Mme Neelie Kroes

Suivez Neelie Kroes sur Twitter

Contacts

Courrier électronique: comm-kroes@ec.europa.eu Tél: +32.229.57361 Twitter: @RyanHeathEU


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website