Navigation path

Left navigation

Additional tools

Nouvelle aide de l'UE en faveur de l'énergie renouvelable et de la gouvernance au Cap-Vert

European Commission - IP/14/140   14/02/2014

Other available languages: EN DE PT LV

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 14 février 2014

Nouvelle aide de l'UE en faveur de l'énergie renouvelable et de la gouvernance au Cap-Vert

Lors de sa toute première visite au Cap-Vert, M. Andris Piebalgs, commissaire européen chargé du développement, a annoncé l'octroi d'une nouvelle aide à ce pays, d'un montant de 55 millions d'euros, pour la période 2014–2020. Ce financement sera essentiellement destiné à soutenir la lutte contre la pauvreté et à favoriser une croissance durable et inclusive, ainsi qu'une bonne gouvernance.

Le commissaire prendra part à un séminaire sur l'énergie renouvelable, au cours duquel il annoncera le recours, pour la première fois, au mécanisme d'assistance technique de l'UE relatif à l'énergie durable pour tous au Cap-Vert; ce nouvel instrument de coopération énergétique concernera l'ensemble de l'Afrique. Le nouveau mécanisme aidera les autorités cap-verdiennes à recenser les propositions de projets nouveaux et novateurs dans le secteur de l'énergie. L'Union européenne apportera le savoir-faire (en matière de partage des bonnes pratiques et de formation, par exemple) requis pour atteindre l'objectif ambitieux que s'est fixé le Cap-Vert sur le plan énergétique, à savoir de porter la part de l'énergie renouvelable à 50 % de sa production d'électricité à l'horizon 2020.

M. Piebalgs a déclaré à cet égard: «Je suis un partisan convaincu de l'énergie renouvelable. Au Cap-Vert, l'énergie est capitale, que ce soit pour l'éducation, les soins de santé, la croissance, le tourisme ou encore la distribution d'eau. En bref, je dirais que l'énergie renouvelable est pour ce pays le principal moyen d'accéder à la croissance et au développement.

Au Cap-Vert, les prix de l'électricité atteignent des sommets et le pays ne dispose d'aucune ressource fossile. C'est en cela que notre nouveau mécanisme d'assistance technique est si important: par le savoir-faire et les solutions innovantes qu'il propose, il peut aider le pays à tirer parti des abondantes ressources énergétiques renouvelables que sont le vent et le soleil, par exemple, pour offrir aux habitants des différentes îles de l'archipel un accès fiable et bon marché à l'électricité et aux services énergétiques modernes grâce à l'énergie renouvelable.»

Le commissaire se rendra sur le site de la ferme éolienne de Cabeolica, premier projet éolien à grande échelle en Afrique, qui a déjà enregistré des résultats impressionnants en permettant au pays de faire passer d'un coup la part de l'énergie renouvelable à 25 % de sa production totale. Il s'agit du premier projet en matière d'énergie renouvelable reposant sur un partenariat public/privé en Afrique subsaharienne. Il démontre que des partenariats associant des banques de développement au secteur privé constituent un modèle d'entreprise susceptible d'être reproduit avec succès dans bien d'autres pays.

Lors de sa visite, M. Piebalgs rencontrera le président, M. Jorge Carlos Fonseca, et le Premier ministre, M.José Maria Neves, ainsi que d'autres ministres de haut rang et des représentants de haut niveau d'organisations de la société civile.

Soutien actuel de l'UE au pays

Entre 2008 et 2013, l'UE a octroyé 51 millions d'euros au Cap-Vert par l'intermédiaire du Fonds européen de développement (FED). À la suite de l'examen à mi-parcours, des fonds supplémentaires (10,2 millions d'euros) ont également été débloqués.

Dans le prolongement de l'appui budgétaire général de l'UE au Cap-Vert et de l'actuel programme d'appui budgétaire (connu sous le nom de «contrat de bonne gouvernance et de développement»), de nouveaux contrats seront également conclus entre l'UE et le Cap-Vert. L'UE continuera de soutenir la stratégie de développement du Cap-Vert et le partenariat spécial UE-Cap-Vert, ce qui montre bien l'importance qu'elle attache à ses relations avec ce pays.

Une nouvelle aide au partenariat spécial UE-Cap-Vert (qui renforce la coopération entre l'UE et ce pays dans des secteurs présentant un intérêt mutuel, comme la sécurité et la stabilité, ainsi que l'harmonisation de la technologie et des normes, en vue de les mettre en conformité avec celles de l'UE) est également prévue.

Contexte

Le Cap-Vert est sur la bonne voie pour atteindre la quasi-totalité de ses objectifs du millénaire pour le développement (OMD) d'ici 2015. Le principal défi du pays est d'éradiquer la pauvreté (26,6 % de la population vit actuellement en dessous du seuil de pauvreté) et d'encourager la croissance économique, mais il doit aussi réduire son déficit et sa dette publics.

Le partenariat spécial UE-Cap-Vert conclu entre les deux partenaires vise à stimuler la coopération dans des domaines tels que la bonne gouvernance, la sécurité et la stabilité, de même que l'intégration régionale et la lutte contre la pauvreté. L'UE est le principal partenaire commercial du Cap-Vert.

La Commission européenne soutient depuis toujours l'objectif de l'énergie durable pour tous (et l'initiative SE4ALL des Nations unies) et s'est engagée, en 2012, à aider les pays en développement à fournir un accès aux services énergétiques durables à 500 millions de personnes d'ici 2030.

Pour plus d'informations

Pour en savoir plus sur l'action de l'UE en matière d'énergie et d'énergie durable pour tous, consultez le site:

http://ec.europa.eu/europeaid/what/energy/sustainable/index_fr.htm

IP/13/1002: l'UE confirme son soutien au développement et à l'intégration de l'Afrique de l'Ouest (précédent communiqué de presse sur le financement destiné à l'Afrique de l'Ouest)

IP/14/124: M. Piebalgs se rend dans trois pays de l'Afrique de l'Ouest pour y débattre de l’avenir de la coopération au développement

Site web de la direction générale du développement et de la coopération – EuropeAid:

http://ec.europa.eu/europeaid/index_fr.htm

Site web de M. Andris Piebalgs, commissaire européen chargé du développement:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/piebalgs/index_fr.htm

Contacts:

Alexandre Polack (+32 2 299 06 77)

Maria Sanchez Aponte (+32 2 298 10 35)

Pour le public: Europe Direct par téléphone 00 800 6 7 8 9 10 11 ou par courrier électronique


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website