Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

L’UE encourage l’excellence en matière de recherche dans 11 régions en créant les premières «chaires EER»

Commission Européenne - IP/14/125   10/02/2014

Autres langues disponibles: EN DE ES NL PT CS ET PL SK SL HR

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 10 février 2014

L’UE encourage l’excellence en matière de recherche dans 11 régions en créant les premières «chaires EER»

Onze universités et instituts techniques de régions d'Europe moins développées sont sur le point de recevoir des subventions de l'UE pouvant atteindre 2,4 millions d’euros; comme l’a annoncé lundi Mme Máire Geoghegan-Quinn, membre de la Commission européenne chargée de la recherche, de l’innovation et de la science, le financement a pour but de stimuler les capacités de recherche de ces établissements grâce à la création des toutes premières «chaires EER». L’initiative vise à combler les disparités de l’Europe en matière d’innovation en attirant des universitaires de haut niveau là où ils pourront rivaliser avec les centres d’excellence situés ailleurs dans l’Espace européen de la recherche (EER).

Mme Geoghegan-Quinn a notamment déclaré: «Le premier appel à projets pour les chaires EER a rencontré un franc succès. Cette réponse a montré que les organismes de recherche dans l'ensemble de l’Europe sont animés d’un réel désir d’améliorer leurs performances. Je tiens à faire en sorte que parmi tous ceux qui ont un potentiel, nul ne soit laissé pour compte et le programme Horizon 2020 apportera donc son concours à un nombre accru de chaires EER dans les régions qui en ont le plus besoin.»

Le premier appel pilote était ouvert aux organismes de recherche situés dans des régions de l’UE moins développées ou dans des zones similaires des pays associés au septième programme-cadre de recherche de l’Union (7e PC). Le total de 111 propositions finalement soumises pour évaluation a largement dépassé les attentes. La quasi-totalité des États membres comptant des régions éligibles étaient représentés.

Une fois recrutées, les chaires EER et leurs équipes entreprendront des actions de recherche dans un large éventail de domaines scientifiques, tels que l’aquaculture, la chimie environnementale, la médecine vétérinaire, les interactions entre l'homme et l'ordinateur, ainsi que la réduction des émissions de carbone dans les villes (voir tableau).

Environ 15 chaires EER supplémentaires devraient être annoncées l’année prochaine à la suite du premier appel à projets dans le cadre d’Horizon 2020 publié en décembre.

Contexte

Les organismes sélectionnés devront attribuer des chaires EER à des universitaires de premier plan, en mesure d’élever le niveau et d’attirer du personnel plus qualifié ainsi que des financements d’autres sources, tels que des subventions en faveur de la recherche ou des fonds régionaux de l’UE. Les postes doivent être publiés et conformes aux lignes directrices de l'EER, notamment en matière d’équilibre hommes/femmes, d’équité, de transparence. Les titulaires d'une chaire EER peuvent provenir de n’importe quel endroit du monde.

Dans le cadre d'Horizon 2020, les chaires EER constitueront un mécanisme clé financé au titre des actions «Propager l’excellence et élargir la participation». Le premier appel à projets lancé le 11 décembre 2013 (IP/13/1232) comportait un budget de 34 millions d'euros pour la prochaine vague de chaires EER, la date limite de dépôt des candidatures étant le 15 octobre 2014. De plus amples informations concernant le nouvel appel à projets et les régions éligibles sont disponibles sur le portail des participants.

Liste des projets à financer dans le cadre de l'appel pilote du 7e PC consacré aux chaires EER

Pays

Organisme

Secteur de recherche

Belgique

Université de Mons

Efficacité énergétique dans les villes

Croatie

Université de Zagreb –Faculté de médecine vétérinaire

Médecine vétérinaire moléculaire

République tchèque

Masarykova univerzita

Sciences du vivant

Estonie

Tallinna Tehnikaulikool

Chimie et traitement de la biomasse

Pologne

Instytut Genetyki Roślin Polskiej Akademii Nauk

Biologie végétale

Portugal

MITI – Madeira Interactive Technologies Institute Associacao

Interactions entre l'homme et l'ordinateur

République de Serbie

Institut Za Nuklearne Nauke Vinca

Nanotechnologies

Slovaquie

Zilinska Univerzita v Ziline

Systèmes de transport et technologies de communication

Slovénie

Institut Jozef Stefan

Analyse des aliments par isotopes radioactifs

Espagne

Universidad de las Palmas de Gran Canaria

Aquaculture

Royaume-Uni

Falmouth University

Conception de jeux numériques

Pour plus d’informations:

MEMO/14/92

Site web des chaires EER

Appel à projets sur le portail des participants

Personnes de contact:

Michael Jennings (+32 2 296 33 88) Twitter: @ECSpokesScience

Inmaculada Martinez Garcia (+32 2 298 73 03)


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site