Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE ES EL

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 6 février 2014

Erasmus+ stimulera les échanges d'étudiants et les partenariats entre l’UE et les pays d’Amérique latine

Les étudiants et le personnel universitaire d'Amérique latine auront bientôt davantage de possibilités de venir étudier ou suivre des formations dans des universités européennes grâce au soutien accru apporté par Erasmus+, le nouveau programme de financement européen pour l'éducation, la formation, la jeunesse et le sport. Tel est le message que Mme Androulla Vassiliou, commissaire européenne chargée de l’éducation, de la culture, du multilinguisme et de la jeunesse, délivrera lors du 9e congrès international de l’enseignement supérieur qui se tiendra à La Havane, à Cuba, du 10 au 14 février. De même, les étudiants et le personnel universitaire européens auront également l'occasion de découvrir les universités d’Amérique latine. Au cours de sa visite sur l’île, la commissaire s'entretiendra également avec de hauts représentants du gouvernement, dont les ministres des affaires étrangères (M. Bruno Rodriguez), de l’enseignement supérieur (M. Rodolfo Alarcon Ortiz), de l’éducation (Mme Elsa Velazquez), de la culture (M. Rafael Bernal) et du commerce extérieur et des investissements (M. Rodrigo Malmierca).

Avant d'entreprendre sa visite, Mme Vassiliou a déclaré: «Erasmus+ témoigne de l'engagement de l'Europe en faveur d'un renforcement de la coopération universitaire avec l'Amérique latine, et d'une consolidation des liens qui existent déjà entre nos établissements d'enseignement supérieur. Tout en proposant davantage de bourses individuelles aux étudiants d’Amérique latine qui souhaitent venir étudier dans l’UE, nous apporterons un plus grand soutien en vue d'accroître la dimension internationale des universités de part et d’autre de l’Atlantique et d’investir dans le renforcement des capacités.»

Depuis 2004, plus de 8 000 étudiants et membres du personnel universitaire en provenance d’Amérique latine ont bénéficié de subventions de l’UE pour venir étudier ou se former dans les universités européennes grâce au programme Erasmus Mundus, qui fait aujourd'hui partie du programme Erasmus+.

Les étudiants qui souhaitent venir étudier en Europe pendant quelques mois peuvent solliciter, par l'intermédiaire de leur université, une bourse pour une «mobilité de crédits d'enseignement». Ils peuvent aussi bénéficier de bourses de l’UE dans le cadre d'un programme Master conjoint à temps plein d'une durée de deux ans, dispensé par deux ou plusieurs universités: 25 000 bourses de ce type seront disponibles à travers le monde. De même, les doctorants d’Amérique latine peuvent solliciter des bourses de trois ans financées par les actions Marie Skłodowska-Curie de l'UE (15 000 au total dans le monde). Plus de 3 000 chercheurs d’Amérique latine ont reçu un financement à ce titre depuis 2004.

Erasmus+ continuera également de soutenir des projets visant à moderniser des universités en Amérique latine grâce à des partenariats avec des établissements européens. Auparavant, cet objectif était financé par le programme ALFA de l’UE (América Latina Formación Académica) au titre duquel, depuis 2004, un montant de 160 millions € a été investi en faveur du renforcement des capacités dans le secteur de l’enseignement supérieur en Amérique latine. Des établissements de plus de 18 pays d’Amérique latine ont participé à plus d’un millier de projets différents.

Contexte

Près de 3 000 représentants d'universités et de ministères du monde entier sont attendus au 9e congrès international de l’enseignement supérieur qui se tiendra au Palacio de Convenciones de La Havane et aura pour thème «Pour une université socialement responsable».

Lors de sa visite à Cuba, la commissaire Vassiliou visitera le projet financé par l’UE visant à restaurer le «Palacio del Segundo Cabo», un palais historique de la capitale situé dans la vieille ville, et un atelier pour adolescents qui s'inscrit dans le cadre d'un projet financé par l’UE et organisé en collaboration avec l'Office de l'historien de la ville de La Havane du côté cubain.

Depuis 2008, l’UE a consacré plus de 86 millions € à des programmes de coopération à Cuba, et 50 projets ainsi financés sont actuellement en cours ou sur le point de démarrer. Le principal objectif de la coopération de l’UE est de contribuer à un développement économique et social durable de l’île. Au nombre des priorités figurent la sécurité alimentaire, l'environnement, l'adaptation au changement climatique et les échanges d'expertise, la formation et les études. Un autre grand volet de la coopération comprend la culture et le patrimoine.

Mme Vassiliou se rendra également à l’école nationale de ballet et rencontrera Mme Gladys Bécquer Díaz, présidente faisant fonction de l’Institut national des sports et des loisirs.

Proposition d’accord de coopération entre l’UE et Cuba

En avril 2013, la Commission européenne a adopté et soumis au Conseil une proposition de directives de négociation portant sur un dialogue politique bilatéral et un accord de coopération avec Cuba. Le projet de directives de négociation a été examiné par les États membres de l’UE au sein des groupes de travail du Conseil.

Les ministres décideront de l’opportunité d’adopter les directives de négociation lors de la prochaine session du Conseil «Affaires étrangères» qui aura lieu à Bruxelles le 10 février.

Pour en savoir plus

Commission européenne: Éducation et formation

Erasmus+

Site web Erasmus+

Erasmus+ - Foire aux questions

Erasmus+ sur Facebook

Site web de Mme Androulla Vassiliou

Suivez Mme Vassiliou sur Twitter @VassiliouEU

Contacts:

Dennis Abbott (+32 22959258); Twitter: @DennisAbbott

Dina Avraam (+32 22959667)


Side Bar