Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Autres langues disponibles: EN DE IT EL

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 17 octobre 2014

La ville de Matera, en Italie, sera capitale européenne de la culture en 2019

Le jury d’experts indépendants chargé d’évaluer les villes italiennes en lice pour devenir capitale européenne de la culture en 2019 a recommandé l'attribution du titre à Matera. Les cinq autres villes dont la candidature avait été retenue après la première sélection en novembre 2013 étaient Cagliari, Lecce, Pérouse, Ravenne et Sienne. Matera sera officiellement désignée par le Conseil des ministres de l’UE l'an prochain.

Mme Androulla Vassiliou, commissaire européenne à la culture, a déclaré à ce sujet: «Je félicite Matera pour sa sélection. La compétition pour le titre en Italie a été exceptionnellement dure, avec 21 candidats au départ et six finalistes. Ce nombre est un témoignage de l’immense popularité de cette initiative de l’Union européenne. Je suis convaincue que Matera attirera plus de visiteurs d’Europe et du monde entier, désireux de découvrir la ville, son histoire et la diversité culturelle qui est l’un des points forts de notre continent. Je suis également convaincue que ce titre apportera à Matera et à ses environs des avantages culturels, économiques et sociaux à long terme considérables, ainsi que nous avons pu le constater avec les villes ayant déjà été capitales européennes de la culture.»

Contexte

Conformément à la décision du Parlement européen et du Conseil des ministres de l’Union européenne qui définit les critères de désignation des capitales européennes de la culture, deux États membres, la Bulgarie et l'Italie, se partageront le titre en 2019. En Bulgarie, la sélection finale a eu lieu en septembre, et le panel a recommandé d'attribuer le titre à Plovdiv.

Ces critères exigent des villes qu’elles élaborent un programme culturel à forte dimension européenne, qui encourage la participation des citoyens, tant dans la ville que dans ses environs et dans le pays dans son ensemble. Le programme doit laisser une empreinte durable et contribuer au développement culturel et social à long terme de la ville.

La dimension européenne s’illustre à travers les thèmes retenus et les modalités d’organisation des manifestations prévues par le programme. La coopération entre opérateurs culturels de différents pays de l’Union européenne est encouragée.

Le processus de sélection de la capitale européenne de la culture commence par une phase de présélection, à l'issue de laquelle une liste restreinte de villes candidates est dressée. La sélection finale a lieu neuf mois plus tard. La ville choisie par le jury est ensuite officiellement désignée par le Conseil des ministres de l’UE.

Les candidatures sont examinées par un jury composé de treize experts indépendants dans le domaine de la culture, dont six sont nommés par l’État membre concerné et les sept autres par les institutions européennes.

Les experts désignés par les institutions européennes sont les suivants:

désignés par la Commission européenne: Suzana Žilič Fišer (Slovénie), professeur à l'université de Maribor, responsable du département Médias et Communication, directrice générale de Maribor – capitale européenne de la culture 2012; Ulrich Fuchs (Allemagne), directeur artistique adjoint de Linz 2009 et Marseille-Provence 2013;

désignés par le Conseil: Anu Kivilo (Estonie), directrice générale du Centre international Aro Pärt; Norbert Riedl (Autriche), chef du département Affaires culturelles du ministère fédéral autrichien de l'enseignement, des arts et de la culture;

désignés par le Parlement européen: Jordi Pardo (Espagne), responsable de projets culturels dans le domaine de la culture internationale; Steve Green (Royaume-Uni), qui possède une vaste expérience dans le domaine des relations culturelles internationales et du rôle de la culture et des langues dans la société avec le réseau EUNIC (Instituts culturels nationaux de l'Union européenne) et le British Council;

désignée par le Comité des régions: Elisabeth Vitouch (Autriche), qui représente la commission de la culture et de l’éducation du Comité des régions et siège au conseil municipal de Vienne.

Après Umeå (Suède) et Riga (Lettonie) cette année, Mons (Belgique) et Plzen (République tchèque) seront capitales européennes de la culture en 2015, Wrocław (Pologne) et Donastia San Sebastián (Espagne) en 2016, Aarhus (Danemark) et Paphos (Chypre) en 2017, La Valette (Malte) et Leeuwarden (Pays-Bas) en 2018.

Pour en savoir plus

http://ec.europa.eu/culture/tools/actions/capitals-culture_en.htm

Commission européenne: Culture

Site web de Mme Androulla Vassiliou

Suivez Mme Androulla Vassiliou sur Twitter: @VassiliouEU

Contacts :

Dennis Abbott (+32 2 295 92 58); Twitter: @DennisAbbott

Dina Avraam (+32 2 295 96 67)


Side Bar