Navigation path

Left navigation

Additional tools

Crise au Sahel: l'UE octroie 142 millions d'euros d'aide humanitaire en 2014

European Commission - IP/14/103   03/02/2014

Other available languages: EN DE

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 3 février 2014

Crise au Sahel: l'UE octroie 142 millions d'euros d'aide humanitaire en 2014

La Commission européenne a annoncé ce jour le déblocage, en 2014, de 142 millions d'euros d'aide humanitaire en faveur de la région africaine du Sahel, frappée à nouveau cette année par une grave crise alimentaire et nutritionnelle. De nombreux Maliens ont, en outre, besoin d'une aide humanitaire en raison de la situation dans le nord de leur pays.

En 2014, les taux de malnutrition aiguë sévère continuent de dépasser les seuils d’alerte dans de nombreuses régions du Burkina Faso, du Mali, de Mauritanie, du Niger, du Nigeria, du Sénégal et du Tchad. La période dite de soudure, correspondant aux mois difficiles entre deux récoltes, lorsque nourriture et ressources viennent à manquer, connaît un début précoce pour nombre d'habitants du Sahel. Un million et demi d'enfants sont exposés cette année à un risque élevé de malnutrition sévère.

«Près de trois millions de Sahéliens ont besoin d'une aide alimentaire d'urgence, dont plus de 800 000 personnes dans le nord du Mali, tandis que vingt millions d'habitants de la région sont en proie à l'insécurité alimentaire. Il nous faut agir rapidement si nous voulons être en mesure d'apporter une aide vitale aux populations les plus vulnérables, qui continuent à se battre pour survivre dans un contexte marqué par l'insécurité alimentaire, les catastrophes naturelles et les conflits», a déclaré Mme Kristalina Georgieva, commissaire européenne chargée de la coopération internationale, de l'aide humanitaire et de la réaction aux crises.

«Nous devons aussi garder à l'esprit le fait que nombre de ces personnes ont été déplacées et contraintes d'abandonner leur foyer», a-t-elle ajouté. «Tout en aidant les gens à survivre, nous continuons de mettre l'accent sur le renforcement de la capacité de résilience des populations locales. C'est le seul moyen efficace et durable de briser le cycle des urgences au Sahel et de mettre un terme à l'insécurité alimentaire et à la malnutrition pour des millions de personnes. Pour atteindre cet objectif, il est essentiel d'y consacrer de nouveaux fonds.»

Ce financement européen sera réparti de la manière suivante: 57 millions d'euros seront consacrés à l’aide d’urgence aux victimes de la crise alimentaire et nutritionnelle qui frappe l'ensemble du Sahel, 28 millions d'euros permettront d'aider les victimes de la crise malienne, 7,5 millions d'euros serviront à lutter contre la crise alimentaire au Nigeria, le nord de ce pays connaissant actuellement une situation des plus délicates, 29,5 millions d'euros iront au Tchad, qui traverse une crise complexe et fait face à un afflux de réfugiés, et deux millions d'euros iront au Nord-Cameroun. Une enveloppe supplémentaire de 18 millions d'euros au titre du financement de l'UE en faveur du développement est également prévue; elle sera consacrée à des secours et à une aide à la réhabilitation pour renforcer la résilience au Nord-Mali.

Elle donnera la priorité aux soins nutritionnels vitaux apportés aux enfants et aux mères, tout en offrant aux populations les plus vulnérables une aide alimentaire et un accès aux services de santé de base et à l'eau potable. Elle permettra aussi à des centaines de milliers de réfugiés et de personnes déplacées dans leur propre pays, en Afrique de l'Ouest, de continuer à recevoir une aide vitale.

Contexte

Depuis le début de la crise au Sahel en 2012, la Commission européenne a mobilisé 383,4 millions d'euros d’aide d’urgence pour les crises du Sahel et du Mali. La réponse humanitaire rapide et substantielle apportée par l’Union à la crise alimentaire et au conflit a contribué à garantir l’accès d'une partie des populations les plus gravement touchées et les plus vulnérables de la région à des services sanitaires et nutritionnels de base, à l'eau potable, à des abris et à de la nourriture.

Depuis le début de 2012, la Commission européenne a déjà mobilisé un total de 132 millions d’euros en faveur de l’aide humanitaire au Mali. Parallèlement à son aide d’urgence, l’Union encourage également un effort concerté avec les gouvernements de la région et les partenaires internationaux afin de renforcer la résilience des populations les plus vulnérables du Sahel, par l'intermédiaire de l'alliance AGIR. À cette fin, la Commission européenne a récemment fait part de son intention de mobiliser 1,5 milliard d'euros d'aide au développement de l'UE entre 2014 et 2020 pour aider à renforcer la résilience au Sahel.

Pour plus d’informations

Aide humanitaire et protection civile de la Commission européenne:

http://ec.europa.eu/echo/index_fr.htm

Site web de Mme Georgieva:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/georgieva/index_fr.htm

Contacts:

David Sharrock (+32 2 296 89 09)

Irina Novakova (+32 2 295 75 17)

Pour le public: Europe Direct par téléphone 00 800 6 7 8 9 10 11 ou par courriel


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website