Navigation path

Left navigation

Additional tools

Concentrations: la Commission accède à la demande de l'Espagne d'évaluer l'acquisition, par Cemex, des activités de cimenterie de son concurrent Holcim en Espagne

European Commission - IP/13/977   18/10/2013

Other available languages: EN DE ES

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 18 octobre 2013

Concentrations: la Commission accède à la demande de l'Espagne d'évaluer l'acquisition, par Cemex, des activités de cimenterie de son concurrent Holcim en Espagne

La Commission européenne a accédé à la demande de l'Espagne d'évaluer, en vertu du règlement de l'UE sur les concentrations, le projet de rachat, par Cemex, des activités de cimenterie de son concurrent Holcim en Espagne. La Commission a conclu que l'opération menaçait d'affecter la concurrence en Espagne et qu'elle était l'autorité la mieux placée pour évaluer ses effets transfrontières potentiels. La Commission va maintenant demander à Cemex de notifier le projet.

Le projet de rachat, par Cemex, des activités d'Holcim en Espagne et en République tchèque n'atteint pas les seuils de chiffre d'affaires prévus par le règlement de l'UE sur les concentrations pour les concentrations qui doivent être notifiées à la Commission, parce qu'elles ont une dimension UE. Le projet a donc fait l'objet d'une notification distincte pour autorisation en Espagne et en République tchèque.

L'Espagne a introduit une demande de renvoi en vertu de l'article 22, paragraphe 1, du règlement de l'UE sur les concentrations. Conformément à cette disposition, les États membres peuvent demander à la Commission d'examiner toute concentration qui n'est pas de dimension européenne mais qui affecte le commerce sur le marché intérieur de l'UE et menace d'affecter de manière significative la concurrence sur le territoire des États membres qui formulent cette demande.

Sur la base des éléments fournis par l'Espagne, la Commission estime que l'opération menace d'affecter la concurrence sur les marchés espagnols du ciment, du béton et des agrégats, étant donné que Cemex y renforcerait sa position. La Commission conclut également qu'elle est l'autorité la mieux placée pour étudier les effets transfrontières potentiels de l'opération. La République tchèque ne s'étant pas associée à la demande de l'Espagne, elle continuera d'examiner l'acquisition, par Cemex, des actifs d'Holcim sur son territoire.

Contexte

Cemex, dont le siège est situé à Mexico, est une entreprise présente sur le marché des matériaux de construction à l'échelle mondiale. Elle produit, distribue et vend du ciment, du béton prêt à l'emploi, des agrégats et des matériaux de construction connexes.

L'entreprise suisse Holcim est un fournisseur de ciment, d'agrégats, de béton prêt à l'emploi, d'asphalte et de matériaux de cimenterie, ainsi que de services connexes, dans le monde entier.

Dans une autre opération liée, Holcim a l'intention d'acquérir plusieurs actifs de Cemex en Allemagne, en France et aux Pays-Bas. Holcim a notifié le projet de rachat à la Commission le 3 septembre 2013 parce que l'opération atteignait les seuils de chiffre d'affaires prévus par le règlement de l'UE sur les concentrations. En l'espèce, la Commission a actuellement jusqu'au 22 octobre 2013 pour rendre sa décision initiale, le délai ayant été prolongé de dix jours ouvrables à la suite d'une demande de renvoi aux autorités nationales de concurrence introduite en vertu de l'article 9, paragraphe 2, du règlement de l'UE sur les concentrations.

Selon Cemex et Holcim, les opérations liées, qui ont été annoncées le 28 août 2013, devraient renforcer la position stratégique des deux groupes en Europe.

De plus amples informations sur les actifs espagnols concernés par l'opération seront disponibles sur le site web de la DG Concurrence de la Commission, dans le registre des aides d'État, sous la référence M.7054.

Contacts:

Antoine Colombani (+32 22974513)

Marisa Gonzalez Iglesias (+32 22951925)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website