Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE NL EL

Commission européenne

communiqué de presse

Bruxelles, le 18 octobre 2013

Mme Vassiliou demande de mettre davantage l’accent sur l’éducation aux médias

Il faut faire davantage pour encourager l'«éducation aux médias» chez les enfants, selon Mme Androulla Vassiliou, commissaire européenne à l’éducation, à la culture, au multilinguisme et à la jeunesse. Tel sera le principal message qu'elle adressera lors de sa visite à «Cinekid», le plus grand festival médias pour les enfants, à Amsterdam, le 21 octobre. L’éducation aux médias, qui est la capacité à comprendre et à évaluer les différents types de médias et de communication, notamment les médias interactifs, les journaux, les films et les images, est une compétence fondamentale dans l'économie actuelle fondée sur la connaissance. La commissaire Vassiliou sera accompagnée au festival Cinekid par Jet Bussemaker, le ministre néerlandais de l’éducation, de la culture et des sciences.

Le festival sera aussi l’occasion, pour la commissaire, d’attirer l’attention sur le nouveau programme de financement «Europe créative», qui sera lancé en janvier. Ce programme, d'une durée de sept ans, soutiendra le développement et la distribution de films et d'autres œuvres audiovisuelles européens, ainsi que des projets transnationaux visant à stimuler l’emploi et la croissance dans les secteurs de la culture et de la création. Ces secteurs représentent actuellement près de 4,5 % du PIB de l’UE et emploient plus de 8 millions de personnes.

«À condition de bénéficier d'un soutien adéquat, les secteurs de la culture et de la création peuvent engranger davantage encore de succès. L’une de nos priorités sera de contribuer à financer la production et la distribution de films destinés aux enfants. Nous soutiendrons aussi des projets de qualité en matière d'éducation aux médias et de culture cinématographique. Les médias audiovisuels interactifs qui font partie de la vie quotidienne des enfants, tels que les jeux vidéo éducatifs, seront inclus dans notre politique de soutien», a déclaré Mme Vassiliou.

Le financement par le programme Europe créative sera destiné à des initiatives apportant une incontestable valeur ajoutée européenne et ne fera pas double emploi, ni ne remplacera des financements nationaux. Il permettra, par exemple, à des professionnels de la culture et à des PME d'accéder à de nouveaux marchés, de promouvoir la diversité culturelle et de surmonter les difficultés liées à la mondialisation et à la fragmentation du marché.

Il est prévu de doter le programme Europe créative d’un budget total de 1,46 milliard €1 pour la période 2014-2020, ce qui représenterait une hausse de 9 % par rapport aux niveaux de financement actuels. Le Parlement européen et les États membres devraient finaliser le budget le mois prochain.

Le programme est ouvert à 37 pays européens (28 États membres ainsi que l’Albanie, la Bosnie-Herzégovine, l’Islande, le Liechtenstein, l’ancienne République yougoslave de Macédoine, le Monténégro, la Norvège, la Serbie et la Turquie). Les organisations travaillant au niveau transnational seront invitées à présenter des demandes de financement qui seront évaluées en fonction de critères précis spécifiés dans les appels à propositions publiés ici. Il n’y a pas de quotas de financement prédéfinis pour les pays: les demandes de financement sont évaluées par des experts indépendants pour assurer que seules les meilleures seront sélectionnées aux fins d’un financement.

Pour en savoir plus:

Europe créative

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/vassiliou/index_fr.htm

Retrouvez Mme Androulla Vassiliou sur Twitter@VassiliouEU

Contacts:

Dennis Abbott (+32 2 295 92 58); Twitter: @DennisAbbott

Dina Avraam (+32 2 295 96 67)

1 :

1,46 milliard € compte tenu de l'inflation prévue, ce qui correspond à 1,3 milliard € en prix fixes/constants de 2011.


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website