Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE LV

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 18 octobre 2013

Débat sur l’avenir de l’Europe: le commissaire Piebalgs débat avec des Lettons à Riga

Comment les Lettons imaginent-ils l’avenir de l’Europe? Quelles sont leurs inquiétudes concernant la situation économique? Ce sont quelques-unes des questions dont le commissaire européen chargé du développement, M. Andris Piebalgs, et le ministre letton de la défense, M. Artis Pabriks, discuteront avec environ 200 citoyens le 18 octobre à Riga.

À quelques mois de l’entrée du pays dans la zone euro, le commissaire letton se rend dans son pays d’origine pour accueillir cette manifestation. Ce débat sera le 35e d’une série de «dialogues avec les citoyens» que les commissaires européens tiennent actuellement dans l’ensemble de l’Union européenne. Comme chaque débat, il s’articulera autour de trois grands thèmes: la crise économique, les droits des citoyens et l’avenir de l’Europe.

«Ces dernières années ont été difficiles tant pour la Lettonie que pour le reste de l’UE, une grave crise s’étant substituée à l’essor économique. Le chômage et les inégalités sociales se sont accentués dans la plupart des pays et nous devons agir à la fois au niveau national et au niveau de l’UE pour résoudre ces problèmes. Il s’agit d’un moment extrêmement intéressant en Lettonie, car nous sommes sur le point de passer du lats à l’euro, dix ans après avoir voté pour devenir membre de l’UE. L’avis des citoyens est plus important que jamais et je me réjouis à l’idée de participer au débat à Riga», a déclaré le commissaire Piebalgs.

Le débat à Riga s’inscrira également dans le cadre de la campagne «Proud to be» («Fiers d’être») organisée par la représentation de la Commission européenne en Lettonie, qui fait la promotion de l’excellence de la Lettonie en Europe et des avantages que l’adhésion à l’UE a apportés au pays et à ses citoyens.

Le retour d’information reçu fournira des éléments constitutifs importants en vue d’une communication politique sur l’avenir de l’Europe au début du printemps 2014.

Détails de l’événement et accréditation:

Le débat aura lieu entre 10 h 00 et 11 h 30 (entre 9 h 00 et 10 h 30 HEC) dans la salle dorée de la Maison de la société lettone de Riga, 13 Merķeļa iela, Riga.

L’enregistrement préalable est exigé: http://www.eiropasnakotne.lv/.

Le débat sera animé par M. Arnis Krauze, un journaliste de télévision de renom. L’événement sera retransmis en direct sur l’internet en webdiffusion. Les citoyens de toute l’Europe pourront également y participer sur Twitter avec le mot-dièse #EUDeb8.

Contexte

Sur quoi portent les dialogues avec les citoyens?

Les dialogues avec les citoyens sont l’occasion de réunir des membres de la Commission européenne et du Parlement européen, des responsables politiques nationaux et locaux et des citoyens européens afin de connaître leurs attentes pour l’avenir de l’UE.

Plus de 30 débats ont été organisés jusqu’à présent, les derniers ayant eu lieu à Helsinki (Finlande), Györ (Hongrie), Košice (Slovaquie), Stockholm (Suède) et Liège (Belgique).

De nombreux progrès ont été réalisés au cours des vingt années qui se sont écoulées depuis l’introduction de la citoyenneté de l’Union: la dernière enquête européenne réalisée montre qu’aujourd’hui, 62 % des citoyens de l’Union se sentent «européens». En Lettonie, ce chiffre est de 56 %. Dans toute l’UE, les citoyens exercent leurs droits au quotidien. Pourtant, ils n’ont pas toujours véritablement connaissance de ces droits. Par exemple, environ deux Lettons sur trois (66 %) déclarent qu’ils aimeraient en savoir plus sur leurs droits en tant que citoyens de l’Union (des informations plus détaillées sont disponibles dans l’annexe ci-après).

C’est la raison pour laquelle la Commission a fait de 2013 l’Année européenne des citoyens. Les dialogues avec les citoyens sont au cœur de cette année européenne.

Pourquoi la Commission fait-elle cela maintenant?

Parce que l’Europe est à la croisée des chemins. L’avenir de l’Europe fait l’objet d’un débat ouvert – qui est l’occasion pour une multitude d’intervenants de discuter d’une évolution vers une union politique, une fédération d’États-nations ou des États-Unis d’Europe. Les prochains mois et les prochaines années seront déterminants pour le devenir de l’Union européenne. La poursuite de l’intégration européenne doit aller de pair avec le renforcement de la légitimité démocratique de l’Union. C’est pourquoi il importe plus que jamais que les citoyens européens participent au débat et fassent entendre leur voix.

Sur quoi ces dialogues déboucheront-ils?

Les réactions des citoyens au cours des dialogues fourniront des informations utiles à la Commission pour l’élaboration de ses projets de réforme de l’UE. L’un des principaux objectifs de ces dialogues est de préparer le terrain pour les élections européennes de 2014.

Le 8 mai 2013, la Commission européenne a publié son deuxième rapport sur la citoyenneté de l’Union, qui propose 12 nouvelles mesures concrètes pour résoudre des problèmes que les citoyens européens continuent de rencontrer (IP/13/410 et MEMO/13/409). Ce rapport constitue la réponse de la Commission à une grande consultation en ligne lancée en mai 2012 (IP/12/461), ainsi qu’aux questions soulevées et aux suggestions formulées dans le cadre des dialogues avec les citoyens sur leurs droits et leur avenir.

Pour plus d’informations

Pour de plus amples informations sur le dialogue de Riga:

http://ec.europa.eu/debate-future-europe/citizens-dialogues/latvia/bauska/index_en.htm

Débats avec les citoyens sur l’avenir de l’Europe:

http://ec.europa.eu/debate-future-europe

Année européenne des citoyens:

http://europa.eu/citizens-2013/fr/home

Page d’accueil du site web de M. Andris Piebalgs, commissaire européen chargé du développement:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/piebalgs/

Suivez le commissaire européen sur Twitter: @APiebalgsEU

Contacts:

Alexandre Polack (+32 2 299 06 77)

Maria Sanchez Aponte (+32 2 298 10 35)

ANNEXE

1. Le débat sur l’avenir de l’Europe continue…

État membre

Ville

Date

Membre de la Commission

Responsables politiques locaux/nationaux

Lettonie

Riga

18/10/2013

M. Andris Piebalgs

Artis Pabriks, ministre letton de la défense

Malte

La Valette

7/11/2013

M. Tonio Borg

à confirmer

France

Marseille

14/11/2013

Mme la vice-présidente Viviane Reding

Mme Christine Taubira, ministre française de la justice

Chypre

Nicosie

28/11/2013

Mme Androulla Vassiliou

à confirmer

Autriche

Eisenstadt

29/11/2013

M. Johannes Hahn

à confirmer

Autriche

Innsbruck

6/12/2013

M. Johannes Hahn

à confirmer

Lituanie

Vilnius

13/12/2013

Mme la vice-présidente Viviane Reding

à confirmer

Belgique

Wavre

19/12/2013

M. Michel Barnier

à confirmer

En ligne

Dialogue virtuel

16/1/2014

Mme la vice-présidente Viviane Reding

à confirmer

Danemark

Copenhague

6/2/2014

Mme Connie Hedegaard

à confirmer

Royaume-Uni

Londres

11/2/2014

Mme la vice-présidente Viviane Reding

à confirmer

Pays-Bas

Amsterdam

13/2/2014

Mme la vice-présidente Viviane Reding

à confirmer

Espagne

Barcelone

23/2/2014

Mme la vice-présidente Viviane Reding

à confirmer

2. Si la majeure partie des Lettons se considèrent comme des citoyens de l’Union, deux tiers d’entre eux déclarent qu’ils aimeraient en savoir plus sur leurs droits.

Source: Eurobaromètre standard 79 — mai 2013

3. Pour les Lettons, la libre circulation est la principale réalisation de l’UE.

Source: Eurobaromètre standard 79 — mai 2013


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website