Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE LV BG

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 4 octobre 2013

L’UE contribue à renforcer la sécurité alimentaire et la résilience face à la sécheresse en Éthiopie

L’Union européenne (UE) a annoncé qu’elle allait débloquer 50 millions € pour améliorer la sécurité alimentaire et renforcer la résilience face à la sécheresse dans le sud et l’est de l’Éthiopie. Le projet en question s’inscrit dans le cadre de l’initiative SHARE (Supporting the Horn of Africa’s Resilience) mise en place par les commissaires européens Andris Piebalgs et Kristalina Georgieva pour accroître la résilience de la Corne de l’Afrique.

Cette nouvelle enveloppe contribuera à renforcer la sécurité alimentaire dans les plaines éthiopiennes au moyen d’une série de mesures à long terme: par exemple, elle permettra de soutenir un mécanisme qui fournit de l’argent et de la nourriture aux personnes vulnérables en cas de choc (par exemple durant une période de sécheresse) et d’améliorer la nutrition, notamment en promouvant la diversification alimentaire et la production locale de légumes, de lait et de fourrage.

Les fonds serviront également à renforcer les services de santé animale et à financer des campagnes de vaccination du bétail, ainsi que la gestion des ressources naturelles telles que l’eau et les pâturages. Les différentes activités aideront les familles à augmenter leurs revenus et à être mieux préparées à faire face aux périodes de sécheresse ou aux autres chocs futurs.

«L’UE a déjà fait tout ce qu’elle pouvait pour pallier les incidences immédiates de la sécheresse en Éthiopie, dans le cadre de l’aide humanitaire qu’elle a apportée. Aujourd’hui, avec ce nouveau programme, nous allons aider la population éthiopienne à plus long terme, c’est-à-dire apporter un soutien aux habitants de ce pays afin qu’ils puissent reconstruire leur vie, s’assurer des revenus et se préparer adéquatement à faire face aux périodes de sécheresse qui se reproduiront inévitablement à l’avenir», a déclaré le commissaire chargé du développement, M. Andris Piebalgs.

Mme Kristalina Georgieva, commissaire chargée de la coopération internationale, de l’aide humanitaire et de la réaction aux crises, a ajouté à ce propos: «L’initiative SHARE de l’UE établit un véritable lien entre l’aide humanitaire et l’aide au développement à plus long terme, afin de mieux protéger les populations vulnérables de la Corne de l’Afrique des périodes de sécheresse et de famine récurrentes. Grâce à SHARE, ces populations seront mieux préparées à résister à de tels chocs à long terme. Cette initiative est un excellent exemple de la manière dont nous pouvons améliorer la cohérence des instruments d’aide extérieure de l’UE et maximiser l’impact de notre aide au profit des populations cibles.»

La Corne de l’Afrique est en proie à des périodes de sécheresse récurrentes, qui se traduisent souvent par des situations d’urgence, avec des niveaux élevés de malnutrition et d’insécurité alimentaire. La pression croissante exercée par la démographie sur les ressources naturelles, combinée à l’insuffisance des infrastructures, à l’absence de moyens de subsistance de remplacement et à l’insécurité, rend les habitants de cette région particulièrement vulnérables à la sécheresse.

L’initiative SHARE apporte une aide supplémentaire aux régions les plus touchées de la Corne de l’Afrique, améliore la préparation aux catastrophes et contribue à établir un lien plus étroit entre l’aide humanitaire et la coopération au développement.

Contexte

Le projet intitulé «Accelerating Resilience Capacity in Southern and Eastern Ethiopia» (ARCE – «Accélérer le renforcement de la résilience dans le sud et l’est de l’Éthiopie»), qui fait partie du programme régional SHARE, sera mis en œuvre par l’Unicef, la FAO (Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture) et la Banque mondiale, ainsi que par des ONG.

Ce projet a pour objet d’investir dans la capacité des individus et des communautés à résister à la sécheresse. Il s’inscrit dans la stratégie de l’UE visant à renforcer la résilience en combinant l’aide humanitaire et l’aide au développement. Le projet se concentre sur le sud et l’est de l’Éthiopie, à savoir les parties du pays qui sont régulièrement touchées par des conditions de sécheresse. Le soutien apporté recouvre de nombreux aspects, de la sécurité alimentaire et nutritionnelle à la gestion des ressources naturelles en passant par la diversification des moyens de subsistance.

Le programme de coopération au développement avec l’Éthiopie est l’un des plus grands programmes mis en place par l’UE dans le monde. Ces dernières années, les décaissements s’élevaient à environ 160 millions € par an en moyenne. Le programme de coopération à long terme est centré sur trois domaines: le développement rural et la sécurité alimentaire, les transports et l’intégration régionale ainsi que les prestations de services et la gouvernance.

Pour en savoir plus

IP/12/1052: l’UE place la résilience au centre de son action de lutte contre la faim et la pauvreté

MEMO/12/589: déclaration commune des commissaires Kristalina Georgieva et Andris Piebalgs sur la Corne de l’Afrique, un an après la déclaration de l’état de famine (en anglais uniquement)

Site web de la direction générale du développement et de la coopération - EuropeAid:

http://ec.europa.eu/europeaid/index_fr.htm

Site web de M. Andris Piebalgs, commissaire européen chargé du développement:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/piebalgs/index_fr.htm

Site web du service d’aide humanitaire et de protection civile de la Commission européenne:

http://ec.europa.eu/echo/index_fr.htm

Site web de Mme Kristalina Georgieva, commissaire européenne chargée de la coopération internationale, de l’aide humanitaire et de la réaction aux crises:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/georgieva/hot_topics/european_disaster_response_capacity_fr.htm

Site web de la délégation de l’UE en Éthiopie:

http://eeas.europa.eu/delegations/ethiopia/index_en.htm

Contacts:

Alexandre Polack (+32 2 299 06 77)

Maria Sanchez Aponte (+32 2 298 10 35)

Irina Novakova (+32 2 295 75 17)

David Sharrock (+32 2 296 89 09)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website