Navigation path

Left navigation

Additional tools

L'UE va débattre de l’avenir de sa coopération au développement avec le Guatemala

European Commission - IP/13/904   04/10/2013

Other available languages: EN DE ES LV

Commission européenne

communiqué de presse

Bruxelles, le 4 octobre 2013

L'UE va débattre de l’avenir de sa coopération au développement avec le Guatemala

Au cours de sa première visite au Guatemala, M. Andris Piebalgs, commissaire européen chargé du développement, débattra cette semaine avec les autorités et la société civile du pays, des priorités futures de l'aide de l'UE. Il devrait aussi réaffirmer la volonté constante de l’Union de coopérer avec le Guatemala.

Ce déplacement officiel fait suite à l’annonce hier par l’Union européenne de l'attribution, pour la période 2014-2020, d'une aide bilatérale pouvant aller jusqu'à 775 millions € en faveur du Nicaragua, d'El Salvador, du Guatemala et du Honduras (sous réserve de son approbation définitive par le Conseil et le Parlement européen). Une contribution de 120 millions € à des projets régionaux en Amérique centrale, entre 2014 et 2020, a également été annoncée. La coopération de l’Union européenne avec le Guatemala devrait viser les domaines suivants: sécurité alimentaire, prévention de la violence et des conflits et maintien de la compétitivité économique. Sous réserve de l'approbation du Parlement européen et du Conseil européen, l'aide bilatérale destinée au Guatemala pour la période 2014-2020 devrait s'élever à 186 millions €.

Le commissaire a déclaré à cette occasion: «Le Guatemala a réalisé des progrès spectaculaires sur le plan de l'éducation et de l'élimination de la pauvreté, mais il lui reste à affronter des défis énormes, comme les taux de malnutrition très élevés. C'est en nous efforçant de mieux cibler notre financement futur que nous pourrons garantir qu'il est centré sur les secteurs essentiels et que nous pourrons nous assurer que nous continuons d'aider ceux qui en ont le plus besoin.»

Au cours de sa visite, le commissaire Piebalgs devrait rencontrer le président du Guatemala, M. Otto Pérez Molina, afin de passer en revue les principaux défis que le pays doit relever et de réfléchir à la manière dont l’UE peut lui venir en aide. Le commissaire s'entretiendra également avec la ministre de la justice, Mme Claudia Paz y Paz, qui a largement contribué à faire reculer l'impunité dans le pays.

Le commissaire profitera de l'occasion pour visiter des projets locaux portant, par exemple, sur la sécurité alimentaire, avec Hambre Cero (Faim Zéro), sur la lutte contre la violence faite aux femmes et sur le laboratoire de la police scientifique, l'INACIF.

À la suite de sa visite la semaine dernière à l’Assemblée générale des Nations unies consacrée aux objectifs du millénaire pour le développement (OMD) et à l'agenda pour l'après 2015, le commissaire examinera également les progrès réalisés par le Guatemala en ce qui concerne les OMD. Bien qu’il y ait eu des améliorations importantes dans le secteur éducatif, l’accès universel à l’école primaire étant pratiquement assuré, la santé maternelle est toujours jugée loin de ses objectifs. Le pays souffre aussi du taux de malnutrition chronique le plus élevé d'Amérique latine, 43 % des enfants de moins de 5 ans étant touchés par ce fléau.

Contexte

Le Guatemala est un pays à revenu moyen inférieur qui se caractérise par des inégalités énormes entre la zone périphérique de la capitale et les zones rurales reculées les plus pauvres, qui sont principalement peuplées par des populations autochtones. C’est, en fait, le pays d'Amérique centrale comptant le pourcentage de populations autochtones le plus élevé (environ 50 %).

Il possède néanmoins l'économie la plus forte d’Amérique centrale, avec un PIB s'élevant à 50,8 milliards d'USD et une croissance économique qui devrait atteindre 3,5 % en 2013. Le commerce informel y est toutefois très élevé, atteignant 75 % de l’emploi total.

Les 120 millions € destinés à des projets régionaux entre 2014 et 2020 seront répartis entre le Costa Rica, El Salvador, le Guatemala, le Honduras, le Nicaragua et le Panama.

Pour en savoir plus:

MEMO/13/838: Relations et coopération au développement de l’UE avec l’Amérique centrale

Site internet de M. Andris Piebalgs, commissaire européen chargé du développement:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/piebalgs/index_fr.htm

Site internet de la DG Développement et coopération - EuropeAid:

http://ec.europa.eu/europeaid/index_fr.htm

Contacts:

Alexandre Polack (+32 22990677)

Maria Sanchez Aponte (+32 22981035)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website