Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE ES LV

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 3 octobre 2013

L'UE prévoit d'accorder une nouvelle aide au développement importante en faveur de l’Amérique centrale

Le soutien de la sécurité et de l’État de droit, la gestion des catastrophes et la lutte contre le changement climatique figureront parmi les priorités de l’aide au développement de l’UE au cours de la période 2014-2020. Comme l’a annoncé le commissaire européen chargé du développement, Andris Piebalgs, des fonds européens seront mis à disposition à cette fin ainsi que dans le but d'améliorer l’intégration régionale en Amérique centrale.

À la veille de sa visite officielle dans la région, au cours de laquelle il se rendra au Guatemala, au Nicaragua et au El Salvador, le commissaire a indiqué que l'aide en faveur de l’Amérique centrale pour la période 2014-2020 devrait être de l'ordre de 900 millions €. Sous réserve de leur approbation définitive par le Conseil et le Parlement européen, les nouveaux fonds seraient destinés notamment à la coopération bilatérale avec l'El Salvador, le Guatemala, le Honduras et le Nicaragua, ainsi qu'à la coopération régionale (incluant également le Costa Rica et le Panama).

M. Piebalgs s'est exprimé en ces termes: «L'Amérique centrale compte désormais parmi les régions à revenu moyen-faible, mais il subsiste de réelles différences entre les pays. Conformément au récent programme pour le changement — plan de l’UE visant à recentrer son aide pour la rendre la plus efficace possible — nous sommes déterminés à faire en sorte que notre aide parviennent aux pays et secteurs qui en ont le plus besoin. Nous garantissons ainsi que notre aide à la région sera mieux ciblée et produira davantage de résultats.»

Au Nicaragua, par exemple, pays le plus pauvre d’Amérique centrale, 46 % de la population vit avec moins de 2 $ par jour, tandis qu'au Costa Rica et au Panama, le pourcentage de personnes confrontées à la pauvreté s'élève respectivement à 24 % et 29 %.

Au cours de sa visite, qui se déroulera du 4 au 10 octobre, le commissaire Piebalgs devrait rencontrer les présidents Otto Pérez Molina du Guatemala, Daniel Ortega du Nicaragua et Mauricio Funes de l'El Salvador, ainsi que des ministres et des représentants de la société civile. Il effectuera également des visites de projets sur place.

Outre l’aide bilatérale qu’elle fournit à chaque pays, l’Union européenne est le principal bailleur de fonds en faveur du Système d’intégration de l'Amérique centrale et de ses institutions, ses engagements s'élevant à 95 millions € depuis 2007. Ce soutien a été centré sur trois domaines: l’intégration régionale, l'union douanière et les politiques communes, ainsi que la gouvernance régionale et la sécurité.

Contexte

La région d’Amérique centrale a noué une relation globale avec l’Union européenne, laquelle comporte un dialogue politique, une coopération et un régime commercial préférentiel. Un accord d’association entre l’UE et l’Amérique centrale a été signé en 2012. La partie commerciale de l’accord est appliquée provisoirement avec le Costa Rica, l’El Salvador, le Honduras, le Nicaragua et le Panama. L'application provisoire de l'accord sera prochainement étendue au Guatemala.

Les principaux bénéficiaires de l'aide aux projets régionaux sont les institutions du Système d’intégration de l'Amérique centrale (SICA). Le SICA a été créé pour promouvoir l’intégration de l’Amérique centrale, en mettant l'accent sur la démocratie, le respect des droits de l’homme et la mise en place d’un développement équitable en faveur des populations d’Amérique centrale.

Pour de plus amples informations:

MEMO/13/838: EU relations and development cooperation with Central America

Site web de M. Andris Piebalgs, commissaire européen chargé du développement:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/piebalgs/index_fr.htm

Site web de la direction générale du développement et de la coopération EuropeAid:

http://ec.europa.eu/europeaid/index_fr.htm

Contacts:

Alexandre Polack (+32 2 299 06 77)

Maria Sanchez Aponte (+32 2 298 10 35)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website