Navigation path

Left navigation

Additional tools

Commission européenne

communiqué de presse

Bruxelles/Vilnius, le 30 septembre 2013

Forum européen du sport: un médaillé d'or aux jeux olympiques souligne l'importance d'une «double carrière»

On a tendance à s'imaginer que les stars du sport gagnent des ponts d'or et vivent dans l'opulence leur vie durant. Si ce tableau peut s'appliquer à quelques rares élus, pour la plupart des sportifs, la réalité est tout autre: au terme de leur carrière sportive, ils doivent trouver un travail «normal». Pas facile pour certains, qui ont tout misé sur le sport et se retrouvent sans diplôme à l'aube de leur deuxième carrière. La «double carrière» pour les sportifs, qui vise à allier formation sportive et études générales, figurera parmi les principaux thèmes abordés lors du forum européen du sport 2013, qui se tiendra à Vilnius du 30 septembre au 1er octobre. Le deuxième jour du forum, Šarūnas Marčiulioniss, figure légendaire du basketball et médaillé d'or aux jeux olympiques, participera aux côtés de Mme Androulla Vassiliou, commissaire européenne responsable du sport, à une table ronde de haut niveau sur les doubles carrières.

Parmi les autres thèmes abordés figureront Erasmus+ - nouveau programme de l'UE pour l'éducation, la formation, la jeunesse et les sports -, les indemnités de transfert dans le football ainsi que la nouvelle initiative de la Commission qui vise à inciter la population à faire davantage d'exercice physique et à tirer profit d'une activité physique bienfaisante pour la santé (HEPA). Pour la première fois, ce Forum aura un «mur Twitter» (mot-clé # eusportforum), grâce auquel les participants à ce Forum et les amateurs de sport pourront immédiatement réagir et faire des observations.

La tenue de ce Forum coïncide avec une réunion informelle des ministres du sport, à laquelle participera également Mme Vassiliou. Cette réunion informelle portera essentiellement sur la planification et l'héritage des grands évènements sportifs ainsi que sur la contribution du sport à l’économie.

La commissaire a déclaré à cet égard: «Je me félicite de ce que ce forum européen du sport attirera l'attention sur l'importance pour les sportifs d'avoir une «double carrière». Pour une idole du sport telle que Cristiano Ronaldo, Rafael Nadal ou Usain Bolt, combien de milliers d'athlètes éprouvent le plus grand mal à se réadapter au terme de leur carrière sportive, sauf s'ils ont également suivi une formation en prévision de leur «après-carrière sportive». Je me réjouis également de pouvoir présenter les points forts de notre nouveau programme «Erasmus +, qui comportera pour la première fois un budget consacré au sport de masse, et fournira également un financement en faveur de campagnes transnationales visant à lutter contre la violence, l’intolérance et l'inégalité des sexes dans le sport»

Il est prévu d'affecter, entre 2014 et 2020, au titre d'Erasmus+, une dotation annuelle supérieure à 33 millions d'euros au sport de masse. Elle soutiendra des projets transnationaux visant à stimuler les échanges de savoir-faire et de bonnes pratiques, de grands évènements sportifs européens à caractère non commercial et le renforcement des données disponibles probantes servant à l’élaboration des politiques dans le domaine du sport. Les principaux bénéficiaires seront les organismes publics et les associations de sport amateur. Depuis 2007, la Commission a consacré plus de 22 millions d'euros au soutien de projets dans le domaine du sport.

Les prochaines étapes

Le Conseil et le Parlement européen devraient adopter Erasmus + dans les prochaines semaines. La recommandation sur l’activité physique bénéfique pour la santé proposée par la Commission pourrait être adoptée par le Conseil avant la fin de l’année.

Contexte

Les représentants du monde sportif européen et des États membres se rencontrent lors du Forum européen sur le sport. Ce Forum, organisé tous les ans, est l'occasion pour la Commission d'informer les acteurs du monde du sport sur ses initiatives stratégiques et de recueillir leur point de vue. Il rassemble 250 délégués, dont des représentants de premier plan du Comité olympique international et des comités olympiques européens, des fédérations européennes, des organisations de sport pour tous et des associations de ligues, de clubs et de sportifs.

Il sert également de vitrine pour les projets mis en œuvre au cours des deux dernières années, dans différents domaines, avec le soutien financier de l'UE: lutte contre la violence et l’intolérance dans le sport, intégration sociale des immigrés, promotion de la bonne gouvernance dans le sport, lutte contre le trucage de matchs, promotion de l’activité physique en faveur du vieillissement actif, sensibilisation aux moyens efficaces d'encourager le sport au niveau municipal et les compétitions transfrontalières de sport pour tous dans les régions et États membres voisins.

Le sport tient une place essentielle dans la vie de millions de citoyens européens. L'entrée en vigueur du traité de Lisbonne en décembre 2009 a conféré à l'UE une compétence dans le domaine du sport. L'article 165 du TFUE prévoit en effet que l'Union appuie, coordonne et complète l'action des États membres dans le domaine du sport. Il prévoit également que l'Union contribue à la promotion des enjeux européens du sport, tout en tenant compte de ses spécificités, de ses structures fondées sur le volontariat ainsi que de sa fonction sociale et éducative, et qu'elle développe la dimension européenne du sport.

Pour en savoir plus

Forum européen du sport 2013

Commission européenne: Site web de la Commission sur le sport

Site web de Mme Androulla Vassiliou

Présidence lituanienne de l'UE

Retrouvez Mme Androulla Vassiliou sur Twitter@VassiliouEU

Contacts:

Dennis Abbott (+32 22959258); Twitter: @DennisAbbott

Dina Avraam (+32 22959667)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website