Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

660 millions d’euros de fonds européens à des chercheurs de haut niveau

Commission Européenne - IP/13/867   26/09/2013

Autres langues disponibles: EN DE DA ES NL IT SV PT FI EL CS ET HU LT LV MT PL SK SL BG RO GA HR

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 26 septembre 2013

660 millions d’euros de fonds européens à des chercheurs de haut niveau

L'exploration des limites de la vie sur Mars, le développement d'un virus capable de cibler les cellules cancéreuses ou l'emploi de la photonique pour rétablir la vision de patients atteints de la cataracte. Des défis sociétaux comme le vieillissement de la population dans les pays en développement ou les inégalités dans les sociétés capitalistes. Il ne s'agit là que de quelques uns des thèmes auxquels se consacrent les 284 chercheurs qui vont recevoir 660 millions d'euros dans le cadre du nouveau cycle de financement du Conseil européen de la recherche.

Avec cette sixième et dernière édition du concours pour l'obtention de subventions pour chercheurs confirmés, organisé dans le cadre du 7ème programme-cadre de recherche (PC7), le CER distribuera des subventions pouvant atteindre 3,5 millions d'euros par projet. Cette source de financement, une des plus prestigieuses du monde pour la science exploratoire, devrait permettre à des chercheurs confirmés et reconnus de poursuivre leur recherche fondamentale. Le prochain appel pour l'attribution de ce type de subventions sera le premier à être lancé dans le cadre d'Horizon 2020, le nouveau programme de l'UE pour la recherche et l'innovation.

Máire Geoghegan-Quinn, membre de la Commission européenne chargée de la recherche, de l'innovation et de la science, a déclaré: «le CER finance des chercheurs qui sont au sommet de leur profession, et nous avons besoin de ces talents en Europe. Grâce à leur créativité et à un travail acharné, ils créent des connaissances qui, outre qu'elles sont intrinsèquement précieuses, ont souvent un impact positif sur nos sociétés et nos économies. Voilà pourquoi le budget du CER bénéficiera d'un coup de pouce majeur pour ses financements dans le cadre d'horizon 2020».

Les candidats retenus à l'issue du présent appel sont de 27 nationalités différentes, les chercheurs britanniques, allemands, français, néerlandais et italiens représentant les plus gros contingents. Les lauréats proviennent de quelque 150 institutions disséminées dans 18 pays différents de l'Espace européen de la recherche (EER).

En réponse à cet appel, un peu plus de 2400 candidatures sont parvenues au CER, soit une légère augmentation (4,5 %) par rapport à l'année précédente. Grâce aux subventions du CER, les scientifiques sélectionnés dans le cadre du présent appel seront en mesure de former leurs propres équipes de recherche, en engageant quelque 1 200 doctorants et post-doctorants dans ces équipes financées par le CER.

Les subventions pour chercheurs confirmés (Advanced Grants) sont accordées à des chercheurs de haut niveau reconnus, de toutes nationalités et de tout âge, scientifiquement indépendants et pouvant faire état d'un parcours de recherches récent et d'un profil qui les place à la pointe de leur (s) domaine(s) respectif(s). Le CER finance également des chercheurs de haut niveau en début de carrière (ERC Starting Grants) et des chercheurs d’excellence déjà indépendants (ERC Consolidator Grants).

En savoir plus sur des exemples de projets.

Contexte

Les subventions du CER s'adressent à des chercheurs de haut niveau, de toutes nationalités, établis ou disposés à venir dans l'Espace européen de la recherche (EER), constitué par les États membres de l'UE et les pays associés aux programmes de recherche de l'Union. État membres les plus peuplés, le Royaume-Uni, l'Allemagne et la France accueillent en nombre absolu les contingents les plus importants de chercheurs sélectionnés par cet appel. Mais proportionnellement à la taille de leur population, ce sont les Pays-Bas, le Royaume-Uni, la Finlande et le Danemark (pour les pays de l'UE) et la Suisse et Israël (pour les pays associés au programme de recherche de l'UE) qui accueillent le plus grand nombre de lauréats de l'appel.

Le taux de réussite global des candidats à cet appel approche les 12 %. La part des femmes sélectionnées parmi les lauréats dépasse à peine 13 %, ce qui témoigne de la persistance de la sous-représentation des femmes aux postes de chercheurs de haut niveau. L’âge moyen des chercheurs qui bénéficieront des subventions est de 53 ans.

Parmi les propositions retenues à l'issue du présent appel, 45 % concernent le domaine des sciences physiques et de l'ingénierie, 36 % les sciences de la vie et 18 % les sciences sociales et humaines. Les bénéficiaires ont été choisis sur la base d'une évaluation par les pairs confiée à 25 groupes de scientifiques de renom originaires du monde entier. Pour plus d'informations, voir les statistiques.

Créé en 2007 par l'UE, le Conseil européen de la recherche est la première organisation paneuropéenne de financement de l'excellence en recherche exploratoire. Le CER est une composante pionnière du septième programme-cadre de recherche de l'UE (programme spécifique «Idées») qui a été dotée d'un budget total de 7,5 milliards d'EUR pour la période 2007-2013. La Commission européenne a proposé d’accroître sensiblement le budget de CER dans le nouveau programme-cadre «Horizon 2020» (2014-2020).

Pour en savoir plus

Site web du CER:

http://erc.europa.eu/

Communiqués de presse du CER:

http://erc.europa.eu/sites/default/files/press_release/files/press_release_adg2013_results.pdf

Horizon 2020:

http://ec.europa.eu/research/horizon2020/index_en.cfm

Contacts :

Michael Jennings (+32 2 296 33 88) Twitter: @ECSpokesScience

Inma Martinez Garcia (+32 2 298 73 03)


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site