Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Plan directeur européen pour les matières premières: l’innovation joue un rôle clé

Commission Européenne - IP/13/863   26/09/2013

Autres langues disponibles: EN DE ES IT

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, 26 septembre 2013

Plan directeur européen pour les matières premières: l’innovation joue un rôle clé

Les matières premières sont vitales pour l’industrie de l’Union européenne. Dans l'UE, au moins 30 millions d’emplois sont tributaires de l’accès à ces matières. Or, nous devons faire face, d'une part, à une demande croissante en minéraux et métaux non transformés et, d'autre part, à de grands défis liés à l'approvisionnement en certaines matières premières, notamment la volatilité des prix et les distorsions du marché. Pour remédier à cette situation, le groupe de pilotage à haut niveau du partenariat d'innovation européen (PIE) dans le domaine des matières premières a publié hier un plan stratégique de mise en œuvre décrivant comment nous pouvons agir pour garantir un approvisionnement durable de l’économie européenne en matières premières et faire de l’Europe, d’ici à 2020, un protagoniste mondial en matière de prospection, d'extraction, de transformation, de recyclage et de substitution de matières premières. Le plan décrit en détail les actions que les parties prenantes — États membres de l’UE, entreprises, chercheurs et ONG — peuvent mener pour stimuler l’innovation technologique et non technologique dans notre chaîne de valeur des matières premières ainsi que sur la scène internationale. Ces actions comprennent un large éventail d’initiatives, comme de nouveaux concepts et technologies de prospection d’un bon rapport coût-efficacité, de meilleures méthodes de valorisation et de recyclage des déchets de démolition et la recherche de produits de substitution pour les matières premières critiques telles que l’indium utilisé dans les écrans tactiles.

M. Antonio Tajani, vice-président de la Commission européenne chargé de l’industrie et de l’entrepreneuriat et l'un des responsables du groupe de pilotage à haut niveau, a déclaré: «L’innovation dans le domaine des matières premières — que ce soit sur le plan de l'extraction, de la transformation, du recyclage ou de la substitution — joue un rôle clé pour la croissance future et les emplois de demain. Avec la proposition présentée aujourd'hui, nous voulons montrer que l’Europe est capable de relever ces grands défis en mobilisant ses capacités de recherche innovantes, soutenue en cela par le programme «Horizon 2020». Ainsi, notre industrie sera en mesure de créer des emplois tout en protégeant l’environnement».

Pour garantir un approvisionnement durable en matières premières, l’Europe doit relever un certain nombre de défis tout au long de la chaîne de valeur des matières premières, qui comprend la prospection, l'extraction, la transformation/le raffinage, le recyclage et la substitution. Le plan stratégique de mise en œuvre vise à traiter de toutes les actions nécessaires à la réalisation des objectifs, notamment la recherche et le développement tout au long de la chaîne de valeur, l'état des connaissances sur les matières premières, l’échange de pratiques exemplaires, la révision de certaines législations, les procédures d'autorisation, la normalisation et le dialogue relatif aux politiques.

Parmi les objectifs concrets du plan stratégique de mise en œuvre figurent le lancement de jusqu’à dix projets pilotes destinés à promouvoir des technologies de production de matières premières primaires et secondaires, la recherche de produits de substitution pour au moins trois applications de matières premières critiques et rares ainsi que la création de meilleures conditions-cadres pour le secteur des matières premières en Europe. Le plan énumère également des actions visant à améliorer, d'une part, les conditions-cadres de la gestion des déchets en Europe et le niveau d’excellence atteint en la matière et, d'autre part, les connaissances et les compétences de l'UE ainsi que ses flux de matières premières, en créant une base de connaissances sur les matières premières et en instaurant éventuellement une communauté de la connaissance et de l’innovation (CCI) de l'Institut européen d'innovation et de technologie (IET). Le plan propose aussi des actions destinées à soutenir une stratégie de coopération internationale, au niveau bilatéral et multilatéral. Parmi les exemples d’initiatives proposées dans le cadre des 24 domaines d'action du plan, on notera:

  • de nouveaux concepts et technologies de prospection d’un bon rapport coût‑efficacité fournissant des données et des informations de qualité élevée, notamment des données géoréférencées haute résolution en 3D à une profondeur allant de 150 à 4 000 mètres;

  • la mise au point de solutions pour une meilleure valorisation et un meilleur recyclage des déchets de construction et de démolition, en particulier dans le cadre d'objectifs très prometteurs comme le démantèlement de bâtiments non résidentiels;

  • la substitution de l'indium dans les couches conductrices transparentes, comme celles utilisées dans les appareils à écran tactile, l'électronique souple, l'énergie solaire et l'éclairage OLED (diode électroluminescente organique utilisée pour l'affichage numérique sur des écrans de télévision, d'ordinateur ou de systèmes portables, tels que téléphones mobiles, consoles de jeux portables et PDA).

Pour plus de détails, veuillez consulter le MEMO/13/819

Les prochaines étapes

Un appel public à engagements prévu pour fin octobre 2013 permettra à toutes les éventuelles parties intéressées qui envisagent concrètement de contribuer à l'application du plan stratégique de mise en œuvre de se manifester. Il sera suivi en 2014 d'une communication, qui expliquera comment la Commission européenne, les États membres, les entreprises et les universités comptent appliquer le plan.

Contexte

Les partenariats d’innovation européens (PIE) ont été lancés dans le cadre de l’Union de l’innovation afin d’accélérer la mise sur le marché d'innovations répondant à des défis clés. L'objectif du PIE dans le domaine des matières premières est de réduire la dépendance vis-à-vis de l'importation de matières premières en améliorant les conditions d'approvisionnement en matières premières provenant de l'UE et des pays tiers et en proposant une utilisation efficace des ressources ainsi que d'autres solutions d'approvisionnement. Il vise également à conférer à l’Europe une position de pointe dans le secteur des matières premières, tout en atténuant les effets négatifs de ces dernières sur le plan environnemental et social.

Il est important que nous passions d'une économie linéaire telle que nous la connaissons aujourd’hui, dans laquelle nous extrayons, fabriquons, utilisons et jetons, à une économie plus «circulaire», où les déchets d'une industrie deviennent les matières premières d'une autre. L’établissement d’une telle économie circulaire sera essentiel pour la compétitivité et la capacité d’adaptation de l'industrie européenne dans un monde où la concurrence pour les ressources rares s'accroît. Le PIE jouera un rôle important dans cette transition, et ses enseignements sur la manière d’accroître le recyclage et la réutilisation des matériaux valorisables seront précieux pour le «paquet de mesures relatives au réexamen de l'utilisation efficace des ressources et de la politique en matière de déchets» que la Commission présentera en 2014. Le PIE soutiendra également la mise en place de solutions pratiques pour réduire les répercussions des activités d'extraction sur l’environnement.

En associant les États membres de l'UE, les entreprises, les chercheurs et les ONG, le PIE vise en dernier ressort à contribuer à la réalisation de l'objectif consistant à accroître la part de l'industrie dans le PIB de l'UE en la faisant passer à 20 % d'ici à 2020 ainsi que des objectifs des initiatives phares «Union de l'innovation» et «Une europe efficace dans l'utilisation des ressources».

Pour plus d’information: Plan stratégique de mise en œuvre et MEMO/13/92

Contacts :

Carlo Corazza (+32 2 295 17 52) @ECspokesCorazza

Sara Tironi (+32 2 299 04 03)


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site