Navigation path

Left navigation

Additional tools

Débat sur l’avenir de l’Europe: Mme Viviane Reding participera à un débat avec des citoyens à Helsinki

European Commission - IP/13/855   23/09/2013

Other available languages: EN DE DA ES NL IT SV PT FI EL CS ET HU LT LV MT PL SK SL BG RO HR

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 23 septembre 2013

Débat sur l’avenir de l’Europe: Mme Viviane Reding participera à un débat avec des citoyens à Helsinki

La vice-présidente de la Commission européenne Viviane Reding participera demain, à Helsinki, avec le membre du Parlement européen Sirpa Pietikäinen, à un débat sur l’avenir de l’Europe avec quelque 300 citoyens. Ce débat aura lieu le 24 septembre entre 10 et 12 h (9 et 11 h HEC) au Vanha ylioppilastalo, Mannerheimintie 3, à Helsinki.

La rencontre de demain sera la 30e d’une série de dialogues avec les citoyens, que les commissaires européens tiennent actuellement dans toute l’Union européenne, aux côtés de responsables politiques nationaux et locaux et de membres du Parlement européen. Chaque débat s’articule autour de trois thèmes principaux: la crise économique, les droits des citoyens et l’avenir de l’Europe.

«La Finlande occupe la 3e position selon l'indice de compétitivité mondiale du Forum économique mondial, précédant tous les autres États membres de l'UE, ce qui constitue la meilleure preuve que le travail acharné est source de réussite. La Finlande a traversé une grave crise bancaire dans les années 1990 mais, après de profondes et difficiles réformes structurelles, elle en est ressortie forte et compétitive. La Finlande peut être un modèle européen pour d'autres pays aujourd’hui confrontés à des difficultés économiques. Je suis impatiente d'entendre les citoyens finlandais parler des expériences qu'ils ont faites à cet égard et faire part de leurs points de vue et de leurs attentes quant à l’avenir de notre Union. Les dialogues avec les citoyens de l’UE sont une excellente plate-forme pour l'échange de telles expériences à l’échelle européenne», a déclaré la vice-présidente Reding, chargée de la justice, des droits fondamentaux et de la citoyenneté.

Il est temps de mener un débat approfondi sur le type d'Union souhaité par les Européens et les Finlandais. Les élections de 2014 au Parlement européen rendront ce débat plus actuel que jamais. Le dialogue avec les citoyens à Helsinki est l'occasion de formuler des observations, d'échanger des points de vue et de poser des questions à la vice-présidente Reding et au membre du Parlement européen Sirpa Pietikäinen. Les réactions des citoyens seront prises en compte lors de l'élaboration des grandes lignes d’une vision politique de l'avenir de l’Europe, qui seront présentées au début du printemps 2014.

L’inscription préalable est requise: http://kansalaiskeskustelu.eu/. Le débat sera animé par André Noël Chaker, sacré «conférencier de l’année 2012» par le «Speakers Forum Finland». L'événement sera retransmis en direct sur internet par webstreaming. Les citoyens de toute l'Europe pourront également y participer par Twitter (hashtag: #EUDeb8). Des questions peuvent aussi être envoyées à l’adresse suivante: comm-rep-hel-citizensdialogue@ec.europa.eu

L’événement est organisé par la représentation de la Commission européenne à Helsinki. Les partenaires de l'Année européenne des citoyens en Finlande sont le Secrétariat général du gouvernement et le Mouvement européen. L’ambassadeur de l’Année européenne des citoyens est le ministre des affaires européennes et du commerce extérieur, Alexander Stubb.

Contexte

Sur quoi portent les dialogues avec les citoyens?

En janvier, la Commission européenne a donné le coup d’envoi de l’Année européenne des citoyens (IP/13/2), qui est consacrée aux citoyens et à leurs droits. Tout au long de cette année et de l’année prochaine, des membres de la Commission européenne, ainsi que des responsables politiques nationaux et locaux et des membres du Parlement européen rencontreront des citoyens européens, qui leur feront part de leurs attentes pour l’avenir de l'UE.

La vice-présidente Reding a déjà participé à des débats à Berlin, Dublin, Thessalonique, Bruxelles, Esch, Varsovie, Heidelberg, Sofia, Namur et Trieste. De nombreux autres débats seront organisés dans toute l’Union européenne en 2013 et dans les premiers mois de 2014. Ils réuniront des responsables politiques européens, nationaux et locaux et des citoyens de tous les horizons. Vous pouvez suivre tous les débats à l'adresse suivante: http://ec.europa.eu/debate-future-europe.

De nombreux progrès ont été réalisés au cours des vingt années qui se sont écoulées depuis l’introduction de la citoyenneté de l’Union européenne: la dernière enquête européenne montre qu'aujourd'hui, 62 % des citoyens se sentent «Européens». En Finlande, ce chiffre est de 73 %. Dans toute l’UE, les citoyens exercent leurs droits au quotidien. Pourtant, ils n’ont pas toujours véritablement connaissance de ces droits. Par exemple, environ la moitié des Finlandais (49 %) indiquent qu'ils voudraient en savoir plus sur les droits dont ils jouissent en tant que citoyens de l’Union.

C’est la raison pour laquelle la Commission a fait de 2013 l’Année européenne des citoyens avec, en son cœur, les dialogues avec les citoyens.

Pourquoi la Commission fait-elle cela maintenant?

Parce qu'aujourd’hui, l'Europe est à la croisée des chemins. L’avenir de l’Europe fait actuellement l’objet d’un débat dans l'ensemble de l'UE, lequel est l’occasion pour une multitude d’intervenants de discuter de l'évolution vers une union politique, une fédération d’États-nations ou des États-Unis d’Europe. Les prochains mois et les prochaines années seront déterminants pour le devenir de l’Union européenne. La poursuite de l'intégration européenne doit aller de pair avec le renforcement de la légitimité démocratique de l'Union. Donner la parole aux citoyens est donc plus important que jamais.

Quel sera le résultat de ces dialogues?

Les réactions des citoyens au cours des dialogues contribueront à orienter la Commission dans l'élaboration de ses projets pour une future réforme de l’UE. L’un des principaux objectifs de ces dialogues sera aussi de préparer le terrain pour les élections européennes de 2014.

Le 8 mai 2013, la Commission européenne a publié son deuxième rapport sur la citoyenneté de l'Union, qui propose douze nouvelles mesures concrètes pour résoudre des problèmes auxquels les citoyens européens continuent de se heurter (IP/13/410 et MEMO/13/409). Ce rapport constitue la réponse de la Commission à une grande consultation en ligne lancée en mai 2012 (IP/12/461), ainsi qu’aux questions soulevées et aux suggestions formulées dans le cadre des dialogues menés avec les citoyens de l'UE sur leurs droits et leur avenir.

Pour en savoir plus

Pour de plus amples informations sur le dialogue organisé à Helsinki:

http://ec.europa.eu/debate-future-europe/citizens-dialogues/finland/helsinki/index_en.htm

Au sujet des débats avec les citoyens sur l’avenir de l’Europe:

http://ec.europa.eu/debate-future-europe/index_fr.htm

Au sujet de l’Année européenne des citoyens:

http://europa.eu/citizens-2013/fr/home

Les Européens ont leur mot à dire: Résultats de la consultation sur les droits des citoyens de l’Union:

http://ec.europa.eu/justice/citizen/files/eu-citizen-brochure_fr.pdf

Page d’accueil du site Internet de la vice-présidente Viviane Reding, membre de la Commission chargé de la justice:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/reding/index_fr.htm

Suivez Mme Reding sur Twitter: @VivianeRedingEU

ANNEXE

1. Trois Finlandais sur quatre se sentent «citoyens de l'Union», la moitié d’entre eux déclarant qu’ils voudraient en savoir plus sur leurs droits.

Source: Eurobaromètre standard 79 -mai 2013

2. Pour les Finlandais, la paix en Europe et la libre circulation constituent les deux plus grandes réalisations de l’Union.

Source: Eurobaromètre standard 79 -mai 2013

Contacts:

Mina Andreeva (+32 2 299 13 82)

Natasha Bertaud (+32 2 296 74 56)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website