Navigation path

Left navigation

Additional tools

L’avenir de l'Europe: Mme Viviane Reding participera à un débat avec des citoyens à Namur

European Commission - IP/13/830   12/09/2013

Other available languages: EN DE DA ES NL IT SV PT FI EL CS ET HU LT LV MT PL SK SL BG RO HR

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 12 septembre 2013

L’avenir de l'Europe: Mme Viviane Reding participera à un débat avec des citoyens à Namur

Deux jours seulement après le discours sur l’État de l’Union du Président José Manuel Barroso, un débat sur l'avenir de l'Europe est organisé à Namur. Le 13 septembre, Mme Viviane Reding et le ministre-président de la Wallonie et de la Fédération Wallonie-Bruxelles, M. Rudy Demotte, échangeront avec plus de 350 citoyens, dont de nombreux jeunes, sur les moyens pour l'Europe de sortir de la crise économique, les droits des citoyens et l’avenir de l’Europe.

«Dans un peu plus de 8 mois, les Belges et les citoyens de toute l’Europe se rendront aux urnes pour voter sur l’avenir de l’Europe à l'occasion des élections européennes de mai 2014», a déclaré la vice-présidente Viviane Reding. "Je crois que c’est une occasion unique pour les citoyens de faire entendre leur voix et de développer et de renforcer ainsi le système parlementaire dans notre Union. Je suis impatiente d'entendre les idées originales des jeunes Namurois, leurs vues sur l'Europe et ce qu'ils en attendent. Il sera particulièrement intéressant de parler à ces jeunes qui vont voter pour la première fois de leur vie.»

Le dialogue citoyen à Namur suit le débat à Gand (le 12/04), Eupen (le 23/04), Bruxelles (le 04/05), Anvers (le 08/05) et Genk (le 28/06). Ensemble, la vice-présidente Viviane Reding et le ministre-président Demotte discuteront de l’avenir de l’Europe avec des citoyens et des élèves des lycées locaux bientôt en âge de voter. L’accent sera mis sur les questions présentant un intérêt particulier pour la jeune génération actuelle.

«Il s’agit d’une initiative très positive, car les jeunes auront la possibilité de poser leurs questions, d'exposer leur vision de l’avenir de l’Europe et de dire ce qu’ils espèrent à court et à moyen terme. Elle aidera les citoyens à comprendre leurs droits et mettra en lumière le rôle important que joue l'Europe dans leur vie quotidienne. Au cours de cet échange, il sera particulièrement intéressant de comparer les différentes visions de la société qu'ont les différentes cultures et les différentes générations, remarque Rudy Demotte, ministre-président de Wallonie et de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Le débat aura lieu durant les «Fêtes de Wallonie /Colloque Jeunes» le vendredi 13 septembre entre 14 h 30 et 15 h 45 au complexe cinématographique Acinapolis de Namur (Jambes).

La manifestation peut être suivie en direct via webstream. Les citoyens européens se trouvant dans l’impossibilité d’assister à l’événement en personne peuvent poser leurs questions par Twitter en utilisant le mot-dièse # eudeb8. Dans les jours précédant le débat, il est également possible de poser des questions par Facebook et sur le site de la rencontre jeunes.

Contexte

Sur quoi portent les dialogues avec les citoyens?

En janvier, la Commission européenne a donné le coup d'envoi de l’année européenne des citoyens(IP/13/2), consacrée aux citoyens et à leurs droits. Tout au long de cette année et de l’année prochaine, des membres de la Commission européenne, ainsi que des responsables politiques nationaux et locaux et des membres du Parlement européen, organiseront des rencontres dans l’ensemble de l’UE dans le cadre des «Dialogues avec les citoyens» pour débattre des attentes des Européens en ce qui concerne l'avenir.

La vice-présidente Reding a déjà organisé des débats à Cadix (Espagne), à Graz (Autriche), à Berlin (Allemagne), à Dublin (Irlande), à Coimbra (Portugal), à Thessalonique (Grèce), à Bruxelles (Belgique), à Esch-sur-Alzette (Luxembourg), à Varsovie (Pologne), à Heidelberg (Allemagne) et à Sofia (Bulgarie). De nombreux autres débats seront organisés dans toute l’Union européenne en 2013 et 2014. Ils réuniront des responsables politiques nationaux et locaux et des citoyens de tous les horizons. Vous pouvez suivre tous les dialogues à cette adresse: http://ec.europa.eu/european-debate/index_fr.htm..

De nombreux progrès ont été réalisés au cours des vingt années qui se sont écoulées depuis l’introduction de la citoyenneté de l’Union européenne: la dernière enquête de l’UE montre qu’aujourd’hui, 71 % des citoyens belges se sentent «européens» (moyenne de l’UE: 63 %). Dans toute l’UE, les citoyens exercent leurs droits au quotidien. Pourtant, ils n’ont pas toujours véritablement connaissance de ces droits. Par exemple, environ six Belges sur dix (61%) indiquent ne pas être bien informés des droits dont ils jouissent en tant que citoyens de l’Union.

C’est la raison pour laquelle la Commission a fait de 2013 l’année européenne des citoyens. Les réunions avec des citoyens sont au cœur de cette année européenne.

Pourquoi la Commission fait-elle cela maintenant?

Parce qu'aujourd’hui, l'Europe est à la croisée des chemins. L’avenir de l’Europe fait l’objet d’un débat ouvert – il est question d'une évolution possible vers une union politique, une fédération d’États-nations ou des États-Unis d’Europe. Les prochains mois et les prochaines années seront déterminants pour le devenir de l’Union européenne. La poursuite de l'intégration européenne doit aller de pair avec le renforcement de la légitimité démocratique de l'Union. Donner la parole aux citoyens est donc plus important que jamais.

Sur quoi ces dialogues déboucheront-ils?

Les réactions des citoyens au cours de ces dialogues contribueront à orienter la Commission alors même qu'elle prépare une communication sur l'avenir de l'Europe. L'un des principaux objectifs de ces dialogues est aussi de préparer le terrain pour les élections européennes de 2014.

Le 8 mai 2013, la Commission européenne a publié son deuxième rapport sur la citoyenneté de l'Union, qui propose 12 nouvelles mesures concrètes pour résoudre des problèmes que les citoyens européens continuent de rencontrer (IP/13/410 et MEMO/13/409). Ce rapport constitue la réponse de la Commission à une grande consultation en ligne lancée en mai 2012 (IP/12/461), ainsi qu’aux questions soulevées et aux suggestions formulées dans le cadre des dialogues menés avec les citoyens sur leurs droits et leur avenir.

Y aura-t-il une nouvelle occasion de débattre avec les commissaires en Belgique?

Parmi les événements à venir en Belgique figurent une réunion à Bruxelles le 22 septembre, avec la participation du Commissaire Dacian Ciolos; à Liège, le 17 octobre, avec la participation du Président José Manuel Barroso, du ministre belge des affaires étrangères Didier Reynders et du ministre wallon de l’économie et des finances Jean-Claude Marcourt; et, enfin, au BOZAR à Bruxelles le 5 décembre, avec la participation de la commissaire Androulla Vassiliou, du directeur du BOZAR Paul Dujardin, et du président de la fédération Europa Nostra, Placido Domingo.

Pour en savoir plus

Au sujet de la réunion organisée à Namur:

http://ec.europa.eu/debate-future-europe/citizens-dialogues/belgium/namur/index_en.htm

Au sujet des débats avec les citoyens sur l’avenir de l’Europe:

http://ec.europa.eu/debate-future-europe

Au sujet de l’année européenne des citoyens:

http://europa.eu/citizens-2013/fr/home

Les Européens ont leur mot à dire: résultats de la consultation sur les droits des citoyens de l’Union:

http://ec.europa.eu/justice/citizen/files/eu-citizen-brochure_fr.pdf

Page d’accueil du site internet de la vice-présidente Viviane Reding, commissaire chargée de la justice:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/reding/index_fr.htm

Suivez Mme Reding sur Twitter: @ vivianeredingEU

Pour participer au débat sur Facebook:

https://www.facebook.com/ECrepBE et sur Twitter: @ EU4BE et # EUdeb8

ANNEXE

1. Les Belges estiment que l’UE est la mieux placée pour prendre des mesures efficaces contre la crise

Sources: Eurobaromètre standard 79 — mai 2013

2. Sept Belges sur dix se sentent citoyens de l’UE, toutefois, moins de la moitié d’entre eux connaissent leurs droits

Sources: Eurobaromètre standard 79 — mai 2013

3. Les Belges considèrent la paix entre les États membres comme la plus grande réalisation de l'UE

Sources: Eurobaromètre standard 79 — mai 2013

Contacts:

Mina Andreeva (+32 2 299 13 82)

Natasha Bertaud (+32 2 296 74 56)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website