Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Autres langues disponibles: EN DE LV

Commission europeenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 9 septembre 2013

L’Union européenne annonce une enveloppe de plus de 124 millions d’EUR pour renforcer la sécurité en Somalie

L’Union européenne a annoncé qu’elle allait apporter une aide supplémentaire de plus de 124 millions d’EUR à la mission de l’Union africaine en Somalie (AMISOM).

Ce nouveau soutien financier de l’Union couvrira différents frais, dont la solde des troupes pour tous les soldats de l’AMISOM, les composantes policière et civile de la mission, ainsi que les coûts de fonctionnement du quartier général de la mission à Nairobi, au Kenya. Ce soutien sera déterminant pour permettre à l’AMISOM de poursuivre l’exécution du mandat qui lui a été confié par le Conseil de sécurité des Nations unies, à savoir la mise en œuvre d'opérations actives de soutien de la paix en Somalie.

Andris Piebalgs, commissaire européen chargé du développement, a tenu les propos suivants: «Un environnement plus sûr et plus fiable en Somalie profitera au peuple somalien et au développement de la région dans son ensemble. L’AMISOM joue un rôle essentiel dans le soutien à la Somalie sur la voie de la stabilité et d’une paix durable, en attendant que le pays puisse assumer la pleine responsabilité de sa propre sécurité.»

La haute représentante, Mme Ashton, a pour sa part fait la déclaration suivante: «La Somalie d’aujourd’hui témoigne des progrès qui peuvent être réalisés lorsqu'un pays et ses partenaires s'engagent fermement à sortir des affres de la guerre civile et du dénuement. L’AMISOM et les forces nationales somaliennes, avec le concours de l’Union européenne, ont réussi à créer le climat de sécurité et l'espace nécessaires à l’action politique et au lancement du processus de réconciliation. Forts des progrès accomplis à ce jour, la Somalie et ses partenaires internationaux s’accorderont, le 16 septembre à Bruxelles, sur un «New Deal» pour l’avenir du pays, qui aidera la Somalie à poursuivre sur la voie de la reconstruction d’un État fragile et de la guérison des plaies d'une nation divisée».

Une conférence de haut niveau intitulée «Un New Deal pour la Somalie» se tiendra, sous la houlette conjointe de l’UE et du gouvernement fédéral somalien, à Bruxelles le 16 septembre 2013 pour maintenir la dynamique positive dans ce pays et obtenir des promesses de soutien à l’instauration d’un cadre pour la reconstruction du pays. La conférence réunira la communauté internationale et le peuple somalien pour obtenir l’adhésion à ce cadre — un «pacte» pour la Somalie pour les trois prochaines années.

L’Union européenne appelle également les autres donateurs à contribuer au financement de l’AMISOM. Cette nouvelle contribution financière permettra de couvrir la période allant du 1er juin au 31 décembre 2013 et portera la contribution globale de l’UE à l’AMISOM à près de 600 millions d’EUR.

Contexte

L'AMISOM est une mission conduite par l'Union africaine, sur mandat du Conseil de sécurité des Nations unies. Elle a pour tâches:

  • de maintenir une présence et de conduire des opérations militaires dans quatre zones du sud et du centre de la Somalie (conformément au concept stratégique du 5 janvier 2012);

  • de favoriser le dialogue et la réconciliation en Somalie;

  • d'assurer la protection du gouvernement fédéral de Somalie et la sécurité des infrastructures clés;

  • d'aider à la mise en œuvre des plans nationaux de sécurité, grâce à la formation et à l’encadrement des forces de sécurité somaliennes;

  • de contribuer à créer les conditions de sécurité nécessaires à l’acheminement de l’aide humanitaire;

  • d’aider, dans le cadre de sa composante civile, le gouvernement fédéral;

  • d’étendre les prérogatives de l’État dans les zones reprises au mouvement Al-Shabaab, et de protéger son personnel et ses installations.

Depuis le lancement de l’AMISOM en mars 2007, l’UE a été l’un des principaux bailleurs de fonds de l’opération, ainsi que la seule à financer la solde des troupes à travers la facilité de soutien à la paix pour l’Afrique, qui est le principal instrument dont dispose l’UE pour soutenir la paix et la sécurité en Afrique. Elle a également financé la mission au moyen de contributions bilatérales de ses États membres. L'UE forme l’armée nationale somalienne dans le cadre de sa mission de formation (EUTM Somalia) au titre de sa politique de sécurité et de défense commune (PSDC). Cette mission de l'UE vise à contribuer au développement des instances chargées de la sécurité en Somalie et à confier à terme aux Somaliens la responsabilité de leur sécurité.

La mission contribue également au partenariat Afrique-UE pour la paix et la sécurité relevant de la stratégie commune Afrique-UE. Adoptée lors du sommet de Lisbonne en décembre 2007, cette stratégie demeure le cadre global des relations entre l'UE et l'Afrique. Elle confère à ces relations une nouvelle dimension fondée sur des valeurs et des intérêts communs. Les deux parties sont déterminées à renforcer leur coopération en qualité de partenaires égaux, sur la base de cette vision commune à long terme des relations UE-Afrique dans un monde globalisé.

Pour en savoir plus

Relations de l'UE avec la Somalie:

http://eeas.europa.eu/somalia/index_fr.htm

Conférence intitulée «Un New Deal pour la Somalie»:

http://www.somalia-newdeal-conference.eu/

Site web de M. Andris Piebalgs, commissaire européen chargé du développement:

http://eeas.europa.eu/somalia/index_fr.htm

Site web de la DG Développement et coopération EuropeAid:

http://ec.europa.eu/europeaid/index_fr.htm

Site web du partenariat Afrique‑UE:

http://www.africa-eu-partnership.org/fr

Contacts :

Alexandre Polack (+32 2 299 06 77)

Maria Sanchez Aponte (+32 2 298 10 35)

Sebastien Brabant (+32 2 298 64 33)

Michael Mann (+32 2 299 97 80)


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site