Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 30 août 2013

L'UE et l’UER sont prêtes à coopérer au renforcement des médias de service public dans les pays partenaires de la politique européenne de voisinage

La Commission européenne et l’Union européenne de radio-télévision (UER) ont convenu d'élargir leur coopération en vue de renforcer les médias de service public dans les pays concernés par la politique européenne de voisinage.

M. Štefan Füle, commissaire chargé de l’élargissement et de la politique européenne de voisinage, a rencontré aujourd'hui à Bruxelles M. Jean-Paul Philippot et Mme Ingrid Deltenre, respectivement président et directrice générale de l'UER, pour discuter de la coopération dans le cadre d’un protocole d’accord signé en juillet de l’année dernière, qui met l'accent sur les pays souhaitant devenir membres l’UE.

Le commissaire Füle s'est félicité d'avoir trouvé en l'UER un allié de choix pour promouvoir la liberté d'expression et développer le rôle joué par les médias de service public indépendants dans les démocraties européennes modernes. Il a remercié le président et la directrice générale de l'UER pour le fructueux travail réalisé dans les pays candidats à l'adhésion, ainsi que pour la qualité de la coopération dont a fait montre l'UER dans le cadre de la préparation des rapports de suivi relatifs aux pays candidats et de la conférence Speak Up 2, qui a eu lieu en juin 2013. «Nous avons désormais pour objectif d'élargir notre collaboration au soutien du plan d'action dans les pays candidats et au protocole d'accord visant à renforcer les médias de service public dans les pays du voisinage européen», a déclaré le commissaire.

Le président Philippot s'est déclaré très satisfait que la Commission européenne reconnaisse les efforts déployés par l'UER pour soutenir les réformes, les actions de formation et le renforcement des capacités des radiodiffuseurs de service public en Europe et dans ses alentours. «Dans les sociétés démocratiques, l’existence de médias de service public indépendants et pérennes favorise la liberté d’expression et les valeurs indispensables à la formation d’une opinion éclairée. Nous nous réjouissons de développer notre coopération avec la Commission dans les pays candidats à l'adhésion à l'UE, mais aussi de l’étendre à d'autres pays du voisinage européen», a-t-il déclaré.

La question de la liberté d'expression des médias et du rôle joué par les radiodiffuseurs de service public revêt une importance stratégique fondamentale pour la Commission européenne dans les pays visés par l'élargissement, mais aussi dans l'ensemble du voisinage européen.

L'Union européenne et l’Union européenne de radio-télévision (UER) partagent les mêmes valeurs et les mêmes objectifs généraux, à savoir l'établissement, dans les pays partenaires de l'UE, de médias et de radiodiffuseurs de service public libres et indépendants. La liberté de la presse et des médias est l'un des garants d’une démocratie stable et bien ancrée. L'existence de médias de service public indépendants et pérennes joue un rôle important dans la transformation et le développement d'une société démocratique.

La Commission européenne accorde une attention particulière aux efforts de réforme consentis par les radiodiffuseurs publics des pays du voisinage. Les médias de service public constituent en effet une vitrine essentielle pour mettre en valeur la diversité sociale et culturelle de la société et promouvoir l'inclusion et la tolérance. L'UER dispose du savoir-faire et de l'expérience indispensables pour s'acquitter de la difficile mission consistant à aider les radiodiffuseurs publics à mettre en œuvre les réformes nécessaires.

Dans les pays visés par l’élargissement, le programme de partenariat de l'UER a contribué à la mise en œuvre d'un plan d'action cofinancé par la Commission européenne dans le but de soutenir les membres de l'UER des pays des Balkans occidentaux se préparant à devenir membres de l'UE. Parmi les activités réalisées à ce jour figurent des conférences régionales (sur les médias de service public et les citoyens, ainsi que sur les minorités roms), des séminaires sur les actualités de service public et des activités de conseil relatives aux stratégies requises à l'ère numérique. Simultanément, le programme de partenariat a permis à l'UER d'apporter son soutien financier à ses membres situés à l'est de l'Europe tels que l'Arménie, la Géorgie, la Moldavie et l'Ukraine, ainsi qu'à des pays du sud de la Méditerranée, notamment l'Algérie, la Libye et la Tunisie.

L’UE est également présente dans le secteur des médias des pays du sud de la Méditerranée, en particulier au niveau bilatéral. L'année dernière, la Commission européenne a lancé le second volet d'un programme euro-méditerranéen de développement des médias, qui a rencontré un franc succès. Un nouveau programme sera mis en œuvre pour soutenir la réforme du secteur de l'audiovisuel, et plus particulièrement les radiodiffuseurs publics des pays où il était courant que les médias soient contrôlés par l'État.

Contexte

Le 6 avril 2013, la Commission européenne a signé une convention de subvention avec l’UER afin de renforcer les médias de service public dans les pays visés par l’élargissement. Le projet, qui s'étend sur 24 mois, répond aux objectifs énoncés dans le protocole d’accord signé le 24 juillet 2012 entre l’UE et l’UER. La contribution de l’Union européenne s’élève à 500 000 € sur un budget total de 663 982 €.

Les quatre objectifs poursuivis sont les suivants:

1) renforcer la responsabilité et la crédibilité des médias de service public;

2) contribuer à l'amélioration de la pérennité financière des médias de service public;

3) améliorer l'indépendance éditoriale;

4) préparer les médias de service public à l'avenir numérique.

Cette année, l’UER a également effectué des missions d'information en Albanie, au Monténégro, en Bosnie-Herzégovine, au Kosovo et en Serbie. À la suite de sa mission en Serbie, elle a fourni cet été des conseils précis au radiodiffuseur de service public de Voïvodine afin de l'aider à mettre au point un plan stratégique quinquennal.

• À propos de l’Union européenne de radio-télévision (UER)

L'UER compte 74 membres dans 56 pays en Europe et dans ses alentours. Elle représente ses membres et œuvre à la promotion des valeurs et de la spécificité des médias de service public en Europe et dans le monde. Les réseaux Eurovision et Euroradio permettent la transmission d'actualités, de sports, d'événements et de musique aux membres de l’UER et à d'autres organisations de médias. Les services offerts aux membres vont de l'appui juridique à la normalisation et au développement techniques en passant par la coproduction et l'échange de contenus de qualité européens. De plus amples informations sur le programme de partenariat de l’UER sont disponibles sur le site web de cette dernière: http://www3.ebu.ch/cms/fr/services/member-relations/partnership. Pour de plus amples informations sur l'UER, voir: www.ebu.ch et www.eurovision.com.

• Les pays de la politique européenne de voisinage (PEV) sont 16 des voisins les plus proches de l'UE: l'Algérie, l'Arménie, l'Azerbaïdjan, la Biélorussie, l'Égypte, la Géorgie, Israël, la Jordanie, le Liban, la Libye, le Maroc, la République de Moldavie, la Syrie, la Palestine, la Tunisie et l'Ukraine.

Contacts:

Peter Stano (+32 2 295 74 84)

Anca Paduraru (+32 2 296 64 30)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website