Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Action pour le climat: aider le Pacifique dans sa lutte contre le changement climatique

Commission Européenne - IP/13/797   30/08/2013

Autres langues disponibles: EN DE DA ES NL IT SV PT FI EL CS ET HU LT LV MT PL SK SL BG RO HR

Commission européenne

communiqué de presse

Bruxelles, le 30 août 2013

Action pour le climat: aider le Pacifique dans sa lutte contre le changement climatique

Mme Connie Hedegaard, commissaire européenne chargée de l'action pour le climat, représentera l'Union européenne au Forum annuel des îles du Pacifique (FIP), qui se tiendra à Majuro, dans les îles Marshall, du 3 au 5 septembre. Cette année, son thème principal sera la réponse de la région du Pacifique au changement climatique. La commissaire se rendra également à Manille, le 6 septembre, pour s'entretenir avec des représentants du gouvernement des Philippines et de la Banque asiatique de développement.

Mme Hedegaard a déclaré à ce propos: « Mon ambition est de faire de l’Union européenne et de la région du Pacifique des partenaires pour faire progresser l'agenda mondial en matière de changement climatique. La région du Pacifique peut compter sur la coopération et l'ambition de l’Europe en matière de climat. Nous comptons sur la région du Pacifique pour nous aider à associer toutes les autres grandes économies à l'élaboration d'un futur régime ambitieux de lutte contre le changement climatique, qui devra être prêt en 2015. Il n’y a pas de temps à perdre si nous voulons éviter que des catastrophes dévastatrices occasionnées par le changement climatique ne deviennent désormais la norme».

Le Forum des îles du Pacifique (FIP)

Créé en 1971, le Forum des îles du Pacifique (FIP) est la principale institution politique et économique de la région. Sa mission officielle consiste à renforcer la coopération et l’intégration régionales; il remplit aussi la fonction d'organisme intergouvernemental. Le FIP regroupe 16 pays membres: 14 pays insulaires du Pacifique, ainsi que l’Australie et la Nouvelle-Zélande.

Cette année, le Forum des îles du Pacifique (FIP) s'intitule: «Coordonner la réponse de la région du Pacifique au changement climatique».

En tant que pays d’accueil du forum, les îles Marshall souhaitent que cette réunion soit l'occasion de lancer une «déclaration de Majuro», pour affirmer le rôle de la région dans la lutte contre le changement climatique. Les dirigeants du Pacifique considèrent que le changement climatique constitue la plus grave menace pour leur région. Les îles du Pacifique, de faible altitude, sont particulièrement vulnérables à l'élévation du niveau des océans provoquée par le changement climatique. Par ailleurs, au printemps dernier, les îles Marshall ont décrété l’état de catastrophe dans leurs îles septentrionales en raison des effets de la sécheresse, imputée au changement climatique.

En plus de sa participation à la réunion officielle du FIP, Mme Hedegaard participera à des réunions bilatérales avec plusieurs dirigeants d'États insulaires du Pacifique. Ces réunions porteront essentiellement sur les effets du changement climatique dans la région, ainsi que sur les progrès accomplis dans les négociations internationales menées en vue de finaliser un nouvel accord international sur le climat en 2015 et de renforcer l’action pour le climat à l’échelle mondiale avant 2020.

Philippines

Les Philippines sont l'un des membres fondateurs de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN). Dans les négociations internationales sur le climat, cet État fait partie du groupe des «pays en développement partageant les mêmes visions» (Like Minded Developing Countries).

À Manille, la commissaire à l’action pour le climat rencontrera le président Benigno Aquino, des représentants de la commission pour la lutte contre le changement climatique des Philippines et les dirigeants de la Banque asiatique de développement. Son programme comprendra également un déjeuner de travail avec des représentants de la société civile des Philippines.

Les Philippines sont particulièrement vulnérables aux phénomènes climatiques les plus graves et les plus extrêmes — la Banque mondiale tire le signal d'alarme et indique que le changement climatique commence à freiner le développement et à faire obstacle à l’éradication de la pauvreté dans le monde entier. Dans un rapport publié récemment sous le titre «Getting a grip on climate change in the Philippines» (Maîtriser le changement climatique aux Philippines), la Banque mondiale souligne que les Philippines figurent au troisième rang mondial des pays les plus vulnérables face aux phénomènes météorologiques extrêmes et à l'élévation du niveau des océans.

Soutien de l’UE à la région du Pacifique

L’UE et ses États membres sont les plus gros bailleurs de fonds au niveau mondial et les seconds dans la région du Pacifique, après l’Australie. Le montant de la coopération au développement de l'UE avec les pays ACP (Afrique, Caraïbes et Pacifique) et les PTOM (pays et territoires d’outre-mer) du Pacifique gérée par la Commission européenne est estimé à 750 millions € pour la période 2008-2013. L’aide de l'UE finance des programmes d’aide bilatéraux et des programmes régionaux gérés par les organisations régionales du Pacifique.

La région du Pacifique et l’UE sont engagées dans un partenariat de longue date et partagent des intérêts communs en ce qui concerne le changement climatique, la protection des océans et d’autres enjeux planétaires. La coopération dans le domaine du changement climatique est au cœur du partenariat UE-Pacifique. Depuis que l’UE et le Forum des îles du Pacifique ont adopté une déclaration conjointe sur le changement climatique en novembre 2008, la coopération UE-Pacifique dans ce domaine s'est considérablement renforcée, tant sur le plan politique que financier. Le partenariat renouvelé pour le développement UE-Pacifique, présenté l'an dernier par la Commission et par la haute représentante de l’UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, a établi un cadre pour faire progresser la coopération et la coordination en matière de lutte contre le changement climatique.

Outre les ressources consacrées au développement et au changement climatique initialement allouées aux pays ACP du Pacifique pour la période 2008-2013, l’UE a mis à disposition une enveloppe financière de 110 millions € correspondant à des ressources supplémentaires liées au changement climatique engagées par la Commission depuis 2008. Tous les petits États insulaires en développement de la région du Pacifique bénéficient du soutien financier et technique de l'initiative de l’Alliance mondiale contre le changement climatique (AMCC), soit directement au moyen de ses programmes par pays, soit indirectement par l’intermédiaire de ses programmes destinés à la région du Pacifique.

Soutien de l’UE à l’Asie

L’UE soutient de diverses manières les actions menées en faveur du climat par les pays d’Asie, y compris les Philippines. Ces aides comprennent notamment la Facilité d’investissement pour l'Asie — la Commission européenne prévoit déjà de soutenir dans ce cadre des projets respectueux du climat, à hauteur de quelque 3 milliards € — qu'il est prévu de développer sensiblement au cours des sept prochaines années; des contributions à la Banque asiatique de développement; l’aide apportée à l’ASEAN par l’Union européenne, qui s’appuiera sur l’expérience acquise à ce jour pour élaborer son nouveau programme régional pour la période 2014-2020; ainsi que le programme SWITCH-Asie — qui vise à soutenir des modes de production et de consommation durables dans la région.

Informations complémentaires

Page de la DG Action pour le climat consacrée aux partenariats internationaux:

http://ec.europa.eu/clima/policies/international/index_en.htm

Site de la commissaire européenne chargée de l'action pour le climat, Mme Connie Hedegaard:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/hedegaard/index_fr.htm

Connie Hedegaard sur Twitter:

https://twitter.com/CHedegaardEU

Contacts :

Isaac Valero Ladron (+32 2 296 49 71)

Stephanie Rhomberg (+32 2 298 72 78)


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site