Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Autres langues disponibles: EN DE

Commission européenne

communiqué de presse

Bruxelles, le 27 août 2013

Le commissaire Oettinger inaugure les travaux du gazoduc roumano-moldave

Le commissaire à l’énergie, M. Günther Oettinger, le premier ministre roumain, M. Victor Ponta et le premier ministre moldave, M. Iurie leancă, inaugureront aujourd'hui ensemble le lancement des travaux de construction de l’interconnexion gazière entre Ungheni (à l'ouest de la Moldavie) et Iaşi (à l’est de la Roumanie). La cérémonie se déroulera sur les bords de la rivière Prut, près de Ungheni, à 13 heures (heure de Bruxelles), 14 heures (heure de Moldavie).

Selon les mots de M. Günther Oettinger, membre de la Commission chargé de l'énergie, «C’est une journée historique — nous nous réjouissons de voir la Moldavie directement reliée au marché du gaz de l’UE. Cela améliorera sa sécurité énergétique et réduira sa dépendance à l'égard de son unique fournisseur actuel.»

L'interconnexion de 42 km de long sera le premier et unique gazoduc reliant directement la Moldavie et l’UE. Le «gazoduc Ungheni-Iaşi» aura une capacité de transport maximale de 1 milliard de m³ par an, ce qui correspond à environ un tiers de la consommation de gaz en Moldavie. Combinée à des compresseurs et à un nouveau gazoduc de 130 km de long, qui doit encore être construit, la nouvelle interconnexion gazière approvisionnera la capitale Chisinau. Pour la toute première fois de son histoire, la Moldavie va pouvoir obtenir du gaz directement de l’UE et des marchés internationaux. Jusqu’à présent, ce pays est tributaire à 100 % des importations de gaz naturel de Russie et ne produit lui-même pas de gaz.

La Commission a déjà approuvé une subvention de 7 millions € pour le programme Roumanie-Ukraine-Moldavie au titre du volet de coopération transfrontalière de l’instrument européen de voisinage et de partenariat de l’UE (CTF IEVP), pour la période 2007-2013. Le gouvernement roumain s’est également engagé à accorder une aide de 9 millions € à la Moldavie. Le coût total de la construction s’élève à 28 millions €.

Depuis 2010, la Moldavie est membre de la «Communauté de l’énergie», qui vise à étendre le marché intérieur de l’énergie aux voisins de l’UE. Celle-ci comprend l'Albanie, la Bosnie-Herzégovine, la Croatie, l'ancienne République yougoslave de Macédoine, le Monténégro, la Serbie, l'Ukraine et le Kosovo. L’UE entend intégrer ces pays au marché de l’UE par des moyens législatifs, mais également en les reliant physiquement au marché européen de l’énergie.

Contacts:

Nicole Bockstaller (+32 229-52589)

Marlene Holzner (+32 229-60196)


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site