Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

L'exigence de rapidité: 45 % des internautes européens veulent plus de performances ou plus de vitesse en changeant de fournisseur

Commission Européenne - IP/13/660   08/07/2013

Autres langues disponibles: EN DE DA ES NL IT SV PT FI EL CS ET HU LT LV MT PL SK SL BG RO HR

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 8 juillet 2013

L'exigence de rapidité: 45 % des internautes européens veulent plus de performances ou plus de vitesse en changeant de fournisseur

D'après la dernière étude réalisée à l'échelle de l'UE sur la façon dont les Européens utilisent Internet, la vitesse apparaît comme une question centrale. Près de la moitié (45 %) des ménages européens souhaiteraient passer à une catégorie supérieure d'abonnement Internet ou changer de fournisseur pour bénéficier d'une connexion plus rapide, la vitesse rattrapant le prix en tant que facteur déterminant le choix d'une formule d'abonnement.

Mme Neelie Kroes, vice-présidente de la Commission européenne, a déclaré à cet égard: «Les consommateurs se préoccupent de plus en plus de savoir si leur connexion Internet est assez rapide pour regarder des vidéos par exemple et, pour ceux qui gèrent une entreprise de chez eux, la vitesse constitue aussi un facteur de compétitivité. Désormais, lorsqu'ils font leur choix, les consommateurs s'intéressent autant à la vitesse qu'au prix».

L'étude a également révélé que plus de la moitié (54%) des ménages limitent leurs appels nationaux et internationaux à partir d'un téléphone portable pour des raisons de coût. Pour Mme Kroes, «Nous vivons à l'ère du téléphone intelligent et les services mobiles de haute qualité sont essentiels à la vie quotidienne. Il est inacceptable que la moitié de la population limite ses appels téléphoniques pour des questions de coût et il est inacceptable que l'absence de marché unique connecté justifie ces restrictions». Toutefois, dans l'étude de 2013, on a constaté une baisse de 11 % (de 60 % à 49 %) du nombre de personnes préoccupées par le coût des appels vers un réseau autre que leur propre réseau national. C'est une preuve tangible que les efforts de la Commission pour faire baisser les tarifs de terminaison d'appel mobile profitent au consommateur.

L'étude Eurobaromètre a aussi fait ressortir, entre autres, les points suivants:

Importance accrue de la vitesse

  1. La concurrence a effectivement abouti à des tarifs abordables, mais il faudra davantage s'attacher à faire en sorte que la demande soit satisfaite en matière d'augmentation des débits.

  2. Environ 40 % des utilisateurs ont eu des difficultés à accéder à du contenu et des applications en ligne parce que la vitesse ou la capacité de téléchargement était insuffisante.

Qualité du service

  1. 20 % des utilisateurs déclarent avoir parfois eu des difficultés à accéder à du contenu en ligne, ou vu des applications bloquées sur leur portable (+ 4 points de pourcentage par rapport à décembre 2011). Cela est plus susceptible de se produire lorsqu'on essaie de regarder des vidéos (42 %), d'écouter de la musique (22 %), de télécharger gratuitement du contenu vidéo (22 %), de regarder des événements en direct (20 %) ou de jouer en ligne (19 %).

  2. La qualité du son est importante. Seulement 38 % admettent qu'elle est très bonne sur leur téléphone portable contre 49 % pour le téléphone fixe et 25 % pour les appels par Internet.

Ouverture et neutralité d'Internet

  1. Le problème le plus ennuyeux en matière de neutralité du Net et de droits de reproduction est le blocage des vidéos.

  2. 34 % des adultes utilisent des services d'appel VoIP (contre 27 % en 2012).

Tendances de consommation

  1. 44 % des ménages disposent d'au moins un abonnement à Internet mobile (contre 30 % en 2012).

  2. 45 % des ménages achètent des services de communications groupés (par exemple formule combinant télévision, Internet, téléphonie fixe et services mobiles) auprès du même fournisseur.

  3. 40 % (des 45 % de ménages) ont envisagé de changer de fournisseur, mais 29 % déclarent qu'il n'est pas facile de comparer les conditions des offres groupées.

Contexte

L'étude sur les communications électroniques auprès des ménages est réalisée tous les ans depuis 2006 et le rapport complet sera publié dans les semaines à venir.

L'étude vise à faciliter l'élaboration des politiques dans le domaine des communications électroniques par la collecte régulière d'éléments factuels et la détermination des tendances concernant le comportement des ménages et des particuliers relativement à la fourniture des principaux services de communications électroniques.

Le travail de terrain exigé par cette étude a été achevé en mars 2013. À cette occasion, 27 786 personnes de différentes catégories sociales et classes d'âge, représentatives de la population de l'UE, ont été interviewées en face à face à leur domicile. Comme le travail de terrain s'est déroulé avant la date officielle d'adhésion de la Croatie à l'Union européenne le 1er juillet 2013, les résultats sont présentés pour l'UE-27 et la Croatie et les moyennes UE concernent l'UE-27 seulement.

Liens utiles

Tableau de bord de la stratégie numérique (en anglais)

Stratégie numérique (en anglais)

Site de Neelie Kroes (en anglais ou néerlandais)

Suivez Neelie Kroes sur Twitter (en anglais)

Contacts

Email: comm-kroes@ec.europa.eu Tél.: +32.229.57361 Twitter: @RyanHeathEU


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site