Navigation path

Left navigation

Additional tools

L'UE et la Somalie annoncent la tenue de la «conférence sur le New Deal pour la Somalie» le 16 septembre 2013

European Commission - IP/13/616   26/06/2013

Other available languages: EN DE

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 26 juin 2013

L'UE et la Somalie annoncent la tenue de la «conférence sur le New Deal pour la Somalie» le 16 septembre 2013

Le gouvernement fédéral de la Somalie et l'Union européenne (UE) co-organiseront la «conférence sur le New Deal pour la Somalie» le 16 septembre 2013 à Bruxelles. Cette conférence internationale approuvera l'«accord dans le cadre du New Deal», qui engagera les autorités somaliennes et leurs partenaires internationaux à définir une série de priorités et à apporter un nouveau soutien à la reconstruction de la Somalie pour les trois prochaines années. Cette conférence doit tirer parti de la dynamique de progrès et de changement en Somalie, soutenue par les récentes conférences internationales consacrées à ce pays.

La haute représentante et vice-présidente de la Commission, Mme Catherine Ashton, a déclaré à ce sujet: «La situation en Somalie a changé au cours de l'année écoulée. Il y règne à présent une réelle atmosphère d'activité, de gouvernance émergente et d'espoir. Il est donc plus important que jamais que la communauté internationale tienne sa promesse de soutenir le peuple somalien. Cet événement conjoint, co-organisé par la Somalie et l'UE, fera de l'«accord dans le cadre du New Deal» le fondement de l'engagement mutuel de la communauté internationale et de la Somalie à mettre en place un plan triennal susceptible d'apporter la paix, la sécurité et le développement à l'ensemble de la population somalienne.»

Le président de la République fédérale de Somalie, M. Hassan Sheikh Mohamoud, a fait la déclaration suivante: «Le 16 septembre prochain, Mme Ashton et moi-même organiseront à Bruxelles la conférence sur le New Deal pour la Somalie et présenteront à la communauté internationale nos priorités clés pour la Somalie dans le domaine politique et en matière de sécurité et de développement, inspirées des principes du New Deal pour l'engagement dans les États fragiles adopté en 2011 à Busan. Tous les Somaliens doivent saisir cette opportunité de mobiliser l'aide internationale en faveur de notre redressement. Nous avons ici une chance unique de tirer parti, au cours des trois prochaines années, de la dynamique de progrès et d'éliminer toute menace d'un retour à l'anarchie et au conflit. J'espère que la communauté internationale promettra son soutien de manière à conforter cette évolution favorable rapide que nous connaissons.»

L'«accord dans le cadre du New Deal» à approuver par la Somalie et la communauté internationale en septembre à Bruxelles marque une étape importante dans l'élaboration du cadre du «New Deal pour l'engagement dans les États fragiles», qui engage les partenaires nationaux et internationaux à unir leurs efforts pour donner corps aux principales priorités en matière politique, socio-économique et de sécurité. Le New Deal contient aussi une nouvelle architecture financière pour la Somalie, fondée sur la responsabilité et le partenariat mutuels. Ce processus du New Deal a été lancé le 14 mai 2013 par le Premier ministre somalien et est dirigé par le groupe de travail «New Deal», composé de représentants du gouvernement fédéral, du Parlement, de l'UE (représentant les donateurs) et de la société civile somalienne, ainsi que d'un large éventail de parties prenantes.

Pour de plus amples informations:

Contacts:

Michael Mann (+32 2 299 97 80)

Maja Kocijancic (+32 2 298 65 70)

Sebastien Brabant (+32 2 298 64 33)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website