Navigation path

Left navigation

Additional tools

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 25 juin 2013

Un portail unique aide les entreprises à obtenir un financement européen, y compris, depuis aujourd’hui, auprès des Fonds structurels

Les entreprises européennes auront désormais plus de facilité à obtenir les fonds dont elles ont tant besoin, car la Commission européenne étend le portail unique des instruments de financement de l’Union européenne (UE) aux Fonds structurels de l’UE, à savoir le Fonds européen de développement régional (FEDER) et le Fonds social européen (FSE). Ouvert le mois dernier, ce portail unique permet aux entrepreneurs et aux PME d’accéder à des informations simples, complètes et actualisées sur la manière d’obtenir un financement au titre de l’un des programmes de l’UE s’étalant sur la période 2007-2013, dont les ressources dépassent 100 milliards d’euros. Le nombre de banques et de Fonds auquel le portail donnera désormais accès sera multiplié par deux et dépassera le millier de partenaires; les PME auront ainsi plus facilement accès à des informations vitales sur les moyens de se financer (garanties, prêts et capital-risque) (MEMO/13/606).

L’accès au financement est l’un des problèmes les plus pressants auxquels les PME doivent faire face en Europe. Au cours des deux dernières années, près d’un tiers des PME ayant demandé un prêt bancaire ne l’a pas obtenu ou a finalement obtenu un montant inférieur à celui demandé. Le document European Small Business Finance Outlook (Perspectives financières des petites entreprises européennes), publié au début de ce mois par le Fonds européen d’investissement, confirme que l’environnement des PME européennes se détériore et que les banques de la zone euro ont durci les conditions d’octroi des crédits. Plus que jamais, l’information et l’accès aux financements de l’UE sont vitaux pour les entreprises. L’aide fournie par les Fonds structurels aux PME s’élève déjà à quelque 70 milliards d’euros pour la période 2007-2013.

Profitant de la tenue, aujourd’hui à Bruxelles, de la conférence sur l’aide européenne aux PME au cours de la période 2014-2020, M. Antonio Tajani, vice-président de la Commission européenne et commissaire à l’industrie et à l’entrepreneuriat, et M. Johannes Hahn, commissaire européen à la politique régionale, ont commenté cette extension du portail web: «Le portail unique sur les instruments de financement de l’UE aidera les PME à trouver facilement et rapidement les ressources dont elles ont tant besoin. Aplanir les obstacles qui se dressent devant les entreprises fait partie des priorités de la Commission. L’extension du portail unique aux Fonds structurels de l’UE constitue un événement important. Dans le même temps, nous voulons aussi encourager les États membres et les régions à exploiter les instruments financiers de l’Union, car ils peuvent accroître les effets de la politique de cohésion. Ces instruments drainent des investissements qui sont essentiels pour stimuler l’économie européenne et la création d’emplois.»

IP/13/387-MEMO/13/393 Faciliter l’accès des PME au financement: la clé de la reprise économique

Le nouveau point d'accès unique à tous les instruments financiers de l'UE destinés aux PME

Informations sur les instruments financiers de l’UE

Les instruments financiers de l’UE destinés aux PME auxquels le portail web donne accès comprennent le programme-cadre pour l’innovation et la compétitivité (CIP), l’instrument de microfinancement Progress, l’instrument de partage des risques (7e PC), les prêts de la BEI aux PME et, désormais, les programmes opérationnels nationaux et régionaux de réalisation des objectifs de la politique de cohésion.

Un site web convivial pour les PME

Le portail unique fournit des informations détaillées sur la manière dont les PME peuvent s’adresser à l’une des quelque mille banques et autres institutions financières partenaires pour demander un financement bénéficiant du soutien de l’UE.

Le portail permet aux entrepreneurs et aux sociétés de trouver un financement adapté à leurs besoins financiers spécifiques, qui varient selon, entre autres, la taille de l’entreprise, le type de financement et l’objet de l’investissement. Il peut être consulté dans plusieurs langues de l’UE et s’adresse aux PME de tous les États membres de l’UE et de tous les pays candidats.

L’accès au financement dans les régions: essentiel pour renouer avec la croissance

Les instruments financiers sont devenus un outil de plus en plus important de la politique de cohésion de l’UE au cours de la période 2007-2013. À la fin de l’année 2011, près de 68 000 produits financiers (prêts, garanties, capital-risque et autres) avaient déjà permis d’investir plus de 3,6 milliards d’euros dans les entreprises.

À la fin de 2011, 484 Fonds spécifiques pour les entreprises (concernant des prêts, des garanties, du capital-risque, etc.) ont été créés dans vingt-cinq États membres et dans une région de coopération transfrontalière. Sur l’ensemble de la période 2007-2014, 69,7 milliards d’euros provenant du FEDER et du FSE ont bénéficié aux PME; ce montant s’élève à 95,4 milliards d’euros au moins si l’on tient compte des cofinancements nationaux. À la fin du mois de décembre 2012, les instruments financiers du programme-cadre pour l’innovation et la compétitivité (CIP) avaient accordé des garanties à hauteur de presque 13 milliards d’euros et contribué à la mobilisation de plus de 2,3 milliards d’euros de capital-risque. Plus de 220 000 PME avaient déjà bénéficié du programme dans toute l’Europe. Soucieux d’aider les PME qui ont des difficultés à obtenir un financement, le vice-président de la Commission européenne, M. Antonio Tajani, a demandé que le budget des instruments financiers du CIP soit augmenté de 19 millions d’euros.

Contacts:

Carlo Corazza (+32 2 295 17 52) @ECspokesCorazza

Sara Tironi (+32 2 299 04 03)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website