Navigation path

Left navigation

Additional tools

La Commission européenne fournit une aide supplémentaire aux personnes récemment déplacées au Pakistan

European Commission - IP/13/598   24/06/2013

Other available languages: EN DE BG

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 24 juin 2013

La Commission européenne fournit une aide supplémentaire aux personnes récemment déplacées au Pakistan

La Commission européenne débloque 10 millions € supplémentaires pour financer l’aide humanitaire dont ont besoin d'urgence des centaines de milliers de personnes récemment déplacées en raison des violences et des conflits armés dans le nord-ouest du Pakistan. Plus de 200 000 personnes déplacées à l’intérieur du pays (PDI) devraient bénéficier de cette aide, qui est surtout destinée aux plus vulnérables, dont les femmes, les enfants, ainsi que les personnes âgées et handicapées.

Mme Kristalina Georgieva, commissaire chargée de la coopération internationale, de l'aide humanitaire et de la réaction aux crises, a déclaré à ce propos: «Les Pakistanais souffrent. Près de deux cent mille d'entre eux ont récemment dû fuir les combats, ce qui porte à plus de 1,2 million le nombre total de personnes déplacées dans cette région. Il est urgent de répondre aux besoins humanitaires essentiels des familles vulnérables qui ont laissé derrière elles leur logement et leurs moyens de subsistance et qui ne sont désormais plus en mesure de pourvoir à leurs besoins quotidiens. La solidarité de l’Europe est cruciale en période de crise telle que celle-ci».

Les fonds supplémentaires seront consacrés aux besoins humanitaires les plus pressants, notamment l'aide alimentaire d’urgence, l’accès à l’eau potable, les infrastructures sanitaires et d’hygiène, les soins de santé de base, ainsi que les abris d’urgence et les services de protection et de soutien.

L'aide sera destinée à ceux qui en ont le plus besoin et elle sera acheminée par les partenaires humanitaires de la Commission, dont les agences des Nations unies, la Croix rouge/le Croissant rouge et des organisations non gouvernementales internationales.

Cette contribution supplémentaire porte à 52 millions € l'aide humanitaire totale de la Commission européenne au Pakistan pour 2013. La Commission finance l’aide humanitaire au Pakistan depuis les années 1990, répondant ainsi aux besoins des personnes touchées par les conflits et les catastrophes naturelles, notamment à la suite du tremblement de terre de 2005 et des inondations de 2010 et 2011. Avec cette nouvelle enveloppe financière, le montant total de l’aide humanitaire de l’UE au Pakistan s'élève à près de 440 millions € depuis 2009. En 2012, la Commission a été le principal pourvoyeur d’aide humanitaire au Pakistan, finançant environ 35 % de l’aide humanitaire fournie sur l'année. Les victimes des inondations ont également bénéficié d'une assistance et d'articles de première nécessité par le biais du mécanisme de protection civile de l’UE.

Contexte

Au cours des quatre dernières années, les opérations militaires menées par le gouvernement contre des groupes armés non étatiques et les violences permanentes entraînées par le fanatisme religieux ont occasionné d’importants déplacements de populations dans la province de Khyber Pakhtunkhwa et les zones tribales sous administration fédérale (FATA) dans le nord-ouest du Pakistan. Près de 1,25 million de personnes sont actuellement déplacées dans ces régions, dont quelque 200 000 ont fui les combats depuis le début de l’année. Si certains réfugiés ont été installés dans des camps, leur écrasante majorité a trouvé refuge dans des communautés d’accueil dont les ressources sont épuisées du fait de la prolongation de la crise.

Selon le Bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA), seulement 50 % des 327 millions $ d’aide humanitaire nécessaires dans la province de Khyber Pakhtunkhwa et les zones FATA sont actuellement disponibles. On estime que 160 millions $ supplémentaires seront indispensables, entre juin et décembre 2013, pour faire face aux besoins les plus urgents et fournir une aide temporaire aux populations déplacées et aux communautés d’accueil.

L’engagement humanitaire de la Commission européenne au Pakistan porte principalement sur trois crises distinctes, mais interdépendantes: aide aux populations touchées par les conflits et aux personnes déplacées à l’intérieur des frontières (plus de 1,1 million de personnes), soutien aux populations confrontées à l'insécurité alimentaire dont la situation s'est encore aggravée à la suite des inondations successives et appui aux réfugiés afghans vivant au Pakistan (1,7 million de personnes environ), principalement par l’intermédiaire du Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR). La réaction aux catastrophes naturelles fait également partie intégrante de l’engagement humanitaire, ainsi que la réduction des risques de catastrophes.

Face à la situation humanitaire actuelle et à son évolution, la Commission a réagi rapidement en aidant plus de 150 000 familles déplacées dans la province de Khyber Pakhtunkhwa et les zones FATA, dont beaucoup sont particulièrement vulnérables, notamment celles placées sous la responsabilité de femmes seules ou d'enfants. Elle finance l’aide aux familles déplacées dans des camps ainsi qu'à celles vivant dans des communautés d’accueil en dehors des camps en leur fournissant une aide alimentaire, des abris, des soins de santé, l'accès à l’eau potable, des infrastructures sanitaires et une protection.

La Commission consolide également son action humanitaire en apportant un soutien nutritionnel aux enfants et aux femmes victimes des inondations, en particulier dans la province du Sindh.

Pour en savoir plus

Site web de Mme Georgieva:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/georgieva/index_fr.htm

Service d’aide humanitaire et de protection civile de la Commission européenne:

http://ec.europa.eu/echo/index_fr.htm

Contacts:

Irina Novakova (+32 22957517)

David Sharrock (+32 22968909)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website