Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 13 juin 2013

Stratégie numérique: la Commission européenne donne un coup de pouce de 77 millions d'euros aux PME high-tech du secteur manufacturier

La Commission européenne consacrera 77 millions d’euros, sur son 7e programme-cadre pour la recherche et le développement, à une initiative en faveur de l'innovation dans le secteur manufacturier, dont le but est d'aider les PME de haute technologie à exploiter le potentiel des TIC pour développer leur activité.

L'initiative «I4MS» (abréviation de ICT for Manufacturing SMEs, TIC pour les PME du secteur manufacturier) aidera 200 PME des quatre coins de l'Europe, soit à limiter les risques liés à l’utilisation de technologies avancées encore balbutiantes, soit à franchir l'étape dite «vallée de la mort» entre la mise au point d’un prototype innovant et le succès du produit sur le marché.

Mme Neelie Kroes, vice-présidente de la Commission européenne, a déclaré à ce sujet: «La communauté scientifique européenne doit être à la pointe de la recherche sur les TIC dans le secteur manufacturier. Mais il est encore plus important de veiller à ce que cette avance en matière de recherche débouche sur des gains de productivité et sur une amélioration de la compétitivité de nos produits et acteurs industriels. L'initiative I4MS répond à ce besoin en stimulant l’innovation ciblée et en investissant dans ce qui constitue notre principal atout dans ce secteur, à savoir les PME.»

L'initiative I4MS, qui sera officiellement lancée en juillet 2013, soutiendra plus de 150 expériences innovantes dans les trois ans à venir. Elle s'adresse aux fournisseurs et aux utilisateurs de solutions TIC et vise l’innovation dans quatre domaines: solutions robotiques avancées, services de simulation en nuage ultra performants, équipements à capteurs intelligents et applications laser innovantes. Elle présente un triple intérêt pour les PME européennes:

  • elle leur apportera une aide financière directe pour améliorer leurs produits ou procédés de fabrication;

  • elle leur permettra d'acquérir des technologies et des connaissances nouvelles;

  • elle leur permettra d’accéder à de nouveaux marchés et à de nouveaux partenaires en dehors de leur écosystème local.

Ces expériences seront menées avec l’aide de réseaux paneuropéens de centres de compétences, qui apporteront leur savoir et leur soutien à la constitution de partenariats transcendant les frontières nationales. Les PME pourront soumettre leurs demandes de financement dans le cadre des «appels à expériences» que lanceront ces centres en 2014 et 2015.

Les principaux acteurs de l'industrie et des milieux scientifiques participant aux projets du partenariat public-privé «usines du futur» (FOF, pour «factories of the future») se réunissent cette semaine à Genève dans le cadre de la conférence «imaGineFOF2020» pour discuter des progrès accomplis et des défis à venir dans le domaine des TIC.

L'initiative I4MS s'inscrit dans le cadre des efforts déployés par la Commission pour renforcer l’industrie et le secteur manufacturier de l’Union. La Commission a fait de l'investissement dans les nouvelles technologies et l’innovation une priorité absolue de sa stratégie de politique industrielle, qui vise à inverser le mouvement de déclin de l’industrie en Europe pour faire passer son poids dans le PIB de 15,6 % en 2011 à 20 % d’ici à 2020 (voir MEMO/13/505 - en anglais).

Contexte

L'initiative I4MS fait partie du partenariat public-privé «usines du futur» (PPP FOF) lancé en novembre 2008 dans le cadre du plan européen pour la relance économique, en réaction à la crise économique mondiale. L'objectif de ce partenariat est d'aider les entreprises manufacturières de l’UE, notamment les PME, à s’adapter à la concurrence internationale en améliorant leur base technologique dans un large éventail de secteurs. Cette initiative est le premier projet pilote d’intégration à grande échelle de la recherche et de l’innovation entrepris dans le cadre du programme «Horizon 2020».

L'UE y consacrera 77 millions d’euros de fonds publics, dont 40 % devraient aller aux PME, le reste étant réparti entre grandes entreprises et centres de compétences. Les partenaires industriels assumeront 25 % ou 50 % de leurs dépenses globales (selon qu'il s'agit de PME ou de grandes entreprises). Les 77 millions d’euros apportés par l’UE représentent environ 13 % du budget total du PPP FOF, qui se monte à 600 millions d’euros.

Le premier groupe de PME participant à l'initiative I4MS réunit des PME de 12 États membres (Autriche, Belgique, République tchèque, France, Allemagne, Italie, Lituanie, Pays-Bas, Slovénie, Espagne, Suède et Royaume-Uni) et de 5 pays associés (l'Ex-République yougoslave de Macédoine, Israël, Norvège, Suisse et Turquie). La participation devrait se développer dans toute l’Europe à la suite des appels à expériences dont le lancement est prévu en 2014 et 2015.

Liens utiles

L’innovation en matière de TIC dans le PPP FOF (en anglais)

Les usines du futur sur EUROPA (en anglais)

imaGineFOF2020, conférence de Genève, 13 juin 2013 (en anglais)

Site de l'EFFRA, association pour la recherche sur les usines européennes du futur (en anglais)

Stratégie numérique (en anglais)

Site de Neelie Kroes (en anglais et néerlandais)

Mots-dièse: #I4MS #FOF #manufacturing #SMEs #Fonds européens (#Eufunds)

Donnez votre avis (en anglais)

Groupe de travail «innovation et esprit d’entreprise» créé en vue de l'Assemblée Stratégie numérique

Suivez Mme Kroes sur Twitter

Contacts:

Ryan Heath (+32 2 296 17 16), Twitter: @RyanHeathEU

Linda Cain (+32 2 299 90 19)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website