Navigation path

Left navigation

Additional tools

Jordanie: nouvelle aide de l’UE en réponse à la crise des réfugiés syriens

European Commission - IP/13/497   03/06/2013

Other available languages: EN DE

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles/Amman, le 3 juin 2013

Jordanie: nouvelle aide de l’UE en réponse à la crise des réfugiés syriens

La Commission européenne va octroyer 50 millions € supplémentaires à la Jordanie pour aider le pays à atténuer les effets de l'afflux massif de réfugiés en provenance de Syrie, a annoncé aujourd’hui M. Štefan Füle, commissaire chargé de l'élargissement et de la politique européenne de voisinage, au cours de sa visite à Amman.

«La Jordanie joue un rôle crucial en venant en aide et en offrant l'hospitalité aux réfugiés syriens dans le besoin. Nous sommes conscients de la pression ainsi exercée sur les ressources jordaniennes et de l’énorme charge qui pèse sur le pays. L’UE reste fermement résolue à aider le gouvernement jordanien à faire face à la crise des réfugiés», a déclaré M. Štefan Füle, après avoir informé le roi Abdallah II de l’octroi de la nouvelle aide.

Cette nouvelle aide financière visera surtout à renforcer les institutions jordaniennes, notamment dans le domaine des services éducatifs à l'intention des réfugiés syriens. Sur le montant total annoncé, 25 millions € seront mobilisés très rapidement en vue d'aider les autorités jordaniennes à dispenser un enseignement aux enfants syriens réfugiés dans le pays. Sur cette somme, 5 millions € seront alloués à l’UNICEF afin que les enfants syriens réfugiés dans des camps en Jordanie puissent poursuivre leur scolarité. Un montant supplémentaire de 25 millions € sera dégagé dans les mois à venir, principalement pour aider les autorités jordaniennes à fournir des soins de santé aux réfugiés.

Les 50 millions € supplémentaires annoncés aujourd'hui contribuent à augmenter significativement l'aide financière apportée par la Commission européenne à la Jordanie dans le contexte de la crise syrienne, qui atteint 137 millions € depuis le déclenchement du conflit.

Contexte

La Jordanie absorbe, avec le Liban, l’essentiel des réfugiés syriens dont l’afflux quotidien s’est accéléré ces derniers mois et continue d’augmenter au fil des jours. Fin mai 2013, le pays accueillait plus de 489 000 réfugiés enregistrés, soit l'équivalent de quelque 8 % de sa population. Le gouvernement a fait savoir que, selon ses estimations, le nombre de Syriens réfugiés en Jordanie dépasserait le million d’ici la fin de l’année. Tant la Jordanie que le Liban connaissent de graves difficultés politiques et économiques liées à l’afflux de réfugiés syriens.

Sur les 50 millions € annoncés aujourd’hui pour aider la Jordanie à faire face à la crise des réfugiés, la première tranche de 25 millions € viendra compenser le coût de l’accueil des enfants syriens réfugiés dans les écoles. Les ressources des autorités jordaniennes dans ce domaine sont mises à rude épreuve en raison du nombre d'enfants syriens réfugiés accueillis dans les établissements scolaires publics. Sur cette première tranche, les 5 millions € alloués à l'UNICEF pour l’aider à maintenir l’enseignement dispensé aux enfants syriens réfugiés dans les camps permettront d'assurer la poursuite du programme, performant, lancé en 2012.

Une deuxième tranche de 25 millions € sera dégagée plus tard en 2013 en vue, principalement, d'aider le gouvernement jordanien à financer la fourniture de soins de santé aux réfugiés. Cette aide viendrait compléter les actions humanitaires de l'UE en finançant des services médicaux d'urgence dans les camps de réfugiés. Les actions financées au moyen de cette deuxième tranche pourront aussi comprendre une aide supplémentaire à l'UNICEF afin de répondre aux besoins en matière de développement, d'assistance psychosociale et d'enseignement dans les camps de réfugiés. Par ailleurs, le développement économique du nord de la Jordanie, où la population locale ressent particulièrement les effets de la présence de réfugiés, pourrait également être soutenu.

La totalité de cette aide supplémentaire sera mise en œuvre en étroite coordination avec l’aide humanitaire de l’UE qu’elle viendra compléter, établissant ainsi un lien entre l'aide d'urgence, la réhabilitation et le développement.

L'UE et les États membres représentent ensemble le principal pourvoyeur d'aide aux réfugiés syriens, tant en Syrie que dans les pays voisins.

La Commission européenne a déjà mobilisé 265 millions € pour apporter une aide humanitaire en Syrie et dans les pays voisins. Actuellement, 49 % de ces fonds sont utilisés sur le territoire syrien, le reste étant réparti entre la Jordanie, le Liban, la Turquie et l’Iraq.

Un montant supplémentaire de 193 millions € a également été débloqué au titre d'autres instruments de l’UE pour faire face à la crise syrienne (dans des domaines tels que l’éducation ou encore l'aide aux communautés d'accueil et aux populations locales). Les États membres de l’Union européenne ont également mobilisé plus de 361 millions € à des fins humanitaires. Ces moyens, déjà importants, augmenteront encore lorsque tous les fonds promis lors de la conférence qui s’est tenue au Koweït seront engagés.

Pour en savoir plus

Site web de la DG Développement et coopération – EuropeAid:

http://ec.europa.eu/europeaid/index_fr.htm

Site web du commissaire chargé de l’élargissement et de la politique européenne de voisinage, Štefan Füle: http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/fule/

Délégation de l'UE en Jordanie: http://eeas.europa.eu/delegations/jordan/index_en.htm

Sur l’aide de l’UE à la Jordanie:

http://ec.europa.eu/europeaid/where/neighbourhood/country-cooperation/jordan/jordan_fr.htm

Contacts:

Peter Stano (+32 2 295 74 84)

Anca Paduraru (+32 2 296 64 30)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website