Navigation path

Left navigation

Additional tools

Les meilleures idées d'innovation sociale: créer de nouveaux emplois et de nouvelles entreprises autrement

European Commission - IP/13/471   29/05/2013

Other available languages: EN DE ES IT PT

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 29 mai 2013

Les meilleures idées d'innovation sociale: créer de nouveaux emplois et de nouvelles entreprises autrement

L'innovation sociale peut susciter de nouveaux modèles d'entreprise pour répondre à des besoins sociaux non satisfaits. Aujourd'hui, le président de la Commission européenne, José Manuel Durão Barroso, a remis les premiers prix de l’innovation sociale, qui récompensent trois idées novatrices explorant de nouvelles pistes pour créer des emplois plus nombreux et de meilleure qualité en Europe. Les projets lauréats visent à réduire le chômage des jeunes par le partage des emplois entre salariés jeunes et plus âgés, à accroître la portée et la qualité de services sociaux et de santé de proximité grâce à une application en ligne, ainsi qu'à améliorer l'accès au marché du travail pour les personnes économiquement défavorisées en offrant une large visibilité à leurs compétences.

Désireuse de donner un coup de fouet à l'innovation sociale, la Commission européenne a lancé, le 1er octobre 2012, le concours de l'innovation sociale en mémoire de Diogo Vasconcelos1. Les citoyens européens étaient invités à proposer des solutions permettant d'offrir de nouvelles perspectives d'emploi et de meilleurs emplois. Plus de 600 propositions ont été reçues, parmi lesquelles trois se sont vu décerner un prix de 20 000 euros lors de la cérémonie de remise des prix de l'innovation sociale européenne qui a eu lieu aujourd'hui à Bruxelles.

Le président de la Commission européenne, José Manuel Durão Barroso, a déclaré: «Les idées primées sont le signe que l'innovation sociale peut faire la différence lorsqu'il s'agit de créer de nouvelles perspectives d'emploi, et que les initiatives citoyennes sur le terrain peuvent contribuer à développer de nouveaux marchés. Cela est plus important que jamais dans le contexte de la crise économique actuelle. Nous devons nous tourner vers l’innovation sociale pour rendre notre économie sociale de marché plus dynamique, inclusive et durable. Libérer notre potentiel et créer de l'emploi, voilà ce dont nous avons le plus besoin en ces temps difficiles.»

Antonio Tajani, vice-président de la Commission européenne chargé de l'industrie et de l'entrepreneuriat, a ajouté: «Nous devons penser et agir différemment pour combattre le chômage, défi majeur pour la société actuelle. Je souhaite que les idées innovantes, comme celles qui sont récompensées aujourd'hui, se répandent et se multiplient afin de produire des effets à grande échelle. Elles sont une source de croissance et d'emplois dans laquelle nous devons puiser.»

Pour plus d'informations, veuillez consulter la page d'accueil du concours.

Des emplois pour les personnes économiquement défavorisées – trois idées originales

L'innovation sociale permet de créer de nouveaux produits, services et entreprises qui renforcent la position relative de l'Europe dans des domaines en pleine croissance, comme les soins de santé et les services environnementaux. Les acteurs de l'innovation sociale conçoivent des services qui correspondent mieux aux besoins des citoyens et présentent un meilleur rapport qualité-prix. Cette année, le concours de l'innovation sociale a récompensé les idées originales suivantes, qui visent à libérer de nouveaux talents et de nouvelles compétences pour répondre aux besoins non satisfaits les plus pressants:

  • Accroître la portée et les effets de services sociaux et de santé de proximité et viables: Les Community Catalysts (Royaume-Uni) proposent de mettre en relation les talents des entreprises et des collectivités afin de créer des emplois d'intérêt social en aidant les gens à exploiter leur créativité pour mettre en place des services sociaux et de santé de proximité qui soient financièrement accessibles et durables. Ces services de microentreprises peuvent être offerts par différentes catégories de personnes, y compris les personnes handicapées, les personnes âgées ou les aidants familiaux. Les Community Catalysts souhaitent étendre leur portée et leurs effets actuels grâce à un réseau organisé d'entreprises commerciales et de tuteurs professionnels épaulant les entrepreneurs des communautés locales dans tout le Royaume-Uni par le biais d'une plate-forme en ligne. Plus d'informations

  • Améliorer l'accès au marché du travail pour les personnes économiquement défavorisées en offrant une large visibilité à leurs compétences: L'idée porte sur les produits et services les plus divers – qu'il s'agisse par exemple de fromage artisanal, de covoiturage ou d'assistance informatique – pouvant être raisonnablement proposés à domicile ou dans le cadre d'une petite entreprise. Economy App (Allemagne) rassemble les informations des utilisateurs concernant ce qu'ils peuvent offrir et ce dont ils ont besoin dans le cadre de l'économie locale. Le logiciel garde en mémoire la valeur des produits et services fournis et acceptés par chaque personne de ce réseau économique, de sorte que tout échange d'argent devient superflu. Plus d'informations

  • Réduire le chômage des jeunes par le partage des emplois entre salariés jeunes et plus âgés: MITWIN.NET (Espagne) propose un réseau professionnel intergénérationnel destiné à faciliter les contacts personnels dans l'optique du partage d'un poste de travail et des connaissances nécessitées par ce poste, l'objectif principal étant de réduire le taux de chômage élevé chez les jeunes. MITWIN.NET propose que des travailleurs seniors partagent leur emploi avec des personnes plus jeunes: ceux qui approchent de la retraite peuvent ainsi transmettre leurs connaissances à ceux qui entrent sur le marché du travail. Cette initiative a le mérite de faciliter les entrées et les sorties sur le marché de l'emploi tout en s'attaquant au chômage des jeunes. Plus d'informations

Contexte

Le jury était composé de dix experts en matière d'innovation sociale issus de divers pays et horizons professionnels et indépendants de la Commission européenne. Chacune des propositions des finalistes présentait clairement un caractère innovant, un potentiel de changement systémique, ainsi que la capacité à être reproduite ou transférée dans un ou plusieurs autres États membres et à s'inscrire dans la durée.

L'édition 2014 du prix de l'innovation sociale sera lancée à Milan en octobre 2013.

Contacts:

Carlo Corazza (+32 2 295 17 52) Twitter: @ECspokesCorazza

Sara Tironi (+32 2 299 04 03)

1 :

En janvier 2009, Diogo Vasconcelos a présidé le panel d'entreprises sur la future politique européenne de l'innovation, qui avait pour but d'apporter une contribution à la réflexion de la nouvelle Commission européenne dans le cadre de la stratégie de Lisbonne pour l'après-2010. Il présidait le «Social Innovation eXchange (SIX)», communauté mondiale de plus de 5 000 personnes et organisations engagées dans la promotion de l'innovation sociale.


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website