Navigation path

Left navigation

Additional tools

Pêche du hareng: la Commission annonce qu'elle pourrait adopter des mesures à l’encontre les Îles Féroé.

European Commission - IP/13/441   17/05/2013

Other available languages: EN DE DA ES NL IT SV PT FI EL ET LT LV MT PL SL BG RO

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 17 mai 2013

Pêche du hareng: la Commission annonce qu'elle pourrait adopter des mesures à l’encontre les Îles Féroé.

La Commission européenne a notifié aux autorités de pêche des Îles Féroé son intention d’adopter des mesures destinées à soutenir la viabilité des pêcheries de hareng qu'elle partage avec les Îles Féroé. Cette notification est une étape préliminaire qui donne aux autorités des Îles Féroé la possibilité d’être entendues avant l’adoption des mesures. Ces mesures pourraient inclure des restrictions aux importations de hareng et d’espèces associées pêchés par les Îles Féroé, ainsi que des restrictions d’accès aux ports de l’Union européenne pour les navires des Îles Féroé, sauf pour des raisons de sécurité.

Le stock de hareng atlanto‑scandinave est exploité par la Norvège, la Fédération de Russie, l’Islande, les Îles Féroé et l’Union européenne conformément à des mesures de gestion établies d’un commun accord par voie de consultation entre ces pays. Les Îles Féroé ont décidé de ne pas participer aux consultations relatives à la gestion du stock pour 2013 et ont annoncé qu'elles fixeraient un quota autonome à un niveau supérieur de 145 % à leur quota de 2012. Cette décision s’est inscrite dans un contexte dans lequel toutes les autres parties à cette pêche avaient accepté une réduction de 26 % de leurs quotas pour des raisons de conservation.

La décision des Îles Féroé compromet gravement la viabilité du stock, et diminue, dans une large mesure, ses perspectives de reconstitution. Les mesures de la Commission visent à assurer la viabilité du stock afin d'éviter son effondrement, qui laisserait de nombreux pêcheurs et leurs familles sans revenus. Ces mesures sont fondées sur le règlement (UE) n° 1026/2012, qui prévoit l'adoption de mesures contre les pays qui ne coopèrent pas avec l’UE dans le cadre de la gestion de stocks d’intérêt commun et adoptent des mesures de gestion qui mettent les stocks halieutiques en danger.

Les Îles Féroé sont un territoire autonome du Royaume du Danemark; elles ne font pas partie de l’Union européenne.

Contacts:

Oliver Drewes (+32 2 299 24 21)

Lone Mikkelsen (+32 2 296 05 67)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website