Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE ES IT

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 2 mai 2013

Faciliter l’accès des PME au financement: la clé de la reprise économique

Les petites et moyennes entreprises (PME) seront le moteur de la reprise en Europe, mais il faut pour cela qu’elles puissent accéder plus facilement et plus rapidement à des moyens de financement. Au cours des dernières années, la Commission européenne s’est employée sans relâche à améliorer leur situation. Cet engagement est à présent réitéré dans un rapport conjoint de la Commission européenne et de la Banque européenne d’investissement (groupe BEI) publié aujourd’hui. Alors que la situation reste précaire, le soutien du groupe BEI aux PME a atteint 13 milliards d’euros en 2012. En outre, avec un budget de seulement 1,1 milliard d’euros, la Commission a financé des garanties qui ont favorisé la mobilisation de prêts d’une valeur de plus de 13 milliards d’euros, stimulant ainsi la croissance de près de 220 000 petites entreprises en Europe. Le rapport d’aujourd’hui présente les résultats des programmes de financement actuels ainsi que la nouvelle génération d’instruments financiers destinés aux PME. Les ressources financières en faveur des PME seront sensiblement accrues grâce à une augmentation du capital de la BEI de 10 milliards d’euros .

En illustration des efforts constants déployés par la Commission au soutien des PME, le vice-président de la Commission européenne Antonio Tajani, commissaire chargé des entreprises et de l’entreprenariat, a également annoncé aujourd’hui, lors de la réunion du Forum sur le financement des PME organisée à la veille de la réunion informelle du Conseil Compétitivité des 2 et 3 mai à Dublin, le lancement d’un nouveau portail central en ligne sur l’ensemble des instruments financiers de l’UE destinés aux PME et d’un guide d’information visant à encourager l’introduction en bourse des PME.

M. Tajani, vice-président de la Commission européenne et commissaire chargé de l’industrie et de l’entrepreneuriat, a déclaré: «L’accès des PME aux sources de financement demeure difficile et constitue l’une des principales raisons de la récession économique actuelle. C’est pourquoi nous avons l’intention d’élargir nos garanties de prêt aux PME dans le cadre du nouveau programme COSME à partir de 2014. Chaque euro investi dans nos garanties a le potentiel de débloquer, en moyenne, 30 euros de prêt bancaire. Cet élément est essentiel pour permettre à nos petites entreprises, qui sont le moteur de l’emploi en Europe, de renouer avec la prospérité. Pas moins de 85 % des nouveaux emplois créés leur sont à mettre à leur actif.»

Voir MEMO/13/393

Le nouveau point d'accès unique à tous les instruments financiers de l'UE destinés aux PME

Le guide d'information sur l'introduction en bourse des PME

Le rapport BEI/Commission

Près de 220 000 PME ont bénéficié du programme PIC de la Commission

Doté d’un budget de 1,1 milliard d’euros, le programme cadre pour l’innovation et la compétitivité (PIC) a contribué à mobiliser plus de 13 milliards d’euros de prêts et 2,3 milliards d’euros de capital risque pour les PME dans l’ensemble de l’Europe. Grâce à son mécanisme de garantie pour les PME, ce programme a aidé près de 220 000 PME à obtenir des prêts. Les garanties sont utilisées dans les cas où l’entrepreneur ou les petites entreprises ne peuvent offrir de cautions suffisantes pour obtenir un prêt bancaire. 90 % des bénéficiaires sont des entreprises de dix salariés ou moins, catégorie qui a le plus de difficultés à obtenir un prêt. Le montant moyen d’un prêt garanti est d’environ 65 000 euros.

Chaque euro consacré aux garanties au titre du PIC a le potentiel de mobiliser, en moyenne, 30 euros de prêt bancaire. En conséquence, avec un budget limité de 1,1 milliard d’euros, le programme PIC a permis à ce jour de débloquer plus de 15 milliards d’euros de financement pour les PME.

Un point d’accès unique à tous les instruments financiers de l’UE destinés aux PME

Le nouveau portail central permet d’accéder facilement aux quelque 100 milliards d’euros de financement de l’Union disponibles au titre des programmes européens en vigueur au cours de la période de programmation 2007-2013. Avec le programme-cadre pour l’innovation et la compétitivité (PIC), l’instrument de microfinancement Progress, l’instrument de partage des risques (7programme cadre), les prêts de la BEI ou encore les Fonds structurels, l’Europe propose toute une panoplie d’instruments financiers flexibles.

Un meilleur accès aux marchés des actions — favoriser l’introduction des PME en bourse

La Commission européenne a également lancé aujourd’hui une campagne d’information ciblée dont l’objectif est de promouvoir l’introduction en bourse des PME et d’éveiller l’intérêt des investisseurs pour les PME et les entreprises de taille intermédiaire. À cette fin, la Commission a publié sur l’internet un guide d’information sur l’introduction en bourse des PME, qui conseille les petites et moyennes entreprises sur la manière d’ouvrir leur capital.

Parmi les nouvelles mesures adoptées, un prix récompensera les meilleures cotations en bourse des petites entreprises et entreprises de taille intermédiaire en Europe.

Contacts:

Carlo Corazza (+32 2 295 17 52) @ECspokesCorazza

Sara Tironi (+32 2 299 04 03)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website