Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Balkans occidentaux: premiers projets de solutions de logement approuvés alors que le programme régional de logement fête son premier anniversaire

Commission Européenne - IP/13/368   24/04/2013

Autres langues disponibles: EN DE

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 24 avril 2013

Balkans occidentaux: premiers projets de solutions de logement approuvés alors que le programme régional de logement fête son premier anniversaire

Quelque 460 familles de réfugiés originaires de Bosnie-Herzégovine, de Croatie, du Monténégro et de Serbie vont bientôt pouvoir améliorer leurs conditions de vie grâce à des projets de logement lancés dans le cadre du programme régional de logement (PRL) pour les Balkans occidentaux. Les quatre premiers projets relevant de ce programme ont été approuvés récemment. Ils représentent un montant total de 8,7 millions d'EUR, dont 7,1 millions seront financés par le fonds PRL. Les solutions de logement disponibles comprennent la construction d'immeubles à appartements et de maisons préfabriquées, ainsi que la fourniture de matériaux de construction pour la rénovation de maisons existantes.

L'initiative phare du processus de Sarajevo démontre l'engagement renouvelé des quatre pays à mettre un terme à la situation des réfugiés qui s'éternise depuis la fin des conflits qui se sont déroulés dans la région entre 1991 et 1995. Au total, ce sont quelque 74 000 personnes vulnérables qui en bénéficieront, selon ce qui a été convenu l'année dernière lors de la conférence internationale des donateurs, qui s'est tenue à Sarajevo. Le programme, qui sera directement mis en œuvre par les quatre pays partenaires, regroupe les donateurs et les partenaires internationaux, dont l'Union européenne, la Banque de développement du Conseil de l'Europe, le HCR, l'OSCE et les États-Unis.

«Le programme régional de logement illustre bien notre capacité à résoudre de manière durable des problèmes complexes concernant les réfugiés et personnes déplacées. Je me réjouis beaucoup à l’idée que la construction et la réhabilitation des premières maisons vont à présent commencer et que les premières familles pourront bientôt s'installer dans leurs logements neufs et de meilleure qualité», a déclaré M. Štefan Füle, membre de la Commission chargé de l’élargissement et de la politique européenne de voisinage.

M. Rolf Wenzel, gouverneur de la Banque de développement du Conseil de l'Europe, qui gère le programme régional de logement, s’est exprimé en ces termes: «Alors que le programme régional de logement va produire ses premiers résultats, nous maintenons, et même intensifions, nos efforts pour aider les pays concernés à garantir des conditions de logement décentes aux populations les plus démunies.»

Mme Anne C. Richard, sous-secrétaire d'État chargée des populations, des réfugiés et des migrations, a pour sa part indiqué: «Nous sommes très heureux de soutenir le programme régional de logement, qui contribue à clore un chapitre douloureux de l'histoire en résolvant des problèmes liés aux réfugiés et personnes déplacées auxquels sont confrontés de longue date la Serbie, la Croatie, la Bosnie-Herzégovine et le Monténégro. Ce programme constitue une réalisation historique pour la diplomatie et apporte l'espoir d'un avenir meilleur pour de nombreux habitants de la région.»

Pour M. Lamberto Zannier, secrétaire général de l'OSCE: «Ce programme de logement est un excellent exemple de la collaboration mise en place entre les pays de la région et la communauté internationale pour donner un toit à un certain nombre de personnes parmi les plus vulnérables. C'est ce que nous nous efforçons de réaliser, où que nous soyons, en aidant les personnes à reconstruire leur vie.»

«La communauté internationale a fait preuve de solidarité et d'engagement pour soutenir les quatre pays partenaires dans leur décision courageuse de tourner la page et de se concentrer sur les besoins des plus vulnérables. Ce soutien doit être maintenu afin d'aider les personnes qui sont toujours déplacées à trouver une solution viable, digne et durable à leurs problèmes», a précisé António Guterres, Haut Commissaire des Nations unies pour les réfugiés.

Contexte

Le programme régional de logement a été conçu pour offrir un logement durable à 74 000 personnes vulnérables ayant obtenu le statut de réfugié à la suite des conflits armés qui ont secoué l'ancienne Yougoslavie dans les années 90. Ce programme doit être mis en œuvre sur une période de 5 ans avec le soutien de la communauté internationale, sous la houlette de l'Union européenne. Le coût de l'ensemble du programme, financé par un fonds multi-bailleurs, est estimé à quelque 580 millions d'EUR. Avec une aide financière annoncée de 234 millions d'EUR, dont plus de 100 millions seront libérés d'ici la fin de cette année, l'Union européenne figure au premier rang des donateurs.

Un site internet consacré au programme régional de logement sera accessible à partir du 24 avril. Il sera géré par la Banque de développement du Conseil de l'Europe, gestionnaire du programme.

Contacts:

Anca Paduraru (+32 2 296 64 30)

Peter Stano (+32 2 295 74 84)


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site