Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

De nouvelles règles de l'UE pour des camions plus sûrs et plus verts

Commission Européenne - IP/13/328   15/04/2013

Autres langues disponibles: EN DE DA ES NL IT SV PT FI EL CS ET HU LT LV MT PL SK SL BG RO

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 15 avril 2013

De nouvelles règles de l'UE pour des camions plus sûrs et plus verts

La Commission européenne a proposé aujourd'hui de nouvelles règles autorisant les constructeurs à concevoir des camions plus aérodynamiques, ce qui permettra de réduire la consommation de carburant de 7 à 10 % et les émissions de gaz à effet de serre et d'améliorer la sécurité des usagers de la route vulnérables.

La proposition autorise les cabines de forme arrondie et les déflecteurs aérodynamiques à l'arrière des remorques. Ces mesures permettront d'améliorer de façon considérable l'aérodynamisme des véhicules et d'économiser environ 5 000 euros par an sur les coûts du carburant pour un camion longue distance standard parcourant 100 000 km. En termes d'émissions de gaz à effet de serre, cela représente une réduction de 7 % à 10 % (soit 7,8 tonnes de CO2 pour le même camion effectuant le même nombre de kilomètres). Par ailleurs, en élargissant le champ de vision du conducteur, on pourrait compter chaque année 300 à 500 tués de moins parmi les usagers de la route vulnérables tels que les piétons et les cyclistes.

Siim Kallas, vice-président de la Commission chargé des transports, a déclaré à ce sujet: «Le cube étant la forme la moins aérodynamique qui puisse être imaginée, il est impératif d'améliorer la silhouette des camions qui circulent sur nos routes. Cette évolution rendra le transport routier plus vert et plus sûr. Les transporteurs pourront réduire leurs factures de carburant et les constructeurs européens pourront aborder le marché mondial avec une longueur d'avance dans la conception du poids lourd de demain, qui sera plus respectueux de l'environnement.»

Les règles fixant les spécifications applicables aux poids lourds remontent à 1996 (directive 96/53/CE). L'apparition de nouvelles technologies rend aujourd'hui leur adaptation nécessaire.

Les principaux avantages de la proposition sont les suivants:

  • de meilleures performances environnementales: dans l’UE, près de 96 % des besoins énergétiques des transports sont satisfaits par le pétrole et les produits pétroliers1. La réduction de 7 % à 10 % de la consommation de carburant pour le transport routier longue distance sera très positive pour l'économie et pour l'environnement. En outre, la proposition autorise un poids plus élevé pour le cas spécifique où les poids lourds (principalement en milieu urbain) et les bus sont équipés de nouveaux systèmes de propulsion (hybrides, électriques) alimentés par des batteries plus lourdes. Cependant, la capacité de charge des poids lourds ne sera pas modifiée;

  • une sécurité routière renforcée: la forme cubique actuelle de l'avant de la cabine peut, en cas de collision, aggraver les blessures infligées aux usagers de la route. De plus, elle réduit le champ de vision latéral du conducteur. Le danger est particulièrement redoutable pour les cyclistes et les piétons au niveau des carrefours. Une forme plus arrondie donne un meilleur champ de champ de vision et, en cas de collision à vitesse réduite, situation typique de l'environnement urbain, limite le risque de blessure grave;

  • des avantages pour les transporteurs: l'aérodynamisme plus poussé des véhicules permettra d'économiser environ 5 000 euros par an sur les coûts du carburant pour un camion longue distance standard parcourant 100 000 km;

  • des débouchés industriels pour les constructeurs de véhicules: les constructeurs européens de poids lourds sont en tête sur le marché et le secteur est un de ceux qui investissent le plus dans la recherche et le développement. La conception des nouvelles cabines et déflecteurs arrière aérodynamiques ouvrira la voie à la création de nouveaux modèles par les constructeurs, favorisant ainsi la création d'emplois et la croissance économique en Europe;

  • des contrôles plus cohérents et une détérioration moindre des routes: jusqu'à un tiers des véhicules contrôlés sont en surcharge. Ce phénomène est à l'origine d'une détérioration des routes et de problèmes de sécurité. Grâce aux systèmes de pesage embarqués reliés aux tachygraphes numériques et aux stations de pesage dynamique placées le long des grands axes routiers, les contrôles seront plus cohérents d'un pays à l'autre. On estime que les surcharges de poids lourds coûtent à l'heure actuelle 950 millions d'euros par an au contribuable;

  • la promotion du transport intermodal: les formalités administratives seront réduites, ce qui facilitera le transfert intermodal (bateau, camion, train) des conteneurs de 45 pieds.

En juin 2012, le Vice-président, M. Siim Kallas, a présenté des lignes directrices relatives aux modalités selon lesquelles les camions plus longs peuvent être autorisés à franchir une frontière. L'élément central de ces lignes directrices est qu'il appartient aux États membres de décider s'ils autorisent la circulation de véhicules plus longs, conformément au principe de subsidiarité, et en fonction des conditions locales. Aucun État membre ne peut y être contraint s'il le juge inapproprié. Toutefois, l'idée était que des États membres voisins peuvent autoriser la circulation de méga poids lourds tant qu'elle reste limitée au seul transport entre deux États membres l'autorisant déjà, et que la concurrence internationale n'est pas affectée de façon sensible. Ces lignes directrices ont été intégrées dans la proposition de directive.

Prochaines étapes

La proposition doit être adoptée par le Parlement européen et les États membres avant d'acquérir force de loi. Les nouveaux poids lourds pourraient faire leur apparition sur les routes d'ici à 2018/2020.

Pour en savoir plus:

http://ec.europa.eu/transport/modes/road/weights-and-dimensions_en.htm

Directive 96/53/CE

Contacts:

Helen Kearns (+32 2 298 76 38)

Dale Kidd (+32 2 295 74 61)

1 :

Commission européenne, EU Energy and Transport in Figures, 2010

http://ec.europa.eu/transport/facts-fundings/statistics/index_en.htm


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site