Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Autres langues disponibles: EN DE

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, 3 avril 2013

L’UE envoie une mission d’observation électorale au Pakistan

En réponse à une invitation des autorités pakistanaises, l’Union européenne va déployer une mission d’observation électorale dans le cadre des élections générales du 11 mai.

Catherine Ashton, haute représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité/vice-présidente de la Commission, a nommé Michael Gahler, membre du Parlement européen, au poste de chef de cette mission d’observation. M. Gahler avait déjà assumé cette fonction lors des élections de 2008 au Pakistan et il a participé à plusieurs autres missions d’observation.

Mme Ashton a déclaré à cette occasion: «Les élections législatives qui se tiendront prochainement au Pakistan seront un tournant historique pour l’évolution démocratique du pays car elles marquent, pour la première fois, la passation de pouvoir entre un gouvernement élu et son successeur. J’espère que toutes les parties prenantes s’engageront dans le processus de manière pacifique et démocratique. Compte tenu de notre soutien de longue date au processus démocratique au Pakistan et en réponse à une invitation des autorités, j’ai décidé de l'envoi d'une mission d’observation électorale de l’UE. Je suis convaincue que sous la houlette de Michael Gahler, cette mission d’observation électorale renforcera la confiance des électeurs pakistanais dans le processus.»

M. Gahler arrivera à Islamabad le 7 avril. Une équipe resserrée d’onze analystes de l’UE est déployée au Pakistan depuis le 2 avril. Ils seront progressivement rejoints par 52 observateurs à long terme et 46 observateurs à court terme originaires des 27 États membres de l’UE ainsi que de Norvège, de Suisse et du Canada. Au total, une centaine d’observateurs de l’UE seront présents dans le pays pour les prochaines élections.

Peu après le jour du scrutin, la mission communiquera, à titre préliminaire, ses premières conclusions lors d'une conférence de presse à Islamabad. Elle restera au Pakistan pour observer le dépouillement complet des votes et les éventuelles procédures de réclamation et pour préparer un rapport complet incluant des recommandations en vue d'améliorer le processus électoral.

Contacts :

Sebastien Brabant (+32 2 298 64 33)

Maja Kocijancic (+32 2 298 65 70)

Michael Mann (+32 2 299 97 80)


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site