Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Autres langues disponibles: EN DE

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 26 mars 2013

Croatie: le dernier rapport de suivi conclut que le pays est prêt à adhérer à l'UE

La Commission européenne a adopté aujourd'hui son dernier rapport de suivi sur les préparatifs de la Croatie en vue de son adhésion à l'UE. La Commission estime que la Croatie a réalisé les dix actions prioritaires recensées dans le rapport précédent, en octobre, et s'est montrée disposée et apte à satisfaire à tous les engagements non encore remplis d'ici son adhésion. La Commission conclut que la Croatie sera prête à adhérer à l'Union européenne le 1er juillet 2013.

«Ce rapport est une bonne nouvelle. La Croatie a travaillé dur et a maintenu le rythme des réformes. Elle a accompli de grands progrès non seulement depuis la fin des négociations d'adhésion, mais aussi depuis le précédent rapport de suivi. Les résultats qu'elle a obtenus profitent directement à ses citoyens. Le pays est à présent prêt à s'intégrer comme prévu dans l'UE et nous attendons tous avec impatience la ratification du traité d'adhésion et nous félicitons de son arrivée au sein de l'UE le 1er juillet», a déclaré le commissaire chargé de l'élargissement et de la politique européenne de voisinage, Štefan Füle, lors de la présentation du rapport au gouvernement croate à Zagreb. «L'adhésion de la Croatie est une réussite pour l'élargissement. Elle prouve la crédibilité de la politique d'élargissement: lorsqu'un pays candidat remplit les critères et les engagements, l'UE respecte son engagement à concrétiser la perspective d'adhésion. Il s'agit là aussi d'un bon exemple pour le reste de la région, qui se rapproche ainsi de l'UE», a-t-il ajouté.

Le rapport de suivi met l'accent sur la politique de concurrence, le système judiciaire et les droits fondamentaux en Croatie, ainsi que la justice, la liberté et la sécurité. Il considère aussi que le pays a démontré sa capacité à remplir les autres engagements liés à l'adhésion à l'UE, notamment en matière d'absorption des fonds structurels, d'ici son adhésion. Le rapport souligne que l'adhésion à l'UE constitue un incitant supplémentaire à poursuivre les réformes et que la Croatie devrait continuer d'étoffer son bilan dans le domaine de l'État de droit, en particulier en ce qui concerne la lutte contre la corruption.

Pour en savoir plus:

Rapport de suivi Croatie

Contacts:

Anca Paduraru (+32 2 296 64 30)

Peter Stano (+32 2 295 74 84)


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site