Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Sixième sommet UE-Brésil: une relation sans cesse plus étroite

Commission Européenne - IP/13/24   18/01/2013

Autres langues disponibles: EN DE PT

Commission européenne

communiqué de presse

Bruxelles, le 18 janvier 2013

Sixième sommet UE-Brésil: une relation sans cesse plus étroite

La relation entre l’UE et le Brésil, concrétisée par le partenariat stratégique qui a vu le jour en juillet 2007, se renforce de plus en plus. C'est dans ce contexte que les deux partenaires se réuniront au plus haut niveau à l'occasion du 6e sommet UE‑Brésil, qui se tiendra à Brasilia le 24 janvier 2013. Depuis la conclusion du partenariat stratégique, la relation UE‑Brésil est devenue progressivement pluriforme, avec notamment une intensification considérable des échanges politiques à haut niveau et la création de quelque 30 domaines de dialogue. Le 6e sommet sera l’occasion de renforcer les liens déjà solides entre les deux partenaires stratégiques.

Les dirigeants discuteront de toute une série de sujets: la paix et la sécurité internationales, y compris le désarmement et la non‑prolifération, la situation économique et financière mondiale et le processus du G20, le commerce international et le Programme de Doha pour le développement, le changement climatique et les résultats de la conférence RIO + 20 des Nations unies sur le développement durable, les questions énergétiques, le Mercosur et les négociations en cours en vue d’un accord d’association UE‑Mercosur, ainsi que le sommet UE‑CELAC à Santiago de Chili les 26 et 27 janvier. Les dirigeants feront également part de leurs points de vue sur la situation politique au Moyen‑Orient, en Afrique du Nord et en Afrique de l’Ouest. Ils feront en outre le bilan des progrès réalisés en ce qui concerne la mise en œuvre du partenariat stratégique, plus particulièrement la coopération bilatérale dans des domaines tels que les sciences, les technologies et l’innovation, l’éducation et les droits de l'homme.

Le président Van Rompuy a fait observer ce qui suit: «L’UE et le Brésil sont des partenaires étroitement liés et fermement attachés aux valeurs démocratiques, au multilatéralisme efficace et à l'État de droit. Notre vision est commune: celle d’un monde fondé sur la justice internationale et une plus grande équité sociale. Ensemble, l’UE et le Brésil peuvent jouer un rôle positif sur l'échiquier international. Aussi le dialogue franc et ouvert qui constitue le socle de notre amitié est‑il des plus précieux. J’aspire à discuter avec la présidente Mme Rousseff de la coopération efficace avec le Brésil dans des domaines clés, tels que la gouvernance économique et financière mondiale, le changement climatique et les droits de l'homme, ainsi que les questions actuelles de politique étrangère».

Le président Barroso a pour sa part déclaré: «Les liens uniques entre l'UE et le Brésil étayent un partenariat stratégique vaste et intense, qui n'a eu de cesse de s'étendre et de s'approfondir au fil des ans. Dans un monde de plus en plus complexe et interdépendant, nous devrions profiter de ces affinités et points communs pour faire avancer les questions d’importance mondiale. Je suis convaincu que l’UE et le Brésil peuvent montrer la voie en faveur d'une gouvernance multilatérale renforcée, de la préservation des biens communs mondiaux, de la mise en œuvre des engagements du G20, du maintien du libre‑échange, et de la création des fondements d'une croissance mondiale durable et inclusive. C'est sur la base de nos valeurs communes que nous continuerons d'œuvrer ensemble à la réalisation de ces objectifs partagés, de jeter des ponts et de réduire les différences».

Lors du sommet, le Centre commun de recherche de la Commission européenne et le ministère brésilien des sciences, des technologies et de l'innovation signeront un protocole d’accord portant sur l’accueil de 100 chercheurs brésiliens au Centre commun de recherche de l’UE dans le cadre du programme de mobilité «Science sans frontières».

L'UE y sera représentée par le président du Conseil européen, M. Herman Van Rompuy, et par le président de la Commission européenne, M. José Manuel Barroso. Le Brésil sera représenté par sa présidente, Mme Dilma Rousseff, qui sera accompagnée par le ministre des relations extérieures Antonio Patriota, entre autres.

Pour plus d’informations: voir MEMO/13/17

Contacts:

Pia Ahrenkilde Hansen (+32 2 295 30 70)

Dirk De Backer (+32 497 59 99 19)

Maja Kocijancic (+32 2 298 65 70)

Michael Mann (+32 2 299 97 80)

Eamonn Prendergast (+32 2 299 88 51) Helene Banner (+32 2 295 24 07)


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site