Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 20 mars 2013

La coopération avec l'UE bien perçue par ses voisins

Les citoyens des pays voisins de l'Union européenne ont généralement une image positive des relations que leur pays entretient avec l'Union, telles sont les conclusions du baromètre du voisinage de l'UE parues aujourd'hui. Cette opinion est particulièrement répandue dans le voisinage méridional, où plus de la moitié des personnes interrogées considèrent que ces relations sont bonnes.

En fait, l'UE a une image positive aux yeux des citoyens des 16 pays partenaires relevant de la politique européenne de voisinage, les droits de l'homme et la solidarité étant cités comme caractérisant au mieux l'UE dans les pays de son voisinage oriental et méridional.

Pour ce qui est de la coopération entre les pays, les personnes interrogées sont d'avis que les domaines les plus importants sont la paix et la sécurité, suivies par les échanges commerciaux et les droits de l'homme, au Sud,et par la lutte contre la pauvreté et les droits de l'homme, à l'Est.

«Les résultats communiqués ce jour nous aident à mieux comprendre le processus démocratique dans nos pays partenaires. Il est essentiel pour nous de savoir ce que pensent les populations du voisinage de l'UE si nous voulons mieux répondre à leurs préoccupations et faire en sorte que notre aide soit à la hauteur de leurs attentes», a déclaré M. Štefan Füle, commissaire responsable de l'élargissement et de la politique européenne de voisinage.

La majorité des citoyens de notre voisinage méridional (64 %) sont généralement satisfaits de la vie qu'ils mènent, contrairement à ceux de notre voisinage oriental (47 %). Les citoyens de notre voisinage méridional ont également un avis plus positif que leurs homologues des pays du partenariat oriental lorsqu'il s'agit de porter un jugement sur la situation économique de leur pays, 39 % d'entre eux la jugeant soit très bonne, soit plutôt bonne (contre 25 % à l'Est) et déclarant qu'ils s'attendaient à une amélioration de celle-ci dans les 12 prochains mois.

Nos voisins du Sud sont également plus optimistes quant à l'incidence de la crise sur l'emploi:la moitié d'entre eux pensent que l'impact sur le marché du travail a déjà atteint son point culminant (contre un sur trois à l'est). Dans les deux régions, l'UE est perçue comme le meilleur gage d'une action efficace face à l'impact de la crise sur leur pays, après leur propre gouvernement (c'est ce que pensent 19 % des personnes interrogées dans les pays du partenariat oriental et 9 % de celles interrogées dans les pays du Sud).

Le même sondage révèle toutefois que de nombreuses personnes ne se sentent pas bien informées sur l’action de l’UE dans leur pays. Il est donc nécessaire de mieux informer les citoyens des pays partenaires sur la politique européenne de voisinage (PEV), ses objectifs, ses instruments et ses réalisations.

Généralités

Sur le baromètre du voisinage de l'UE

Le baromètre du voisinage de l'UE effectue des sondages d’opinion dans les 16 pays et territoires participant à la politique européenne de voisinage, ainsi qu'en Russie, sous la forme de deux sondages standard semestriels (printemps et automne) et d'un sondage spécial chaque année. Les sondages semestriels ont pour but d'évaluer le niveau de connaissance et de perception de l'UE, de la politique européenne de voisinage et des activités et programmes de coopération.

Sur la politique européenne de voisinage

La politique européenne de voisinage (PEV) offre à 16 pays voisins de l'UE, tant sur sa frange méridionale qu'orientale, la possibilité d'une association politique plus étroite, d'échanges commerciaux et d'une intégration économique renforcés, d'une plus grande mobilité et d'une aide sur le plan des réformes sectorielles. La PEV vise à établir, main dans la main avec les pays partenaires, un voisinage prospère, sûr et stable, fondé sur des valeurs et des intérêts communs et gage d'une prospérité, d'une stabilité et d'une sécurité accrues pour l'ensemble des parties.

L'instrument européen de voisinage et de partenariat (IEVP) est le principal outil d'aide aux pays partenaires de la politique européenne de voisinage. Il bénéficiera d'une enveloppe de 12 milliards d'euros pour la période financière 2007‑2013.

Le paquet annuel «politique européenne de voisinage» et les rapports de suivi par pays sont annoncés aujourd'hui. Pour de plus amples informations, voir aussi IP/13/245.

Pour en savoir plus

Site web du baromètre du voisinage de l'UE - http://euneighbourhood.eu/fr/

Site web de la DG Développement et coopération – EuropeAid:

http://ec.europa.eu/europeaid/index_fr.htm

Site web de M. Štefan Füle, commissaire européen chargé de l'élargissement et de la politique européenne de voisinage:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/fule/index_fr.htm

Instrument européen de voisinage et de partenariat (IEVP):

http://ec.europa.eu/europeaid/where/neighbourhood/index_fr.htm

Info centre sur le voisinage de l’UE:

http://www.enpi-info.eu/index.php?lang_id=469

Memo/13/241 Algérie

Memo/13/242 Arménie

Memo/13/243 Azerbaïdjan

Memo/13/244 Biélorussie

Memo/13/245 Égypte

Memo/13/246 Géorgie

Memo/13/247 Israël

Memo/13/248 Jordanie

Memo/13/249 Liban

Memo/13/250 Libye

Memo/13/252 Moldavie

Memo/13/253 Maroc

Memo/13/254 Territoire palestinien occupé

Memo/13/255 Syrie

Memo/13/256 Tunisie

Memo/13/257 Ukraine

Contacts:

Peter Stano (+32 22957484)

Anca Paduraru (+32 22966430)

Image de l'UE

Relations avec l'Union européenne

Principaux domaines de coopération

Incidence de la crise sur l'emploi


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site