Navigation path

Left navigation

Additional tools

L'UE octroie une nouvelle aide pour continuer d'améliorer la sécurité en Somalie

European Commission - IP/13/241   19/03/2013

Other available languages: EN DE LV

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 19 mars 2013

L'UE octroie une nouvelle aide pour continuer d'améliorer la sécurité en Somalie

L'UE a décidé aujourd'hui de fournir une aide supplémentaire de 33 millions € à la mission de l'Union africaine en Somalie (AMISOM), qui joue un rôle crucial dans la sécurisation du pays et sa transition vers une paix durable, la prospérité et la stabilité.

Cette nouvelle aide permettra à l'AMISOM de continuer à remplir son mandat et d'augmenter ses effectifs jusqu'au niveau autorisé par les Nations unies (17 731 hommes). Elle couvre des frais tels que la solde des troupes, les frais des volets policier et civil de la mission et les frais de fonctionnement du siège de la mission à Nairobi, au Kenya.

Andris Piebalgs, commissaire européen chargé du développement, a fait la déclaration suivante: «L'AMISOM continue de jouer un rôle essentiel dans l'instauration d'un environnement plus sûr en Somalie, au profit des Somaliens et du développement du pays dans son ensemble. L'UE est déterminée à maintenir son aide en faveur du pays pour aider la population à relever les défis restants, non seulement dans le domaine de la paix et de la sécurité, mais aussi, par exemple, en améliorant la sécurité alimentaire, en renforçant l'État de droit et en créant de meilleures écoles pour les enfants.»

La haute représentante Catherine Ashton a déclaré à ce sujet: «Le soutien à l'AMISOM est un volet essentiel de la stratégie globale de l'UE à l'égard de la Somalie, qui consiste à garantir la sécurité nécessaire à l'exercice du pouvoir par le gouvernement fédéral somalien, à rétablir l'État de droit et à fournir des services sociaux de base aux Somaliens. L'action de l'AMISOM restera importante le temps que la Somalie développe ses capacités et assure elle-même sa propre sécurité avec le soutien de l'UE et d'autres partenaires. Après la désignation du nouveau président et du nouveau gouvernement en août dernier, l'UE reste déterminée à aider la Somalie à renforcer son nouvel ordre politique, qui prévoit notamment la finalisation de la Constitution dans la perspective des prochaines élections générales.»

Cette nouvelle aide s'élève à 33 millions € et porte la contribution globale de l'UE à plus de 444 millions € depuis 2007. Des progrès substantiels ont été accomplis depuis la fin de 2011, l'AMISOM, les forces de sécurité nationales somaliennes et les soldats fidèles au gouvernement somalien ayant repris le contrôle de la majeure partie de la capitale Mogadiscio et d'autres régions du pays.

Contexte

L'AMISOM est une mission conduite par l'Union africaine, sur mandat du Conseil de sécurité des Nations unies. Son mandat initial prévoit un soutien au dialogue et à la réconciliation en Somalie, la protection d'infrastructures clés (comme les bâtiments publics et l'aéroport international de Mogadiscio), de manière à permettre aux institutions fédérales de transition - dont le mandat a expiré en août 2012, lors de la mise en place du gouvernement fédéral somalien - d'accomplir leurs tâches. Il inclut également une aide à la mise en œuvre du plan national de sécurité et de stabilisation et aux efforts de désarmement et de stabilisation, ainsi que des mesures visant à faciliter les opérations humanitaires.

Depuis le déploiement de l'AMISOM, l'UE en est l'un des principaux bailleurs de fonds, à la fois par l'intermédiaire de la facilité de soutien à la paix pour l'Afrique, principal outil de l'UE pour soutenir la paix et la sécurité en Afrique, et par les contributions bilatérales de ses États membres. L'UE forme les forces de sécurité nationales somaliennes dans le cadre de sa mission de formation (EUTM Somalia) au titre de la politique de sécurité et de défense commune (PSDC). Cette mission de l'UE vise à contribuer au développement du secteur de la sécurité en Somalie et à confier à terme aux Somaliens la responsabilité de leur sécurité.

La mission contribue également au partenariat Afrique-UE pour la paix et la sécurité relevant de la stratégie commune Afrique-UE. Adoptée lors du sommet de Lisbonne en décembre 2007, cette stratégie reste le cadre stratégique global des relations entre l'UE et l'Afrique. Elle confère à ces relations une nouvelle dimension fondée sur des valeurs et des intérêts communs. Les deux parties sont déterminées à renforcer leur coopération en qualité de partenaires égaux, sur la base de cette vision commune à long terme des relations UE-Afrique dans un monde globalisé.

Aide au développement de l'UE en Somalie

La coopération européenne au développement en Somalie vise à instaurer les conditions minimales nécessaires à un État fonctionnel ainsi qu'à la paix et à la sécurité et à fournir des services de base à la population. Grâce à ses efforts, l'UE a déjà obtenu des résultats substantiels, notamment:

  1. dans le domaine de l'éducation: plus de 30 000 élèves ont bénéficié d'un accès à l'enseignement primaire et secondaire et 4 000 enseignants ont été formés;

  2. dans le domaine de l'eau et de l'assainissement: les projets en cours visent à offrir un accès à l'eau salubre à 70 000 personnes maximum et à fournir des services d'assainissement de base à plus de 80 000 personnes.

Pour la période 2008-2013, l'UE alloue quelque 412 millions € à des projets de développement mis en œuvre en Somalie dans les domaines suivants:

  1. gouvernance (dont un soutien au renforcement des institutions, à la réconciliation, à l'État de droit, aux droits de l'homme et à la société civile somalienne);

  2. éducation et secteur social (dont l'enseignement primaire et secondaire, l'alphabétisation des adultes, la formation d'enseignants et la formation professionnelle). Les financements servent aussi à améliorer l'accès à l'eau potable dans les zones urbaines et rurales;

  3. développement économique, dont un soutien à l'élevage et à l'agriculture et une aide à l'amélioration de la sécurité alimentaire, au moyen, principalement, de la distribution de semences et d'engrais, ainsi que de systèmes de transfert de fonds. Cette série d'actions est assortie de projets financés par l'UE en matière de sécurité maritime, de gestion des ressources en eau et de déminage dans les zones libérées (102 millions €).

Pour en savoir plus

Relations de l'UE avec la Somalie

http://eeas.europa.eu/somalia/index_fr.htm

Site web du commissaire européen au développement Andris Piebalgs:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/piebalgs/index_fr.htm

Site web de la direction générale du développement et de la coopération – EuropeAid:

http://ec.europa.eu/europeaid/index_fr.htm

Site web du partenariat Afrique-UE

http://www.africa-eu-partnership.org/

Contacts:

Alexandre Polack (+32 22990677)

Sebastien Brabant (+32 22986433)

Michael Mann (+32 22999780)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website