Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 17 janvier 2013

L’UE ouvre des délégations en Birmanie/Myanmar et dans les Émirats arabes unis.

À la suite d’une décision de Mme Catherine Ashton, haute représentante de l'Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité/vice-présidente de la Commission, l'UE va ouvrir une délégation en Birmanie/Myanmar et une autre dans les Émirats arabes unis. La délégation de l’UE au Suriname va fermer ses portes. Compte tenu de ces nouvelles mesures, l’UE comptera au total 141 délégations et bureaux à travers le monde.

Mme Ashton a déclaré à cette occasion: «L’Union européenne a suivi et salué les changements historiques intervenus en Birmanie/au Myanmar et nous encourageons le pays à poursuivre ses réformes de grande ampleur. L’ouverture d’une délégation à Nay Pyi Daw permettra à l’UE d’intensifier son dialogue et sa coopération avec les autorités nationales et d’autres parties prenantes en vue de contribuer au développement économique, politique et social du pays. Je suis également très heureuse d'annoncer l'ouverture d'une délégation dans les Émirats arabes unis. Cette décision témoigne en effet de l’importance de nos intérêts géostratégiques dans ce pays et des liens politiques et économiques qui nous unissent à lui de même qu’au Conseil de coopération du Golfe (CCG) dans son ensemble.»

Les décisions de la haute représentante/vice-présidente, qui font suite à celles qui ont été respectivement adoptées par le Conseil de l'Union européenne et la Commission les 28 septembre et 19 décembre 2012, devraient être mises en œuvre dans le courant de 2013.

Jusqu’ici, la délégation à Riyad, en Arabie saoudite, était la seule représentation diplomatique de l’UE dans les six États membres du CCG et était chargée des relations avec ce dernier, ainsi qu'avec Bahreïn, le Koweit, Oman, le Qatar, l'Arabie saoudite et les Émirats arabes unis.

La décision d’ouvrir une délégation en Birmanie/Myanmar s’explique par la rupture avec le pouvoir autoritaire amorcée au début de 2011, l'engagement du pays sur la voie des réformes et les mesures importantes prises pour instaurer une société plus ouverte.

Quant à la fermeture de la délégation de l’UE au Suriname, elle résulte d’un redéploiement des ressources. L’accréditation diplomatique auprès du Suriname du chef de sa délégation au Guyana voisin permettra à l’Union européenne de rester fidèle à ses engagements en matière de relations avec le pays. La délégation de l’UE au Guyana reprendra également le programme de l’UE au Suriname et le dialogue avec ce pays.

Pour en savoir plus:

Relations de l'UE avec la Birmanie/Myanmar:

http://eeas.europa.eu/myanmar/index_fr.htm

L’UE et le Conseil de coopération du Golfe:

http://eeas.europa.eu/gulf_cooperation/index_fr.htm

Relations de l’UE avec le Suriname: http://www.eeas.europa.eu/suriname/index_fr.htm

Contacts:

Maja Kocijancic (+32 2 298 65 70)

Michael Mann (+32 2 299 97 80)

Eamonn Prendergast (+32 2 299 88 51)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website