Navigation path

Left navigation

Additional tools

Sommet UE-Ukraine à Bruxelles

European Commission - IP/13/152   22/02/2013

Other available languages: EN DE

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 22 février 2013

Sommet UE-Ukraine à Bruxelles

Le 16e sommet UE-Ukraine, co-organisé par MM. Herman Van Rompuy, président du Conseil européen, et José Manuel Barroso, président de la Commission européenne, s’est tenu à Bruxelles le 25 février. L’Ukraine y était représentée par le président M. Viktor Ianoukovitch.

Le sommet est intervenu à une étape décisive des relations entre l’UE et l’Ukraine. Le 10 décembre 2012, le Conseil «Affaires étrangères» a adopté des conclusions concernant une politique progressive d’engagement avec l’Ukraine. Pour que cette politique porte ses fruits et permette l’éventuelle signature de l’accord d’association avant le sommet du partenariat oriental qui aura lieu à Vilnius en novembre, l’Ukraine doit mener une action résolue et enregistrer des progrès tangibles d’ici au mois de mai au plus tard dans trois domaines clés: i) la mise en œuvre d’actions de suivi appropriées concernant les élections législatives du 28 octobre 2012, ii) la prise de mesures pour remédier à l’application sélective de la justice et éviter de nouveaux cas de justice sélective et iii) la concrétisation des réformes définies dans le programme d’association arrêté conjointement.

En vue de réaliser leur objectif commun d’intégration économique de l’Ukraine et de l’UE, les dirigeants ont abordé des questions telles que la stabilité macro‑économique, la gestion des finances publiques, l’amélioration du climat des affaires et des investissements ainsi que le commerce. Ils ont également examiné la situation en ce qui concerne l’assistance financière et technique fournie par l’UE ainsi que la coopération dans le domaine énergétique, notamment la modernisation du réseau de transit gazier ukrainien, la réforme du secteur énergétique et la mise en œuvre des engagements dans le cadre de la Communauté de l’énergie. Dans le domaine de la mobilité, les dirigeants ont examiné les progrès accomplis concernant la mise en œuvre du plan d’action pour la libéralisation du régime des visas et l’avancement des travaux relatifs à la conclusion d’un accord modifié facilitant la délivrance des visas.

Au cours du déjeuner, les dirigeants ont échangé leurs points de vue sur des questions d’actualité internationale et régionale, notamment sur les priorités de l’Ukraine dans le cadre de sa présidence de l’OSCE en 2013.

À la veille du sommet, M. Van Rompuy a déclaré: «Ce sommet a lieu à un moment charnière de nos relations. Nous avons aujourd’hui la possibilité d’écrire une nouvelle page décisive de l’histoire des relations entre l’UE et l’Ukraine grâce à l’éventuelle signature, en novembre, de l’accord d’association établissant une zone de libre‑échange approfondi et complet. Mais cet accord ne pourra être signé que si l’Ukraine saisit l’occasion de mener une action résolue et d’accomplir des progrès tangibles dans les trois domaines qui préoccupent l’UE: les mesures de suivi pour remédier aux lacunes du système électoral, la résolution du problème de l’application sélective de la justice et la mise en œuvre du programme de réforme générale. Le sommet se concentrera essentiellement sur les étapes nécessaires à la mise en place du contexte politique adéquat et j’espère qu’il confirmera un engagement sans faille à cet égard.»

M. Barroso a déclaré: «L’Ukraine est un partenaire important de l’Union européenne. Les relations qui nous unissent sont riches et notre objectif commun est l’association politique et l’intégration économique de l’Ukraine et de l’UE. Nous avons élaboré un programme pour l’évolution de nos relations, à savoir l’accord d’association et la zone de libre‑échange approfondi et complet; les étapes et les critères nécessaires à sa signature sont clairement définis. L’Ukraine doit mettre en œuvre des mesures décisives et entreprendre des réformes tangibles qui lui permettront de consolider les valeurs et les principes de l’accord d’association. Ce sommet nous permettra de renouveler notre engagement commun en faveur de ce programme.»

Mémo: MEMO/13/129

Communiqué de presse d’Eurostat: STAT/13/27

Relations entre l’UE et l’Ukraine: http://eeas.europa.eu/ukraine/index_fr.htm

Contacts:

Pia Ahrenkilde Hansen (+32 2 295 30 70)

Dirk De Backer (+32 497 59 99 19)

Michael Mann (+32 2 299 97 80)

Maja Kocijancic (+32 2 298 65 70)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website