Navigation path

Left navigation

Additional tools

Typhon Haiyan: la Commission européenne porte son aide à 40 millions €

European Commission - IP/13/1264   17/12/2013

Other available languages: EN DE

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 17 décembre 2013

Typhon Haiyan: la Commission européenne porte son aide à 40 millions €

La Commission européenne débloque un montant supplémentaire de 20 millions € d’aide d’urgence en faveur des communautés les plus durement touchées qui continuent de souffrir des destructions massives provoquées par le typhon Haiyan aux Philippines.

«Les tout premiers jours ont été extrêmement difficiles pour les victimes qui se sont retrouvées sans nourriture, sans eau, sans électricité et sans moyen de télécommunication. La situation générale s’améliore progressivement, mais les défis à relever demeurent considérables. Nous sommes toujours pleinement déterminés à apporter un soutien aux personnes qui ont le plus souffert», a déclaré Mme Kristalina Georgieva, commissaire chargée de la coopération internationale, de l’aide humanitaire et de la réaction aux crises. La commissaire s'est rendue dans certaines des zones les plus sévèrement touchées, peu de temps après le passage du cyclone, afin d'en mesurer l’impact, de discuter avec les autorités nationales et d'obtenir des rapports approfondis auprès d'experts sur le terrain.

La décision adoptée ce jour porte à 40 millions € l’aide de la Commission aux communautés touchées par le typhon. Un montant de 10 millions € d'aide humanitaire a été débloqué au lendemain de la catastrophe et un autre montant de 10 millions € prélevé sur des fonds de développement de l'Union européenne a été consacré à des mesures de redressement rapide et de reconstruction. Le mécanisme de protection civile de l’Union a été activé et la Commission accorde un soutien financier direct, de plus de 3,5 millions €, au transport de l’aide européenne vers la zone sinistrée.

L’aide supplémentaire contribuera à l'action entreprise par le gouvernement et d’autres organisations humanitaires et œuvrant au développement pour aider les survivants à répondre à leurs besoins fondamentaux et à commencer à reconstruire leur vie. La plupart des populations touchées sont économiquement dépendantes de l’agriculture et de la pêche, secteurs qui ont été endommagés par la catastrophe. L’objectif est désormais de renforcer l’aide alimentaire et le soutien aux moyens de subsistance. Parmi les autres priorités figureront également la construction d'abris, la remise en état des écoles, l'approvisionnement en eau et la fourniture d'installations sanitaires.

Les opérations de secours de la Commission européenne sont mises en œuvre par l’intermédiaire d’organisations partenaires tels que le Programme alimentaire mondial, la Fédération internationale de la Croix-Rouge, l’UNICEF, Action contre la faim, Save the Children, CARE, Merlin, Plan International, Oxfam, le Bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) et l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Contexte

Le typhon Haiyan (appelé Yolanda aux Philippines) est l'un des cyclones les plus puissants jamais répertoriés. Il a frappé les Philippines au début du mois de novembre, causant des destructions massives dans les régions du centre du pays. Officiellement, plus de 6 000 personnes ont perdu la vie, 1 770 sont portées disparues, quatre millions ont été déplacées et entre 14 et 16 millions ont été touchées, dont six millions d'enfants.

Les Philippines sont l’un des pays les plus exposés aux catastrophes dans le monde, enregistrant plusieurs tremblements de terre et environ 20 typhons par an. Rien que cette année, la Commission européenne a fourni une aide humanitaire considérable à l'archipel: une enveloppe de 2,5 millions € a été débloquée à la suite du tremblement de terre qui a frappé l’île de Bohol et les provinces avoisinantes il y a deux mois; une enveloppe de 10 millions €, au total, a été octroyée pour aider à la reconstruction des communautés du sud-est de l'île de Mindanao dévastées par le typhon Bopha (alias Pablo) en décembre 2012; ECHO a engagé, en août, 200 000 € pour venir en aide aux victimes des inondations causées par le typhon Trami (alias Maring) et a affecté, en octobre dernier, 300 000 € en faveur des personnes déplacées à cause du conflit faisant rage dans la ville de Zamboanga.

Pour plus d’informations

Fiche sur le typhon Haiyan:

http://ec.europa.eu/echo/files/aid/countries/factsheets/philippines_haiyan_en.pdf

IP/13/1088: Annonce d'une aide supplémentaire pour les survivants du typhon Haiyan par la commissaire Georgieva en visite aux Philippines

IP/13/1059: La Commission européenne débloque des fonds d'urgence pour venir en aide aux victimes du cyclone tropical Haiyan

IP/13/1063: L'UE coordonne l'aide d'urgence européenne aux victimes du cyclone Haiyan

IP/13/1068: L'UE mobilise une nouvelle aide en faveur de la reconstruction des Philippines

Service d’aide humanitaire et de protection civile de la Commission européenne:

http://ec.europa.eu/echo/index_fr.htm

Site web de Mme Georgieva:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/georgieva/index_fr.htm

Contacts:

Irina Novakova (+32 22957517)

David Sharrock (+32 22968909)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website