Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Sur la voie de la reprise: le commissaire européen chargé de la politique régionale, M. Johannes Hahn, approuve les grands projets d’infrastructures autoroutières de la Grèce

Commission Européenne - IP/13/1258   16/12/2013

Autres langues disponibles: EN DE EL

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 16 décembre 2013

Sur la voie de la reprise: le commissaire européen chargé de la politique régionale, M. Johannes Hahn, approuve les grands projets d’infrastructures autoroutières de la Grèce

Un soutien financier de l'Union d'un montant de 2,97 milliards € pour permettre la construction de quatre autoroutes en Grèce a été approuvé aujourd'hui par le commissaire européen chargé de la politique régionale, M. Johannes Hahn. Ces investissements — parmi les plus importants projets d’infrastructures en Grèce —seront déterminants pour le redressement économique du pays et permettront de relier ses régions grâce à des autoroutes rapides et sûres. La Commission a par ailleurs confirmé que le soutien financier octroyé à la Grèce est conforme aux règles de l'Union en matière d'aides d'État.

Les autoroutes sont considérées comme des «projets prioritaires» en terme d'investissement par la Commission européenne et les autorités grecques: ces projets sont un facteur clé pour la création d'emplois et le développement du pays et de ses régions. Plus de 6 000 emplois devraient être créés pendant la phase de construction des autoroutes. Les projets devraient être terminés pour la fin 2015; 1 700 personnes travailleront alors à la gestion des nouvelles infrastructures.

Le commissaire européen chargé de la politique régionale, M. Johannes Hahn, qui a signé les décisions de cofinancement a déclaré dans ce contexte: «La suspension brutale de ces projets a été une conséquence visible de la crise en Grèce. Leur reprise et le fait que la Commission européenne et plusieurs entreprises européennes sont de nouveau disposées à investir, est un signe de confiance retrouvée à l’égard de la relance en Grèce. Suite au vote positif au Parlement grec, je suis heureux d’approuver ces projets vitaux pour le pays, qui contribueront grandement à stimuler le développement. La présente décision est le fruit d'un travail acharné et de la persévérance dont ont fait preuve la République hellénique, les concessionnaires autoroutiers et la Banque européenne d'investissement. Enfin, je tiens à remercier personnellement tous les services de la Commission qui participent à cette entreprise pour leur effort de coordination.»

Le commissaire Hahn, a ajouté: «Le réseau transeuropéen de transport, dont font partie ces autoroutes (PATHE), est essentiel pour relier les différentes parties du continent et pour le bon fonctionnement du marché unique européen. Ces projets amélioreront la compétitivité des régions traversées, ce qui les rendra plus attrayantes pour les investisseurs. De plus, outre qu'ils créent des conditions propices à la croissance et à l’emploi, ils améliorent aussi la qualité de vie des citoyens. Ces autoroutes seront nettement plus sûres que les routes actuelles qu’elles remplacent.»

Contexte

La crise économique a entraîné de graves difficultés de financement en ce qui concerne quatre des cinq concessions autoroutières. La forte et soudaine diminution du trafic et des recettes de péage escomptées, de même que le retrait de l’aide d’une partie du secteur bancaire, ont entraîné un manque de fonds fatal aux projets.

Le cofinancement de l'Union, d'un montant maximal de 2,97 milliards € pour les quatre projets, fait partie d'un investissement total de 4,6 milliards €. Le 13 décembre 2013 dernier, la Commission a approuvé l'aide d'État permettant de financer la construction des quatre autoroutes en Grèce. La Commission a estimé que le financement de l'État est nécessaire et proportionné dans la mesure où il ne dépasse pas l'écart financier qui ne peut être couvert par les seules forces du marché, et où il garantit la reprise des travaux de construction et la contribution financière des concessionnaires et des banques.

Les concessionnaires sont des constructeurs grecs et des entreprises européennes de plusieurs États membres, qui ont signé récemment la refonte du projet. Outre la BEI, quelque 40 banques grecques et internationales sont financièrement engagées dans le projet.

Les quatre investissements se font dans le cadre du programme de la politique régionale de l'Union intitulé «Amélioration de l’accessibilité» et sont financés par le Fonds européen de développement régional et par le Fonds de cohésion en Grèce.

La concession autoroutière ionienne concerne la construction du tronçon Antirrio-Ioannina (196 km) et les travaux d'amélioration de tronçons existants de l'autoroute PATHE (la liaison Patras-Athènes-Salonique fait partie du réseau transeuropéen de transport). L’autoroute traversera quatre régions grecques: Épire, Grèce-Occidentale, Grèce-Centrale et Attique. Le Fonds européen de développement régional apportera un financement de 723,6 millions €. La réduction du nombre d'accidents de la route devrait être supérieure à 37 %.

La finalisation des travaux de la concession Maliakos-Kleidi, qui traverse les régions de Thessalie et de Macédoine-Centrale, concerne la construction du tronçon Evangelismos–Skotina (24,71 km) et l'amélioration des tronçons existants (204,7 km) de l'autoroute PATHE. Le Fonds de cohésion apportera un financement de 699 millions €. La réduction du nombre d'accidents de la route devrait être supérieure à 30 %.

La finalisation des travaux de la concession autoroutière Elefsina – Corinthe–Patras concerne la construction du tronçon Corinthe–Patras (120 km), y compris l'amélioration des tronçons existants (81,5 km) de l'autoroute PATHE. L’autoroute traversa les régions de Grèce-Occidentale, du Péloponnèse et de l'Attique. Le Fonds européen de développement régional apportera un financement de 977 millions €. La réduction du nombre d'accidents de la route devrait être supérieure à 38 %.

La finalisation des travaux de la concession autoroutière E-65 de la région de Grèce-Centrale concerne la construction du tronçon Xyniada-Trikala (78,5 km) et l'installation de postes de péage et d'un système de communication sur le tronçon Skarfeia–Raches (57 km) de l'autoroute PATHE. L’autoroute traverse les régions de Thessalie et de Grèce-Centrale. Le Fonds de cohésion apportera un financement de 570 millions €. La réduction du nombre d'accidents de la route devrait être supérieure à 30 %.

Pour en savoir plus:

La politique de cohésion de l'Union en Grèce

Les réseaux de transport bénéficiant de l’investissement:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/hahn/index_de.cfm

Twitter:@EU_Regional @JHahnEU

La version non confidentielle des décisions relatives aux aides d'État sera publiée sous les numéros SA.36878 (Olympia Odos), SA.36894, (Ionia Odos), SA.36893 (Autoroute du centre) and SA.36877 (Autoroute de l'Égée) dans le registre des aides d'État figurant sur le site de la DG Concurrence une fois que tous les problèmes de confidentialité auront été résolus. Le bulletin d’information électronique State Aid Weekly e-News donne la liste des dernières décisions relatives aux aides d’État publiées sur Internet et au Journal officiel.

Personnes de contact:

Shirin Wheeler (+32 2 296 65 65 - 0460766565)

Annemarie Huber (+32 2 299 33 10 – 0460 793 310


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site