Navigation path

Left navigation

Additional tools

L’UE lance un nouveau programme régional de développement et de protection en faveur des réfugiés et des communautés d’accueil au Liban, en Jordanie et en Iraq

European Commission - IP/13/1253   16/12/2013

Other available languages: EN DE

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 16 décembre 2013

L’UE lance un nouveau programme régional de développement et de protection en faveur des réfugiés et des communautés d’accueil au Liban, en Jordanie et en Iraq

L'UE a annoncé la mise sur pied d’un programme régional de développement et de protection en faveur des réfugiés et des communautés d’accueil au Liban, en Jordanie et en Iraq, qui s’inscrit dans le cadre de son action à long terme en faveur du développement pour faire face à la crise des réfugiés syriens.

Le nouveau programme vise à remédier aux problèmes de développement et de protection liés à la crise des réfugiés syriens qui touche le Liban, la Jordanie et l’Iraq. Il permettra, grâce à des analyses, des évaluations et des études, de bien comprendre les conséquences de la présence de réfugiés sur les communautés d’accueil et proposera des possibilités de développement à la fois pour les réfugiés et pour les communautés d’accueil. Il évaluera également la contribution potentielle des réfugiés à l’économie nationale et locale des pays d’accueil. Le manque actuel d’études de ce type constitue un frein important à la fourniture à la fois d’aide humanitaire et d’aide au développement dans la région.

M. Andris Piebalgs, commissaire européen chargé du développement, a déclaré: «Les réfugiés ne pourront être protégés s’ils ne sont pas autonomes. Le recours à l’aide au développement pour soutenir les réfugiés dans les pays d’accueil a le potentiel de réduire les effets négatifs que leur présence pourrait avoir sur les communautés locales, tout en améliorant la qualité de leur protection en les aidant à devenir autonomes. Notre volonté est d’inclure les réfugiés dans notre planification du développement à long terme.»

Et M. Štefan Füle, commissaire chargé de l’élargissement et de la politique européenne de voisinage, d’ajouter: «Les pays comme le Liban, la Jordanie et l’Iraq, qui fournissent un soutien vital aux Syriens lorsqu’ils en ont le plus besoin, grâce à leur politique d’ouverture, sont malheureusement désormais confrontés à des problèmes liés à la capacité de leur système à gérer l’afflux de réfugiés. Toutefois, on semble oublier les énormes avantages potentiels qu’apportent aussi ces derniers. Le nouveau programme aidera à garantir que les réfugiés seront en mesure d’apporter une contribution à leurs communautés d’accueil grâce à leurs compétences, ainsi qu’à leur capacité de contribution économique. Il complètera utilement notre soutien continu aux communautés d’accueil en Jordanie et au Liban.»

Les principales actions soutenues par le nouveau programme comprendront un soutien, fondé sur le marché, à la création d’emplois, au financement des microentreprises, à la formation au développement des compétences et à la formation professionnelle, ainsi qu’à l’établissement d’infrastructures sociales appropriées, notamment dans les domaines de l’éducation, de l’eau, de l’assainissement et de l’amélioration de l’approvisionnement en énergie.

Enfin, le programme de développement et de protection régional visera également à renforcer la protection des réfugiés dans la région en soutenant un accès accru aux droits fondamentaux et à une assistance juridique adéquate. Il prévoira également la formation des autorités locales et nationales, ainsi que des groupes de la société civile œuvrant dans le domaine de l’asile et des réfugiés.

La contribution totale de l’UE au programme s’élèvera à 12,3 millions € (budget total du programme: 16 millions €). La différence sera supportée par les ministères danois et néerlandais des affaires étrangères et par le ministère britannique de l’intérieur. Le programme s’inscrit dans le cadre du programme d’action annuel (PAA) du programme thématique dans le domaine des migrations et de l’asile.

Contexte

On estime à 6,8 millions le nombre de personnes qui sont touchées par les violences actuelles en Syrie et ont besoin d’une aide humanitaire. Les Nations unies estiment que plus de 4,25 millions de personnes ont été déplacées à l’intérieur de la Syrie. Il y a maintenant plus de 2 millions de réfugiés (enregistrés ou en attente d’enregistrement) en Jordanie, au Liban, en Turquie, en Iraq, en Égypte et en Afrique du Nord. Ce nombre augmente à mesure que les hostilités s’intensifient. Selon le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés, le nombre de réfugiés syriens devrait atteindre 3,45 millions au total d’ici la fin de 2013.

L’UE (ses institutions et ses États membres) est le premier pourvoyeur de l’aide accordée tant en Syrie que dans les pays voisins pour remédier à la crise syrienne. En juin, la Commission européenne a annoncé une augmentation substantielle de l’aide, portée à 400 millions €, dans le cadre de la communication conjointe au Parlement européen, au Conseil, au Comité économique et social européen et au Comité des régions intitulée «Vers une approche globale de l’UE face à la crise syrienne» du 24 juin 2013.

L’enveloppe de ce programme d’aide s’élève à 250 millions € pour l’aide humanitaire et à 150 millions € pour l’aide au développement, répartis comme suit: 40 millions € pour le Liban, 60 millions € pour la Jordanie et 50 millions € pour la Syrie.

Pour plus d’informations

Site web de M. Andris Piebalgs, commissaire européen chargé du développement:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/piebalgs/index_fr.htm

Site web de M. Štefan Füle,

commissaire chargé de l’élargissement et de la politique européenne de voisinage: http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/fule/

Site web de la DG Développement et coopération – EuropeAid:

http://ec.europa.eu/europeaid/index_fr.htm

Centre d’information pour le voisinage européen:

http://www.enpi-info.eu/index.php?lang_id=469

Contacts:

Alexandre Polack (+32 22990677)

Maria Sanchez Aponte (+32 22981035)

Peter Stano (+32 22957484)

Anca Paduraru (+32 22966430)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website