Navigation path

Left navigation

Additional tools

Publication du guide Erasmus+, des crédits d’un montant de 1,8 milliard € disponibles en 2014

European Commission - IP/13/1241   12/12/2013

Other available languages: EN DE DA ES NL IT SV PT FI EL CS ET HU LT LV MT PL SK SL BG RO HR

Commission européenne

Communiqué de presse

Publication du guide Erasmus+, des crédits d’un montant de 1,8 milliard € disponibles en 2014

Les organisations qui désirent solliciter un financement en 2014 dans le cadre d’Erasmus+, le nouveau programme de l’Union européenne pour l’éducation, la formation, la jeunesse et le sport, peuvent commencer à préparer leurs demandes de subvention dès aujourd’hui. Le nouveau guide du programme Erasmus+, qui fournit des informations détaillées sur les modalités de présentation d’une demande, est disponible ici. Ce programme est ouvert aux organisations dans le domaine de l’éducation, de la formation, de la jeunesse ou du sport, qui pourront solliciter un financement en ligne dès la fin du mois de janvier. Les particuliers ne peuvent pas présenter directement une demande de subvention, mais doivent prendre contact avec leur université, leur établissement d’enseignement supérieur ou leur organisation, qui introduira la demande.

«Le processus de lancement d’Erasmus+ en est maintenant au stade final et nous sommes prêts pour la phase de mise en œuvre. J’encourage les organisations à étudier attentivement le guide du programme afin qu’elles soient pleinement préparées lorsque la procédure de demande en ligne aura été mise en place. Grâce à l’augmentation de 40 % du budget d’Erasmus+, plus de 4 millions de personnes, notamment des étudiants, des stagiaires, des enseignants et des bénévoles, bénéficieront de subventions au cours des sept prochaines années», a déclaré Mme Androulla Vassiliou, commissaire européenne chargée de l’éducation, de la culture, du multilinguisme et de la jeunesse.

Des crédits d’un montant total de 1,8 milliard € seront disponibles dans le cadre d’Erasmus+ pour:

accroître les possibilités de mobilité ouvertes aux étudiants, aux stagiaires, aux enseignants et aux autres membres du personnel éducatif, aux jeunes qui participent à des échanges, aux animateurs de jeunesse et aux bénévoles. Le délai de présentation des demandes relatives à des projets de mobilité à des fins d’éducation et de formation est fixé au 17 mars 2014;

créer des partenariats ou renforcer les partenariats existants entre les établissements et organisations dans le domaine de l’éducation, de la formation et de la jeunesse, d’une part, et le monde du travail, d’autre part. Le délai de présentation des demandes est fixé à avril 2014;

soutenir le dialogue et la collecte de données probantes, nécessaires pour mener à bien des réformes dans les systèmes d’éducation, de formation et de jeunesse.

Les consortiums, organismes de coordination et groupes peuvent présenter une demande unique au nom de plusieurs organisations.

Pour la première fois, de nouveaux partenariats novateurs bénéficieront d’un financement à l’instar des universités et des établissements de formation: les «alliances de la connaissance» et les «alliances sectorielles pour les compétences» créeront des synergies entre l’éducation et le monde du travail, en permettant aux établissements d’enseignement supérieur, aux prestataires de formation et aux entreprises de promouvoir l’innovation et l’esprit d’entreprise et de développer de nouveaux programmes et de nouvelles qualifications en vue de remédier aux déficits de compétences.

Dans le domaine du sport, l’accent est mis sur les projets transnationaux qui soutiennent le sport de masse, s’attaquent à des problèmes transfrontières tels que les matchs truqués, le dopage, la violence et le racisme et favorisent la bonne gouvernance, l’égalité entre les hommes et les femmes, l’inclusion sociale et l’activité physique pour tous.

Contexte

Le guide du programme Erasmus+ fournit des informations détaillées sur les objectifs, les priorités, les possibilités de financement pour chaque action, y compris des informations techniques sur les demandes de subventions et la procédure de sélection, ainsi que sur les dispositions financières et administratives liées à l’octroi des subventions.

Erasmus+ regroupe l’ensemble des programmes actuels de financement de l’Union européenne en faveur de l’éducation, de la formation et de la jeunesse, notamment le programme pour l’éducation et la formation tout au long de la vie (Erasmus, Leonardo da Vinci, Comenius, Grundtvig), le programme «Jeunesse en action» et cinq programmes de coopération internationale (Erasmus Mundus, Tempus, Alfa, Edulink et le programme de coopération avec les pays industrialisés). Il introduit également, pour la première fois, des mesures de soutien en faveur du sport. Le programme intégré permettra aux demandeurs de comprendre plus aisément les différentes possibilités qui leur sont offertes. D’autres simplifications faciliteront également l’accès au programme.

Le lancement d’Erasmus+ intervient alors que l’Union européenne compte près de six millions de jeunes chômeurs – plus de 50 % des jeunes étant sans emploi dans certains pays. Dans le même temps, plus de deux millions de postes restent vacants et un tiers des employeurs affirment éprouver des difficultés à recruter du personnel possédant les compétences dont ils ont besoin, ce qui témoigne d’un important déficit de qualifications en Europe. Erasmus+ tentera d’y remédier en offrant des possibilités d’étudier, de se former, d’acquérir de l’expérience ou de faire du bénévolat à l’étranger.

Il accroîtra également la qualité et la pertinence des organisations et systèmes européens d’éducation, de formation et de jeunesse en soutenant l’amélioration des méthodes d’enseignement et d’apprentissage, de nouveaux programmes d’études et le développement professionnel du personnel éducatif et des animateurs de jeunesse, notamment grâce à un renforcement de la coopération entre le monde de l’éducation et celui du travail.

Le budget de 14,7 milliards € pour la période 2014-2020 tient compte des prévisions d’inflation et représente une hausse de 40 % par rapport aux niveaux actuels. Il est prévu d’allouer des fonds supplémentaires aux actions de mobilité dans l’enseignement supérieur et de renforcement des capacités associant des pays tiers. Les négociations à ce propos s’achèveront en 2014.

Étapes suivantes

Les organisations intéressées sont encouragées à lire le guide du programme pour obtenir davantage d’informations sur les différentes possibilités de financement. Elles sont invitées à présenter leur demande (dans la plupart des cas en ligne) auprès de l’agence nationale de leur pays ou auprès de l’Agence exécutive «Éducation, audiovisuel et culture».

Pour en savoir plus

Guide du programme et appel à propositions

Erasmus+ sur Facebook

Participez à la conversation sur Twitter #ErasmusPlus

Site web de Mme Vassiliou

Suivez Androulla Vassiliou sur Twitter: @VassiliouEU

Contacts:

Dennis Abbott (+32 22959258) Twitter: @DennisAbbott

Dina Avraam (+32 22959667)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website