Navigation path

Left navigation

Additional tools

République centrafricaine: l’UE intensifie ses opérations de secours et met en place un pont aérien humanitaire

European Commission - IP/13/1225   08/12/2013

Other available languages: EN DE

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 8 décembre 2013

République centrafricaine: l’UE intensifie ses opérations de secours et met en place un pont aérien humanitaire

La Commission européenne déploie son service aérien humanitaire avec, pour effet immédiat, l'établissement d'une liaison vitale de et vers Bangui, la capitale de la République centrafricaine, alors que la communauté internationale intensifie ses efforts pour stabiliser le pays en proie au conflit.

Le premier avion (géré par ECHO Flight, le service aérien humanitaire de l’UE), d'une capacité de 50 passagers ou de 5 tonnes de fret, atterrira demain à Douala, au Cameroun. L'appareil, de type CRJ 200, effectuera des rotations quotidiennes entre Bangui et Douala et établira ainsi un pont aérien humanitaire permettant d'acheminer du personnel et du matériel humanitaires dans le pays.

«Des récits horribles de massacres nous sont parvenus ces derniers jours de République centrafricaine », a déclaré Mme Kristalina Georgieva, commissaire européenne chargée de la coopération internationale, de l’aide humanitaire et de la réaction aux crises. «L’arrivée de forces internationales à Bangui et leur déploiement au-delà de la capitale représentent l'unique espoir de sécurité pour des millions de personnes qui ont vécu dans la peur la majeure partie de cette année.

En fournissant un moyen d'acheminer des secours vitaux, ECHO Flight contribue de manière essentielle à faire en sorte que l'aide humanitaire atteigne ceux qui en ont le plus désespérément besoin. Je tiens à rendre hommage aux travailleurs humanitaires des ONG, de la Croix-Rouge et des Nations unies qui sont restés sur place pour venir en aide à la population à Bangui et dans l'intérieur du pays pendant toute la durée des événements des derniers mois.

Les besoins resteront immenses pendant un certain temps et, bien que l'UE ait déjà doublé son aide humanitaire, la portant à 20 millions €, il est clair qu'il faudra mobiliser bien davantage de fonds. J’en appelle à la compassion et à la générosité des bailleurs de fonds internationaux à l'égard de cette crise trop longtemps oubliée.»

Outre la mobilisation d’ECHO Flight, l’UE a décidé de doubler son équipe d’experts humanitaires, basée à Bangui, qui travaille avec les agences d'aide humanitaire pour les aider à atteindre les populations les plus vulnérables.

Contexte

Les affrontements en République centrafricaine ont entraîné le déplacement de plus de 400 000 personnes. La Commission européenne a fourni au pays une aide d'un montant de 20 millions € depuis le début de 2013, ce qui fait d'elle sa première source d'aide humanitaire.

La Commission fournit une aide dans plusieurs secteurs en vue, notamment, d'assurer la protection, l'accès aux soins de santé, l'alimentation et la nutrition, la distribution d'eau potable, les services d'hygiène, la logistique et la coordination humanitaire, ainsi que de subvenir aux besoins des populations directement touchées par les combats.

Le service aérien humanitaire de l’UE, ECHO Flight, est basé à Nairobi où il dispose en permanence de plusieurs appareils lui permettant d'assurer des services aériens pour les agences humanitaires présentes dans la région des Grands Lacs. Il peut être rapidement redéployé pour intervenir dans un rayon plus vaste, dans toute l'Afrique centrale.

Pour en savoir plus:

http://ec.europa.eu/echo/files/aid/countries/factsheets/car_fr.pdf

Service d’aide humanitaire et de protection civile de la Commission européenne:

http://ec.europa.eu/echo/index_fr.htm

Site web de Mme Georgieva:

http://ec.europa.eu/commission_2010-2014/georgieva/index_fr.htm

Contacts:

David Sharrock (+32 22968909)

Irina Novakova (+32 22957517)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website