Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Autres langues disponibles: EN DE IT

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 27 novembre 2013

Extension à l'Ukraine du système EGNOS permettant des atterrissages plus sûrs

L’Ukraine pourra bénéficier du système européen EGNOS (système européen de navigation par recouvrement géostationnaire), ce qui rendra le transport aérien plus sûr, permettra d’ouvrir des débouchés commerciaux et améliorera le signal GPS pour les utilisateurs privés. Dans ce contexte, le vice-président de la Commission européenne, Antonio Tajani, et le vice-premier ministre ukrainien, Alexandre Vylkul, ont signé aujourd’hui à Bruxelles une déclaration conjointe affirmant leur intention mutuelle d'étendre la zone de couverture d’EGNOS au territoire ukrainien.

L'accord de coopération entre l'UE et l'Ukraine dans le domaine des systèmes mondiaux de navigation par satellite (GNSS), conclu en novembre 2013, sera un accord avantageux pour les deux parties. Il consolidera les performances d’EGNOS dans la partie orientale de l’Union et permettra la fourniture des services sur le territoire de l’Ukraine. La diffusion des services d’EGNOS en Ukraine contribuera également à la création d’un espace européen unique des transports, desservant 1 milliard de personnes dans l’UE et les pays voisins.

En tant que membre d’Eurocontrol, l’Ukraine est en train d’adopter la législation sur le ciel unique européen. EGNOS est un catalyseur pour le ciel unique européen et cette extension à l’Ukraine contribuera au remembrement des services de navigation aérienne sur l’ensemble du continent.

M. Antonio Tajani, vice-président de la Commission européenne chargé de l’industrie et de l’entrepreneuriat, a déclaré: «Je me félicite de la participation de l'Ukraine à cette initiative phare de l'Europe. Cette coopération contribuera à l'amélioration de la performance des services de navigation EGNOS/Galileo et elle ouvrira aussi une série de débouchés commerciaux pour les PME à la fois de l’Ukraine et de l’Union européenne. Mais pour profiter pleinement de ce que nous offrons dans ce secteur stratégique essentiel, il faudra obligatoirement signer l’Accord d’association qui prévoit l’instauration d’une zone de libre-échange approfondi et complet, car c’est précisément ainsi que la coopération industrielle s’en trouvera renforcée et que l’industrie spatiale de l’Ukraine pourra accéder sans réserve aux marchés de l’Union européenne.»

Pour en savoir plus

Galileo et GPS unissent leurs forces pour accroître la sécurité aérienne

Contexte

EGNOS, le système européen de navigation par recouvrement géostationnaire, est un système de renforcement satellitaire (SBAS) qui améliore la précision et l’intégrité du signal GPS sur la plus grande partie du territoire européen. Il représente le premier pas de l’Europe dans le domaine de la navigation par satellite et une étape importante vers Galileo, le projet européen de système mondial de navigation satellitaire.

EGNOS fournit des données de positionnement plus précises qui permettent d'améliorer les services existants ou de développer un vaste éventail de nouveaux services pour différents segments de marché comme l’aviation, la cartographie, l’agriculture, les aménagements routiers et les services utilisant la géolocalisation (LBS).

EGNOS se compose de transpondeurs embarqués sur trois satellites géostationnaires et d’un réseau terrestre interconnecté comprenant quarante stations de positionnement et quatre centres de contrôle qui couvrent la majeure partie du territoire de l’UE.

EGNOS offre trois services de navigation et de positionnement à haute performance:

le service ouvert EGNOS accroît la précision de l’actuel système mondial de navigation par satellites (GNSS) et permet des applications nécessitant une plus grande précision grâce à la correction d'erreurs causées par des facteurs de perturbation atmosphérique. Les citoyens peuvent bénéficier d'une meilleure navigation personnelle par satellite, à condition d'utiliser un récepteur compatible EGNOS (ce qui est le cas de la plupart des modèles récents). Ce service ouvert est aussi déjà largement utilisé en agriculture pour des applications de haute précision, telles que l'épandage d'engrais, et en cartographie (pour une mesure précise des superficies);

le Service de sauvegarde de la vie permet des approches d’atterrissage de précision et rend la navigation aérienne plus sûre; il réduit aussi les retards, les déviations et annulations de vols. EGNOS permet également d'élaborer des plans de vol plus courts et plus économes en carburant, qui diminueront les émissions de CO2 dans l'industrie aéronautique. EGNOS est opérationnel aujourd'hui dans plus de 80 aéroports (pour en savoir plus: http://www.essp-sas.eu), et d'autres aéroports européens devraient bientôt en être également équipés;

le service commercial ou EDAS fournit un service de données commerciales terrestres qui permet à des utilisateurs professionnels au sol d'accéder à des données EGNOS.

Informations générales

EGNOS est la propriété de la Commission européenne et a été lancé en 2009 dans la perspective d'être intégré dans le système mondial de navigation satellitaire Galileo. L’Agence spatiale européenne a conçu EGNOS dans le cadre d’un accord de délégation avec la Commission.

EGNOS est le premier système paneuropéen de navigation par satellite. Des services similaires sont fournis en Amérique du Nord par le système de renforcement à large zone de couverture (WAAS), au Japon par le système multifonctionnel de renforcement satellitaire (MSAS) et en Inde par le système GAGAN. D’autres systèmes similaires de renforcement satellitaire (SBAS) sont à l’étude ou en développement dans d’autres régions du monde.

Contacts:

Carlo Corazza (+32 2 295 17 52) @ECspokesCorazza

Sara Tironi (+32 2 299 04 03)


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site