Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Autres langues disponibles: EN DE EL

Commission européenne

communiqué de presse

Bruxelles, le 25 novembre 2013

Débat sur l’avenir de l’Europe: la commissaire Vassiliou à l’écoute des citoyens chypriotes

Le débat sur l'avenir de l'Europe fait étape à Chypre le jeudi 28 novembre. Androulla Vassiliou, commissaire européenne chargée de l’éducation, de la culture, du multilinguisme et de la jeunesse, animera, au Carob Mill de Limassol, un dialogue ouvert avec les citoyens auquel participeront des élus locaux, des représentants d'ONG, des étudiants et des citoyens.

«Le dialogue avec les citoyens est un excellent moyen, pour les décideurs européens, de se mettre à l'écoute directe des citoyens. J'espère vivement qu'un maximum de personnes participeront à notre rencontre à Chypre: écoliers, étudiants, pères et mères, employés et ouvriers, hommes d'affaires, représentants de la société civile et personnes âgées. Tous sont les bienvenus. C'est l'occasion ou jamais de faire entendre votre voix. Je sais que mes compatriotes chypriotes ont beaucoup à dire, en particulier sur des questions telles que l’économie, l’emploi et la solidarité européenne. Ce dialogue ouvert est pour chacun une occasion unique d’exprimer son point de vue, que je relaierai à Bruxelles

Le dialogue avec les citoyens organisé à Chypre s'inscrit dans le cadre de toute une série de rencontres qui se sont déroulées tout au long de 2013, l'Année européenne des citoyens. Près de 40 dialogues ont déjà eu lieu dans l'ensemble de l'Europe.

Le débat organisé à Limassol se déroulera de 17 h 30 à 20 h au Carob Mill, Vasilissis Street. Il sera animé par le présentateur de télévision Loukas Fourlas. L’interprétation simultanée sera assurée vers le grec, le turc et l'anglais et à partir de ces trois langues. Le débat portera sur trois domaines principaux: les domaines de compétence de la commissaire Vassiliou, en particulier l’éducation et la jeunesse, la crise économique et l’avenir de l’Europe.

Pour réserver votre place au dialogue, inscrivez-vous ici. Le débat pourra aussi être suivi en direct par webstreaming. Les citoyens de toute l'Europe pourront également y participer via Twitter (mot-clic: #EUDeb8).

Contexte

Sur quoi portent les dialogues avec les citoyens?

En janvier, la Commission européenne a donné le coup d'envoi de l’Année européenne des citoyens (IP/13/2), consacrée aux citoyens et à leurs droits. Tout au long de l’année, les membres de la Commission ont mené des débats avec des citoyens de l’ensemble de l’UE au sujet de leur vision de l’Europe et de leurs attentes pour l’avenir.

De nombreux progrès ont été réalisés au cours des vingt années qui se sont écoulées depuis l’introduction de la citoyenneté de l’Union. Les résultats de la consultation organisée par la Commission l'année dernière ont montré que 55 % des Chypriotes connaissaient leurs droits en tant que citoyens de l'UE (contre 46 % en moyenne pour l'ensemble des citoyens de l'UE). 86 % des Chypriotes ont aussi déclaré qu'ils aimeraient en savoir plus sur ces droits (59 % en moyenne pour l'ensemble des citoyens de l'UE). C'est la raison pour laquelle la Commission a dédié l'année 2013 aux citoyens et à leurs droits. Les dialogues avec les citoyens sont au cœur de l’Année européenne des citoyens.

Pourquoi la Commission fait-elle cela maintenant?

Parce que l'Europe est à la croisée des chemins. Les mois et les années à venir seront déterminants pour l’évolution future de l’UE et offriront l'occasion, pour une multitude d’intervenants, de discuter de la nécessité de renforcer l'union politique ou d'évoluer vers des États-Unis d’Europe. Toutefois, l'intégration européenne doit aller de pair avec le renforcement de la légitimité démocratique de l'Union: c'est la raison pour laquelle la Commission européenne invite instamment tous les citoyens à faire entendre leur voix lors des prochaines élections européennes.

Sur quoi ces dialogues avec les citoyens déboucheront-ils?

L'un des principaux objectifs des dialogues est de préparer le terrain pour les élections du Parlement européen de 2014. Les informations qui remonteront des dialogues avec les citoyens contribueront à orienter la Commission dans l'élaboration de ses plans pour une future réforme de l’UE.

Le 8 mai 2013, la Commission européenne a publié son deuxième rapport sur la citoyenneté de l’Union, qui propose 12 nouvelles mesures pour résoudre des problèmes que les citoyens européens continuent de rencontrer (IP/13/410 et MEMO/13/409). Ce rapport constitue la réponse de la Commission à une grande consultation en ligne lancée en mai 2012 (IP/12/461), ainsi qu’aux questions soulevées et aux suggestions formulées dans le cadre des dialogues menés avec les citoyens sur leurs droits et leur avenir.

La Commission a aussi publié ce jour un ensemble de mesures visant à renforcer les droits des citoyens en matière d’accès à la justice et à l’aide juridique lorsqu’ils se trouvent dans un pays étranger.

Pour plus d’informations

Pour de plus amples informations sur le dialogue de Limassol

Page d’accueil du débat sur l’avenir de l’Europe

Année européenne des citoyens

Les Européens ont leur mot à dire - résultats de la consultation sur les droits des citoyens de l’Union

Site web de Mme Androulla Vassiliou

Représentation de la Commission européenne à Chypre

Suivez Mme Androulla Vassiliou sur Twitter @VassiliouEU

Pour participer au débat sur Twitter: #EUdeb8

Personnes de contact:

Dennis Abbott (+32 2 295 92 58); Twitter: @DennisAbbott

Dina Avraam (+32 2 295 96 67)

Annexe: Questions clés à Chypre

Le chômage et la situation économique sont les principaux sujets de préoccupation pour les Chypriotes

Figures and graphics available in PDF and WORD PROCESSED

Source: Eurobaromètre standard 79 — mai 2013

Les Chypriotes sont informés de leurs droits en tant que citoyens de l’UE mais veulent encore en savoir plus

Figures and graphics available in PDF and WORD PROCESSED

Source: Eurobaromètre standard 79 — mai 2013

La confiance des Chypriotes dans les institutions, tant nationales qu'européennes, est faible

Figures and graphics available in PDF and WORD PROCESSED

Source: Eurobaromètre standard 79 — mai 2013


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site