Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 20 novembre 2013

Le Parlement européen approuve le programme Horizon 2020 et donne un nouvel élan à la recherche et à l'innovation en Europe

La Commission européenne a salué ce jour l'adoption par le Parlement européen du programme Horizon 2020, le prochain programme de l'UE en matière d'innovation et de recherche. Sa dotation d'environ 80 milliards d'euros1 sur sept ans en fait le plus gros programme de recherche de l'UE à ce jour et l'un des plus importants programmes bénéficiant de fonds publics dans le monde. C'est également l'un des rares programmes du prochain budget de l'UE dont les fonds augmenteront de manière sensible: près de 30 % de plus en termes réels par rapport à l'actuel 7e programme-cadre. Les États membres de l'UE doivent désormais donner leur approbation finale avant les premiers appels à propositions au titre d'Horizon 2020, pour l'heure fixés au 11 décembre.

Mme Máire Geoghegan-Quinn, membre de la Commission européenne chargée de la recherche, de l’innovation et de la science, a commenté le vote en ces termes: «Ce vote traduit la confiance dans les possibilités offertes par le financement de l'UE en faveur de la recherche et de l'innovation. Il va ouvrir la voie à de nouveaux investissements dans la connaissance et à une meilleure compétitivité européenne. Le soutien du Parlement européen et sa contribution au programme Horizon 2020 ont été essentiels.»

Mme Androulla Vassiliou, commissaire européenne chargée de l’éducation, de la culture, du multilinguisme et de la jeunesse, s'est notamment réjouie de voir augmenter les fonds octroyés aux domaines d'Horizon 2020 dont elle est responsable: «Avec l'Institut européen d’innovation et de technologie et les actions Marie Skłodowska-Curie, l'Europe investit dans celles et ceux qui possèdent les connaissances et les aptitudes pour innover et améliorer notre quotidien. C'est une excellente nouvelle pour la communauté des chercheurs et les futurs entrepreneurs de l'EIT.»

Horizon 2020 est un type de programme de recherche totalement nouveau pour l'UE, conçu pour délivrer des résultats susceptibles de changer la vie quotidienne des citoyens. Articulé autour de trois piliers, «Excellence scientifique», «Primauté industrielle» et «Défis de société», il permettra de financer tous les types d'activités, de la science exploratoire à l'innovation axée sur le marché.

Pour la première fois, tous les instruments de financement de l'UE pour la recherche et l'innovation sont regroupés dans un même cadre et accompagnés d'un ensemble unique de règles avec, à la clé, une réduction drastique de la charge administrative. L'objectif principal est de se doter d'un programme plus cohérent et plus simple qui facilitera la participation, notamment d'organismes de recherche plus petits et de petites entreprises.

Contexte

Horizon 2020, le prochain programme de recherche et d'innovation de l'UE, couvrira la période 2014-2020 avec une enveloppe de près de 80 milliards d'euros (prix courants, ajustés en fonction de l'inflation). Il succède au 7e programme-cadre de recherche (7e PC), qui s'étalait de 2007 à 2013 et bénéficiait d'environ 55 milliards d'euros (voir le MEMO/13/1034).

Le programme Horizon 2020 a été à l'origine proposé par la Commission européenne en novembre 2011, puis soumis à l'approbation des États membres et du Parlement européen. Les négociateurs des États membres, du Parlement et de la Commission ont ensuite trouvé un accord provisoire sur les textes définitifs du paquet en juin 2013. À la suite de l'approbation en séance plénière au Parlement, les États membres de l'UE doivent donner leur aval au programme par l'intermédiaire de leurs ministres.

Outre l'Institut européen d’innovation et de technologie et les actions Marie Skłodowska-Curie (voir également le MEMO/13/1021), les principaux éléments distinctifs du programme Horizon 2020 sont les suivants:

la hausse du financement en faveur du Conseil européen de la recherche, désormais l'une des premières agences de financement de la recherche exploratoire dans le monde;

le soutien aux partenariats public-privé innovants dans des domaines tels que les nouveaux médicaments, les technologies plus vertes pour l'aéronautique, et l'électronique;

les investissements dans des technologies clés génériques telles que la photonique, les nanotechnologies et les biotechnologies;

une approche en termes de défis pour de grandes questions de société telles que la santé, l'agriculture durable, les transports verts et intelligents, et le changement climatique;

la promotion de la participation des États membres affichant de moins bonnes performances, y compris les synergies avec les fonds structurels et d'investissement européens;

la création d'un instrument spécifique pour les PME et d'un dispositif pilote, la «Voie express pour l'innovation», destinés à raccourcir le délai nécessaire de l'idée au marché et à renforcer la participation des entreprises, des PME et des nouveaux candidats au programme Horizon 2020;

un programme intitulé «La science pour et avec la société», destiné à faire participer la société européenne, à accroître l'attrait des carrières scientifiques et à gommer le déséquilibre entre les sexes dans ce domaine.

Pour plus d’informations

Horizon 2020: http://ec.europa.eu/research/horizon2020/index_en.cfm (en anglais)

Actions Marie Skłodowska-Curie:

http://ec.europa.eu/research/mariecurieactions/index_fr.htm

L'Institut européen d'innovation et de technologie en un coup d'œil (en anglais)

Contacts:

Michael Jennings (+32 2 296 33 88) Twitter: @ECSpokesScience

Inmaculada Martinez Garcia (+32 2 298 73 03)

1 :

Prix courants. Équivalent en prix de 2011: 70 milliards d'euros.


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website