Navigation path

Left navigation

Additional tools

La Commission se félicite de l’approbation du programme «Europe créative» par le Parlement européen

European Commission - IP/13/1114   19/11/2013

Other available languages: EN DE DA ES NL IT SV PT FI EL CS ET HU LT LV MT PL SK SL BG RO HR

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles/Strasbourg, le 19 novembre 2013

La Commission se félicite de l’approbation du programme «Europe créative» par le Parlement européen

La culture européenne, le cinéma, la télévision, la musique, la littérature, les arts du spectacle, le patrimoine et des domaines connexes bénéficieront d’un soutien renforcé au titre du nouveau programme «Europe créative» de la Commission européenne, qui a été approuvé ce jour par le Parlement européen. Doté d'un budget de 1,46 milliard €1 pour les sept prochaines années - 9 % de plus qu'actuellement - le programme dynamisera les secteurs de la culture et de la création, sources importantes d’emplois et de croissance. Il subventionnera au moins 250 000 artistes et professionnels de la culture, 2 000 cinémas, 800 films et 4 500 traductions de livres. Il instituera également un nouveau mécanisme de garantie financière à concurrence de 750 millions € qui permettra aux petites entreprises culturelles et créatives d'avoir accès à des prêts bancaires.

Accueillant favorablement le vote d’aujourd’hui, Mme Androulla Vassiliou, commissaire européenne à l’éducation, à la culture, au multilinguisme et à la jeunesse, a déclaré: «Cet investissement est une excellente nouvelle pour l’industrie européenne du cinéma, pour la culture, les arts et le public. Il permettra à nos secteurs culturels dynamiques de créer de nouveaux emplois et de contribuer davantage à l’économie de l’UE. Grâce à lui, des milliers d’artistes talentueux pourront atteindre de nouveaux publics en Europe et au-delà, tout en favorisant la diversité culturelle et linguistique. Le mécanisme de garantie qu'il comporte, outre le fait qu'il implique un volume de subventions remarquable, dopera l’accès au financement pour des centaines de petites entreprises», a-t-elle ajouté.

Le programme Europe créative s'appuie sur l’expérience et le succès des programmes Culture et MEDIA, qui œuvrent en faveur des secteurs de la culture et de l'audiovisuel depuis plus de 20 ans. Il comprend un sous-programme Culture, pour venir en aide aux arts du spectacle et aux arts visuels, au patrimoine et à d’autres domaines, et un sous-programme MEDIA qui subventionnera le cinéma et le secteur de l’audiovisuel. Un nouveau volet transsectoriel soutiendra la coopération politique, les mesures transversales et le mécanisme de garantie financière qui sera opérationnel à partir de 2016.

Les Capitales européennes de la culture, le Label du patrimoine européen, les Journées européennes du patrimoine et les cinq prix européens (le prix du patrimoine culturel de l’UE/concours Europa Nostra, le prix d’architecture contemporaine de l'UE, le prix européen de littérature, les «European Border Breakers Awards» et le prix MEDIA de l’UE) bénéficieront également du soutien du programme Europe créative.

Le sous-programme MEDIA bénéficiera de 56 % au moins du budget du nouveau programme et le sous-programme Culture de 31 % au moins. Cela reflète dans une large mesure la part de financement dont ces deux domaines bénéficient actuellement. 13 % maximum du budget seront consacrés au volet transsectoriel qui couvre notamment le soutien aux bureaux Europe créative implantés dans chaque pays participant pour orienter les bénéficiaires potentiels. Quelque 60 millions € seront affectés à la coopération politique et aux approches innovantes pour conquérir un plus vaste public et pour développer de nouveaux modèles commerciaux.

Europe créative: qui en bénéficiera?

Europe créative apportera une aide financière à:

250 000 artistes et professionnels de la culture ainsi qu'à leurs œuvres pour toucher de nouveaux publics en dehors de leurs pays d'origine;

plus de 800 films européens qui bénéficieront d'un soutien à la distribution afin qu'ils puissent être présentés dans l’Europe entière et dans le monde;

au moins 2 000 cinémas en Europe, pour autant que leur programmation affiche au moins 50 % de films européens;

la traduction de plus de 4 500 livres et autres œuvres littéraires, pour que les auteurs percent sur de nouveaux marchés et que les lecteurs puissent les apprécier dans leur langue maternelle;

des milliers d’organisations et de professionnels de la culture et de l'audiovisuel pour qu'ils puissent bénéficier de formations leur donnant la possibilité d’acquérir de nouvelles compétences et de renforcer leur capacité à travailler au niveau international.

Les secteurs européens de la culture et de la création, qui représentent jusqu’à 4,5 % du PIB de l’UE, emploient plus de 8 millions de personnes. Le programme Europe créative les aidera à contribuer encore davantage à l’économie européenne en tirant le meilleur parti des possibilités nées de la mondialisation et du passage au numérique. Il leur permettra aussi de surmonter des problèmes tels que la fragmentation du marché et les difficultés d'accès aux financements, et contribuera à améliorer l'élaboration des politiques en facilitant le partage de savoir-faire et d’expérience.

Prochaines étapes

Le programme Europe créative sera définitivement adopté par le Conseil (28 États membres) dans les semaines à venir et entrera en vigueur en janvier 2014.

Pour plus d’informations

MEMO/13/1009

Commission européenne: Europe créative

Europe créative sur Facebook

Participer à la conversation sur Twitter #Creativeeurope

Site web de Mme Androulla Vassiliou

Suivez Mme Androulla Vassiliou sur Twitter @VassiliouEU

Contacts:

Dennis Abbott (+32 22959258); Twitter: @DennisAbbott

Dina Avraam (+32 22959667)

1 :

1,46 milliard € compte tenu des prévisions d’inflation, soit l'équivalent de 1,3 € aux prix courants de 2011.


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website