Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE IT EL

Commission européenne

Communiqué de presse

Bruxelles, le 15 novembre 2013

Cagliari, Lecce, Matera, Pérouse, Ravenne et Sienne sont les six villes italiennes présélectionnées pour le titre de capitale européenne de la culture en 2019

Le jury de sélection désigné pour évaluer les candidatures déposées par les villes italiennes désireuses de décrocher le titre de capitale européenne de la culture en 2019, qui s'est réuni à Rome aujourd'hui, a recommandé de présélectionner Cagliari, Lecce, Matera, Pérouse, Ravenne et Sienne. Dès confirmation de cette recommandation par l'Italie, les villes présélectionnées mettront la dernière main à leur dossier de candidature pour l'été prochain. Le jury de sélection se réunira encore une fois au cours du troisième trimestre 2014 pour émettre une recommandation quant à la ville italienne qui deviendra la capitale européenne de la culture en 2019.

La commissaire européenne chargée de l’éducation, de la culture, du multilinguisme et de la jeunesse, Mme Androulla Vassiliou, a fait la déclaration suivante: «Je voudrais féliciter chaleureusement les villes retenues au terme du premier round. Plus de 20 villes - un record - ont introduit leur candidature, preuve, s'il en est, de la popularité du projet des capitales européennes de la culture. Le simple fait d'être présélectionnées peut apporter aux villes concernées des avantages considérables sur les plans culturel, économique et social, pour autant que leur candidature s'inscrive dans le cadre d'une stratégie de développement à long terme axée sur la culture. Grâce aux capitales européennes de la culture, les Européens ont l'occasion d'en apprendre davantage sur les uns et les autres et de profiter de leurs histoire et valeurs communes: en d'autres termes, d'expérimenter le sentiment d'appartenance à la même communauté européenne. J'encourage toutes les villes présélectionnées à tirer le meilleur parti de ce projet».

Conformément à la décision du Parlement européen et du Conseil fixant les modalités du programme «Capitale européenne de la culture»1, les deux États membres qui accueilleront cette manifestation en 2019 sont l'Italie et la Bulgarie. La présélection en Bulgarie est prévue pour le mois prochain.

Après Marseille (France) et Košice (Slovaquie) cette année, Umeå (Suède) et Riga (Lettonie) seront les capitales européennes de la culture en 2014, avant Mons (Belgique) et Plzen (République tchèque) en 2015, Wrocław (Pologne) et Donastia-San Sebastián (Espagne) en 2016, Aarhus (Danemark) et Paphos (Chypre) en 2017 et La Valette (Malte) en 2018. La ville de Leeuwarden (Pays-Bas) a également été proposée en tant que capitale européenne de la culture pour 2018.

Contexte

Fin 2012, l'Italie a invité les villes intéressées à soumettre leurs candidatures, appel qui a été entendu par plus de 20 villes: Aoste, Bergame, Cagliari, Caserte, Val de Diano et Cilento en Campanie et dans le Mezzogiorno, Erice, Grosseto et Maremme, L’Aquila, Lecce, Mantoue, Matera, Palerme, Pérouse avec les sites de François d'Assise et d'Ombrie, Pise, Ravenne, Reggio Calabria, Sienne, Syracuse et le sud-est, Tarante, Urbino et Venise au nord-est.

Les candidatures ont été examinées par un jury composé de treize experts indépendants dans le domaine de la culture, dont six sont nommés par l’État membre concerné et les sept autres par les institutions européennes.

Les experts désignés par les institutions européennes sont les suivants:

  • désignés par la Commission européenne: Sir Jeremy Isaacs (Royaume-Uni), producteur de programmes de télévision et ancien directeur de l’Opéra de Covent Garden; Manfred Gaulhofer (Autriche), directeur général de Graz en 2003;

  • désignés par le Conseil: Anu Kivilo (Estonie), directrice générale du Centre international Arvo Pärt, Norbert Riedl (Autriche), chef du département «Affaires culturelles bilatérales et multilatérales» du ministère fédéral autrichien de l’éducation, des arts et de la culture;

  • désignés par le Parlement européen: Jordi Pardo (Espagne), chargé de projets culturels dans le domaine de la culture internationale; Steve Green (Royaume-Uni), consultant et chercheur en politique culturelle;

  • désignée par le Comité des régions: Elisabeth Vitouch (Autriche), qui représente la commission de la culture et de l’éducation du Comité des régions et siège au conseil municipal de Vienne.

Selon le système en vigueur pour la désignation des capitales européennes de la culture, la sélection s’organise en deux temps: une présélection, à l’issue de laquelle est établie une liste restreinte de villes candidates, puis une sélection finale, neuf mois plus tard. Les villes retenues sont ensuite officiellement désignées par le Conseil des ministres de l’Union européenne.

Pour plus d’informations:

http://ec.europa.eu/culture/our-programmes-and-actions/capitals/european-capitals-of-culture_en.htm

Commission européenne: Culture

Site web de Mme Androulla Vassiliou

Suivez Mme Androulla Vassiliou sur Twitter @VassiliouEU

Contacts:

Dennis Abbott (+32 2 295 92 58) - Twitter: @DennisAbbott

Dina Avraam (+32 2 295 96 67)

1 :

Décision n° 1622/2006/CE du Parlement européen et du Conseil du 24 octobre 2006.


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website